Tout savoir pour travailler aux Etats-Unis

 

Tous les Français qui souhaitent travailler sur le territoire américain doivent d’abord comprendre comment cela fonctionne, et les conditions qui leurs permettront d’avoir un emploi aux Etats-Unis

Y a des dizaines de milliers de français qui tentent cette aventure aujourd’hui : décrocher un job aux Etats-Unis !

 

Ce n’est pourtant pas chose facile, le marché du travail américain est très protégé. Pour pouvoir obtenir un emploi aux USA ce n’est pas chose simple, cela nécessite de longues procédures, parfois complexes.

Avant d’imaginer pouvoir travailler aux Etats-Unis, penser à rechercher un travail depuis la France, n’hésitez pas à consulter les offres d’emploi, et informez-vous sur toutes les conditions nécessaires pour réaliser votre rêve.

 

 

 Qu’en est-il du visa de travail américain ?

e

Le visa USA et le document un dispensable à obtenir pour pouvoir avoir l’autorisation de travailler sur le territoire américain. Si vous ne détenez pas de visa USA, et que vous travaillez aux Etats-Unis, alors sachez que vous êtes dans l’illégalité.

Si vous vous faites contrôler dans cette situation, et que vous n’êtes pas en mesure de fournir un visa de travail aux autorités américaines, alors cela peut vous coûter très très cher.

 

Attention, l’Esta pour les Etats-Unis ne pourra pas remplacer un visa de travail.

L’Esta USA est une autorisation d’entrée sur le territoire américain pour un séjour touristique ne dépassant pas 90 jours, soit trois mois maximum.

 

 Le visa H1B, le top du visa de travail américain

 

Il s’agit d’un visa attribué a 65 000 ressortissants chaque année, soumis à un quota, Dans le but de protéger le marché de l’emploi américain. Le visa H1B, peut être attribué également à des jeunes diplômés d’études supérieures, en Master, afin d’ouvrir le marché du travail américain a des jeunes hautement qualifiés. Le quota disponible de visa H1B, peux alors passer de 65 000 ressortissants à 20 000 de plus par an.

 

Le visa H1B ne s’adresse qu’à une certaine catégorie de ressortissants. L’obtention du visa de travail H1B nécessite des conditions particulières

Attention ! Vous ne pourrez pas demander un visa de travail H1B, sans avoir préalablement trouve une entreprise qui souhaite vous emboucher sur le territoire américain.

 

De se fait, c’est à l’entreprise qui souhaite vous embaucher, votre futur employeur, D’effectuer les démarches pour la demande de votre visa.

Il sera impossible the faire une demande De visa de travail H1B sans avoir reçu une offre d’emploi.

 

Vous l’aurez compris, pour pouvoir prétendre à l’obtention du visa de travail H1B, il va falloir avant toute chose effectuer des démarches pour trouver en amont du travail sur le territoire américain.

Sachez que le visa H1B a une durée de validité de trois ans. Aller cher en ce de cette validité vous aurez la possibilité de le renouveler une fois. Ce renouvellement est unique. Il ne pourra y en avoir d’autres par la suite.

 

Quelles démarches à effectuer pour pouvoir trouver un job aux USA ?

 

Il existe de nombreux sites qui vous permettent d’effectuer des recherches d’emploi sur le territoire américain. Que vous soyez à la recherche d’offres de stages, de postes de cadres dirigeants, ou tout simplement pour un premier emploi… des sites francophones américains travaillent sur des projets uniques de mettre en relation des chercheurs d’emploi avec des employeurs francophones basés aux Etats-Unis.

 

Ces sites vont répertorier pour vous toutes les offres d’emplois.

Ils facilitent la mise en relation privilégiée avec des entreprises qui recrutent des profils francophones.

 

Ils vous accompagnent également sur la mise en place des dossiers spéciaux pour tout savoir sur les visas américains. Vous y trouverez également des guides complets pour réussir votre entretien avec votre employeur américain.

Et enfin de bons conseils pour réussir votre expatriation.

 

 Comment chercher un emploi aux Etats-Unis ?

 

Dans la plupart des cas les candidats vont effectuer une candidature spontanée auprès des entreprises américaines.

Cependant, afin que votre démarche soit constructive, et qu’elle attire l’attention de la société américaine, il est préférable de s’informer sur le respect des règles concernant votre lettre de motivation.

 

Faites attention à ne pas commettre d’erreur sur votre lettre.

Sachez par exemple que vous ne pouvez pas commencer une lettre par :

 

« Madame, Monsieur… » les anglo-saxons n’ont pas les mêmes coutumes et mœurs que les latins.

Et vous pourriez passer à côté d’un job à cause d’un souci de formulation de votre lettre de motivation. Penser à vous mettre à la place de la personne qui va recevoir votre courrier. Essayer d’avoir une approche assez originale pour retenir toute son attention.

Allez droit au but, soyez clair, essayez de ne pas parler que de vous.

 

N’oubliez pas de joindre vos diplômes certifiés, et surtout de les traduire en anglais.

Évidemment les consignes de base seront de soigner votre orthographe et votre grammaire, Pensez à faire corriger votre lettre par une personne expérimentée.

 

Sur le territoire américain, il existe des cabinets spécialisés dans le recrutement de ressortissants français ou étrangers. Il s’agit de chasseurs de tête américain, ayant des succursales en Europe et même en France.

Il existe de nombreux sites Internet spécialisés pour la recherche International. Quelque soit votre domaine d’activité.

 

Si vous n’avez pas encore de visa, pôle emploi dispose également d’une section internationale… vous y découvrez des offres d’emploi aux Etats-Unis régulièrement mises à jour.

Sachez qu’il existe des agences d’emploi qui proposent des offres des entreprises qui sponsorisent pour pouvoir obtenir un visa USA.

 

 Donnez-vous des chances supplémentaires 

 

Si vous avez l’intention de travailler aux Etats-Unis, vous ne pouvez pas passer à côté des réseaux sociaux pour optimiser vos chances de trouver un emploi américain.

Les réseaux sociaux vous permettent de vous créer une belle carte de visite et notamment à l’international et vers les Etats-Unis.

Multipliez vos rencontres professionnelles sur le Web.

 

Sachez également que si vous êtes en France au moment de votre recherche d’emploi vers les Etats-Unis, vous avez également des établissements qui peuvent vous aider :

. La maison des Français à l’étranger,

. L’agence pour l’enseignement français à l’étranger…

 

Qu’est-ce que le visa de travail L1 ? 

 

Dans le cas où vous travaillez dans une société multinationale, il se peut qu’au cours de votre carrière, votre employeur décide de vous envoyer travailler dans une de ses filiales sur le territoire américain.

Dans ce cas, il vous faudra alors obligatoirement un visa de travail L1. Il s’agit, d’un visa de travail américain qui concerne une autre catégorie principale de visa de travail.

 

L’avantage du visa de travail L1, et qui vous permet d’accéder de façon beaucoup plus rapide et beaucoup plus simple à une carte verte !

Vous l’aurez compris, les visas de type L1, sont disponibles pour les employés d’une entreprise internationale ayant des bureaux aux Etats-Unis. Celui-ci a permet à ses travailleurs étrangers de déménagé leur bureau américain de la société dans le cas oui ils ont travaillé pendant au moins une année en continue Cours des trois années précédentes avant l’obtention de ce visa.

 

La société américaine qui souhaite embaucher le ressortissant sur le territoire américain, doit être obligatoirement liée à la société française dans laquelle travaille le ressortissant de la façon suivante, (au moins une des situations suivante doit être requise) :

. Parents et filiales,

. Succursale et siège social

. Des sociétés sœurs appartenant aille une société mère,

. Des sociétés affiliées appartenant à la même personne ou à des personnes dans le même pourcentage.

 

 

Le visa américain L1 comprend deux sous catégories :

  • Le visa L1 A : il concerne tous les cadres et les managers. Ce visa est valable jusqu’à sept ans.
  • Le visa L1 B : celui-ci est attribuée aux travailleurs ayant des connaissances spécialisées. Sa durée de validité peut aller jusqu’à 5 ans.

 

Pour toute demande de visa américain de type L1, il faudra remplir le formulaire L 129, auprès des services de l’immigration des Etats-Unis. La société américaine qui souhaite embaucher le ressortissant français, devra fournir des pièces justificatives.

Ces pièces justificatives devront prouver que la société américaine est le parent, la filiale, qu’elle puisse fournir tous les critères d’admissibilité énoncés dans la loi et les règlements qui concernent l’obtention de ce visa de travail.

 

Les demandes doivent être faites auprès du consulat ou de l’ambassade américains.

 

 Existe-t-il d’autres visas de travail ?

 

Les visas de travail américain s’adressent aux ressortissants en fonction de leurs caractéristiques particulières.

Ainsi, dans le cas particulier ou vous avez obtenu un poste de travail au sein d’un consulat ou d’une ambassade, il vous faudra faire la demande d’obtention d’un visa de travail de type A.

Le visa A, est un visa USA spécifique à ce genre d’employeurs.

 

Si vous avez des compétences extraordinaires, que vous êtes très qualifié dans un domaine et que vous répondez à certains critères, alors le visa O pourra vous correspondre.

Ce visa concerne les artistes, les personnes aux compétences extraordinaires, mais également les personnes qui accompagnent ces personnes, ainsi que les membres de leur famille…

 

Aux Etats-Unis, Les autorités américaines mis en place une qualification de personnes d’extraordinaires. Il s’agit d’une élite effectuant des activités dans des domaines répertoriés. Parmi ces secteurs, on retient la classification suivante :

  1. Les sports,
  2. L’art,
  3. Les sciences,
  4. Les affaires,
  5. L’éducation.

 

 

Il faut savoir que ce type de visa O, fait partie de la catégorie des «short term Visas ».

Il ne sera valable que pour la durée d’un événement en particulier. Vous ne pourrez le renouveler au maximum que sur trois années consécutives. Toutefois sachez qu’il est possible de demander plusieurs extensions d’une année.

Pour obtenir ce précieux visa, il vous faudra prouver que vous réunissez les critères exigés par les autorités américaines.  Vous devrez en faire la demande au moins 45 jours avant votre départ vers les Etats-Unis.