Le CBD est parfois le grand secret d’un voyageur pour lutter contre le décalage horaire, l’anxiété du vol, ou même encore les douleurs musculaires. Cependant, franchir les frontières peut être compliqué avec cette substance.

Si vous vous préparez pour un vol, manger un bonbon CBD peut très vite devenir un rêve, surtout si vous ne prenez pas souvent l’avion. Si vous vous sentez nerveux pour le vol à venir, alors nous avons de très bonnes nouvelles : vous pouvez consommer votre bonbon.

En effet, voyager en transportant des gélules CBD est tout à fait possible et sera votre meilleur allié pour vous détendre.

Si vous envosagez de voyager vez les États-Unis, n’oubliez surtout pas votre Authorization ESTA!

Toutefois, il y a beaucoup d’aspects à considérer lorsque l’on parle de CDB – ses diverses formes, des gommes et des pilules, en passant par les teintures, et aux lotions corporelles — et en différentes doses.

Bien entendu, il y a aussi le côté légal du CDB à prendre en considération. Il est maintenant largement utilisé aux États-Unis, mais la réglementation varie d’un État à l’autre et le CDB est toujours illégal dans de nombreux pays.

Pour vous aider à voyager avec du CBD dans vos bagages, nous avons mis en place un guide d’introduction au CBD, expliquant ce qu’est exactement le CBD, comment voler avec le CBD, où vous pouvez voyager avec le CBD, et bien plus.
 

Qu’est-ce que le CBD?

Le CBD est l’abréviation de cannabidiol, qui est un ingrédient actif de la marijuana. Cependant, le CBD ne contient pas de tétrahydrocannabinol (THC). Ce dernier est l’ingrédient psychoactif que nous trouvons dans la marijuana et qui nous rend dopés.

Le CBD n’est pas continuellement dérivé de la même plante ; vous pouvez trouver du CBD à base de chanvre et du CBD à base de marijuana. De plus, 60% des utilisateurs de CBD le prennent spécifiquement pour calmer leur anxiété – de là vient son utilisation pendant les vols.

Il a également été utilisé pour traiter l’épilepsie, le trouble de stress post-traumatique, la dépression et l’insomnie, entre autres maladies.

Vous pouvez prendre le CBD par voie orale ou l’appliquer par voie topique. Généralement, les voyageurs prennent du CBD par voie orale, car cela est plus pratique durant un vol. Pourtant, vous pouvez choisir d’utiliser le CBD par voie topique lorsque vous arrivez à votre destination et essayez de soulager les douleurs musculaires après le vol.
 

Pourquoi le CBD attire-t-il les voyageurs?

Avant d’entrer dans la légalité du CBD dans l’avion ou sur la route, discutons de la raison pour laquelle cette substance est si populaire parmi les voyageurs.

Tout d’abord, il est devenu un remède commun pour l’anxiété de voyage. Que vous soyez nerveux et redoutez les turbulences ou même lorsque vous voyagez en famille, le CBD est un moyen populaire pour libérer votre tension.

Pour les voyageurs confrontés à des différences horaires importantes, il existe également des produits CBD pour cela. Ces substances induisent la fatigue pour vous aider à trouver le sommeil lorsque votre horloge interne est déboussolée.

Enfin, les voyageurs qui ont constamment des douleurs liées aux voyages, par exemple trop d’heures en voiture ou en avion, ou trop de nuits sur un matelas inconfortable peuvent se tourner vers le CBD.
 

Pouvez-vous voler avec du CBD sur vous?

Lorsque vous voyagez avec du CBD, la chose la plus importante à retenir est que la légalité de ces produits change en fonction de votre destination.

Par exemple, si vous prévoyez un voyage aux États-Unis, le CDB est légal au niveau fédéral depuis 2018 et vous pourrez vous procurer d’un Essential CBD Extract parmi d’autres produits. La plupart des États autoriseront la possession de CBD à base de chanvre, parce que le CBD dérivé du chanvre est garanti avoir moins de 0,3% de THC.

Cependant, si vous voyagez dans un État où des règlements stricts sur la marijuana sont en place, nous vous conseillons de vous renseigner sur les lois de l’État avant de voyager avec du CBD. De plus, assurez-vous que vos produits contenant du CBD sont exempts de THC ou du moins contiennent moins de 0.3%.

Aux États-Unis, on peut voler avec des produits contenant moins de 0,3 % de THC. Néanmoins, les règles de la TSA s’appliquent, en ce sens que les liquides (huiles, teintures, crèmes), et doivent être inférieurs à 3 onces, ou près de 89 ml. Vous pouvez emmener un stylo vaporisateur de CBD dans votre bagage à main, mais pas dans vos bagages enregistrés.

La meilleure règle de base lors d’un voyage avec du CBD est de rechercher si votre destination (et tous les pays ou états que vous voyagez à travers pour se rendre à votre destination) permettent cette substance. Vous devez également vous assurer de bien comprendre les produits en votre possession, et s’ils contiennent du THC ou sont purement CBD.

Lorsque vous voyagez à l’extérieur des États-Unis, les règles changent selon le pays. Si nous prenons l’exemple de l’Europe, le CDB est illégal dans quelques pays tels que la Lituanie, Andorre, la Slovaquie, ou encore l’Albanie.

La plupart des pays africains et du Moyen-Orient ont interdit tous les produits du cannabis, y compris le CBD. Mais notons que le Liban a légalisé la marijuana médicale en 2020 et que les produits CBD sont légaux dans certaines conditions en Afrique du Sud.