Conduite à droite ou à gauche aux USA

Plusieurs éléments entrent en compte dans l’organisation d’un séjour en terre américaine. La question de la circulation routière demeure l’un des paramètres essentiels pendant le séjour américain. Les règles de la route ne sont pas en effet les mêmes exactement aux États-Unis que dans les autres pays. Ainsi, pour rouler en toute sécurité, il est nécessaire d’avoir une bonne connaissance du code routier. De quel côté faut-il rouler aux USA? Quelles sont les règles de circulation routière à connaitre ? Voici un article qui expose de long en large des réponses à propos de ces préoccupations.

Ce qu’il faut connaitre au préalable

Après l’étape d’obtention de l’ESTA, il faut penser à disposer de son permis de conduire avant de se rendre aux USA. ( Peut-on conduire aux USA avec un permis Européen ?)En effet, un permis B serait convenable pour un séjour de trois mois comme le requiert l’ESTA Etats-Unis. Dans le cas contraire où le séjour excèderait cette limite alors il faudrait obligatoirement disposer d’un permis international.

L’autre facteur essentiel avant d’entamer une randonnée sur les routes américaines est la disponibilité d’une assurance routière.

Une voiture de location est généralement prévue par les visiteurs après leur descente sur le sol américain. Il s’agit de voiture automatique dont il faut maitriser le mode de fonctionnement. Sur la voie de circulation, tous les usagers de la route roulent obligatoirement à droite. L’autre paramètre essentiel concerne la ceinture de sécurité surtout pour le conducteur. Elle est vivement recommandée pour ne pas être amendée par la police chargée des contrôles routiers.

Après la prise de connaissance de ces préalables, cap à présent sur les règles de conduite sur les routes.

Connaitre les signalisations

L’une des règles de conduite importante pour bien circuler est le respect des feux tricolores. La particularité de ces feux se voit dans leur disposition contrairement à ceux disponibles généralement dans d’autres pays. Pendant l’arrêt au feu rouge, il est extrêmement important de prendre une certaine distance par rapport à ce dernier.

Dans les États américains, il existe la possibilité de virer à droite d’un feu rouge en toute sécurité. Cependant, il est primordial de s’assurer préalablement qu’aucun piéton ne s’apprête à traverser le passage clouté. Dans certains cas, cette possibilité de passage du feu rouge peut être interdite. Il s’agit des panneaux «No turn on red » placés discrètement dans les coins de virage et interdisant tout passage.

En ce qui concerne les panneaux « STOP », la priorité à droite n’est pas prise en compte aux USA. Dans le cas d’une signalisation appelée « All ways stops », la priorité est donnée au premier arrivant. D’autre part, en absence de signalisation à un point de croisement, les règles de priorité ne s’appliquent pas.

Outre cela, il existe également les panneaux « YIELD » qui sont synonymes de « céder le passage ».

Sur les routes, des marques sont laissées au sol et il est tout aussi important d’en connaitre le sens. Des lignes blanches ou jaunes (continues et discontinues) peuvent être lisibles sur les routes. Les lignes jaunes par exemple en fonction de leur disposition peuvent traduire une interdiction de dépassement. Les deux types (continus et discontinus) traduisent des dépassements dangereux pour l’un, contrairement à l’autre venant en sens inverse.

Par ailleurs, pendant les randonnées, il est possible de retrouver aussi des panneaux interdisant tout stationnement. Ces derniers peuvent paraître complexes à première vue pour un néophyte. Le mieux serait de bien lire et de comprendre afin de ne pas enfreindre ces interdictions.

À présent, quels sont les cas de priorité absolue aux États-Unis ?

Les cas représentant les priorités absolues

Dans les États américains, les véhicules d’urgence tiennent une place importante dans le respect des règles de passage. Il s’agit, le plus souvent des sapeurs-pompiers, des ambulances et les forces de l’ordre. En général, il est question de tous les véhicules ayant une sirène ou de gyrophares. Dans ces cas, il est obligatoire de se garer à côté afin de céder la priorité à ces derniers.

Lors d’une rencontre avec un véhicule de contrôle, il est recommandé de s’arrêter et de suivre le protocole de contrôle.

En dehors de ceux-ci, les bus scolaires et les zones d’écoles représentent également des cas de priorité absolue. Le dépassement d’un véhicule transportant des élèves constitue une infraction à la loi. Il est vivement conseillé d’attendre lorsque le panneau-stop de ces bus scolaires se déploie.

Par rapport aux zones d’écoles, tout conducteur est tenu de respecter les panneaux indiquant l’attitude de conduite en ces régions.

Le passage piéton fait aussi grand partit des priorités de la route aux USA. Dès lors qu’un piéton s’engage à circuler sur la chaussée, tous les conducteurs sont appelés à s’arrêter. Cela implique le respect strict de la vitesse limite sur les axes routiers.

Quelques cas impliquant des sanctions : le payement d’amende

Plusieurs cas d’infraction peuvent entraîner le payement d’amende. Le plus souvent, il s’agit de non-respect des limitations de vitesse. Aux USA, les limites de vitesse varient en fonction de chaque État. Pour assurer la sécurité routière, des panneaux indiquant la vitesse limite à respecter sont souvent mis au bord des routes. Pendant la nuit, c’est également important de faire attention à ces panneaux qui indiquent une limite de vitesse de nuit.

De façon générale, la limite de vitesse dans les grandes villes se situe entre 30 et 40 km/h. Contrairement aux villes, sur les autoroutes cette limite peut atteindre en moyenne 105 ou 120 km/h. Dans le cas d’une telle infraction, le conducteur reçoit une amende obligatoire à payer. La particularité ici est que dans certaines régions, toute amende non payée à bonne date double de prix chaque jour. Par conséquent, plusieurs autres censures pourraient s’en suivre jusqu’à compromettre un prochain retour dans le pays.

En dehors des limitations de vitesse, les interdictions de stationnement et de dépassement sont aussi passibles de payement d’amende.

Concernant l’utilisation de téléphone portable au volant, l’État américain n’est pas unanime sur la question. Chaque État ayant ses lois, certains l’interdisent tandis que d’autres ne stipulent pas grand-chose à ce propos. Des panneaux signalant l’interdiction d’utiliser le téléphone pourront être remarqués dans certaines régions. Toutefois, il est recommandé d’éviter carrément l’utilisation de ces appareils au volant.

Au niveau des autoroutes, l’emprunt de la route prioritaire peut être aussi passible d’amende. Il s’agit des voies situées à gauche et réservées uniquement aux véhicules transportant plus de deux personnes. Des panneaux sont généralement disposés en haut interdisant le passage des usagers seuls dans leur voiture. Que ce soit pendant la grande circulation, il est déconseillé tout de même de l’emprunter comme voie de dépassement.

À certains endroits, marqués comme zone de travaux, il est recommandé de faire plus attention. La vitesse devra être toujours réduite, peu importe le moment du passage au risque de sanctions judiciaires. Il est important de savoir que les travailleurs de ces routes sont véritablement protégés par la loi américaine.

Dans certaines zones notamment près des établissements pénitentiaires, la pratique, de l’autostop peut être passible de lourdes sanctions. Des signalisations indiquant cette interdiction sont souvent disposées au bord des routes de ces régions.

Par ailleurs, le règlement prévoit également de graves peines pour les conducteurs ayant été contrôlés positifs au texte d’alcoolémie. Il faut notifier qu’aux USA, la quantité maximale requise est entre 0,05 et 0,08 g par litre de sang. Cependant, cette valeur peut aussi varier en fonction des États. Le mieux serait de se renseigner auprès des passants ou si possible auprès des forces de l’ordre.

En résumé, l’État américain taille assez d’intérêt le Code de la route. Par conséquent, il est important d’en prendre conscience pour bien profiter de son séjour.