La « Fête du souvenir », une date très particulière pour les Américains

Les États-Unis sont connus comme étant une grande puissance économique, militaire et touristique mondiale. Ils constituent aussi un important centre historique et disposent de nombreux monuments et de cérémonies commémoratives. Il est ainsi possible pour votre séjour aux USA de participer à plusieurs commémorations et d’intégrer les associations patriotiques américaines. Memorial day en anglais, la fête du souvenir est une coutume très importante pour les citoyens américains. Cette journée nationale du souvenir est fériée chômée et a lieu chaque année à une date variable. Le présent article apporte quelques informations relatives à la célébration américaine du souvenir.

Qu’est-ce que la fête du souvenir ?

Le dernier lundi du mois de mai est un jour férié chômé aux États-Unis. C’est la date des commémorations officielles de la fête du souvenir. Le memorial day a été instauré le 5 mai 1866 quelques jours après la fin de la guerre de Sécession. Cette dernière ayant opposé les Américains du Nord aux Américains du Sud a eu à faire plus de 550.00 victimes civiles et militaires.

La journée du souvenir créée par l’ex-général américain John Murray servait à rendre hommage aux morts de ladite guerre. Le memorial day concernait à la source les soldats tombés pendant la guerre de Sécession. Il a ensuite acquis de la notoriété au fil des années et est devenu une fête nationale américaine. Dès lors, cette journée nationale permet d’honorer la mémoire des anciens combattants, mais aussi des civiles et militaires.

John Murray eût baptisé sa journée commémorative de la mémoire des soldats « jour de décoration ». C’est un jour férié légal au cours duquel les familles des soldats décédés apportent des fleurs sur leurs tombes. Les tombeaux des personnes mortes en défendant la patrie américaine sont décorés pendant la journée du souvenir. Le jour de décoration fut célébré tous les 30 mai aux USA de 1866 à 1896.

Il a connu un véritable succès et a amené les autorités américaines à instaurer une nouvelle journée nationale du souvenir. Cette dernière honore la mémoire des victimes de la guerre de sécession, mais aussi de la première et de la Deuxième Guerre mondiale. Le jour du souvenir vu ainsi officiellement le jour le 28 juin 1968. La loi relative à cette journée a été votée par le Congrès américain le 1er janvier 1974.

La fête du souvenir est une journée nationale d’hommage fixée au dernier lundi du mois de mai pour permettre un week-end prolongé. Elle est très riche en émotion avec une cérémonie commémorative aux multiples célébrations.

La célébration de la fête du souvenir

La commémoration de la journée du souvenir est marquée par la mise en berne de la bannière étoilée. Le drapeau américain est mis en berne pour symboliser le deuil national. Les citoyens américains se rendent en grand nombre dans les cimetières pour honorer la mémoire des soldats tombés à la guerre. Ils y apportent des fleurs, des drapeaux américains et des objets décoratifs comme le veut la tradition.

De son côté, le président américain en exercice rend hommage aux soldats américains morts pour la patrie au cimetière national d’Arlington. Compétitions, balades, festivals et concours se font à Waterloo chaque année à la même date sous front de commémoration. Il s’agit de l’agglomération de l’état de l’Iowa où le général John Murray a eu à instaurer le jour de décoration.

C’est le lieu hôte par excellence de la journée du souvenir et l’endroit où tout a commencé. Pour respecter le rituel de la journée, un moment national du souvenir a lieu à 15h 00 (heure locale américaine). Ce dernier se faisant en prières sert à penser et à réfléchir sur les sacrifices faits par les soldats honorés. Il s’agit d’un véritable devoir de mémoire effectué par chaque citoyen américain pendant une minute de silence.

La fête du souvenir est aussi marquée par le traditionnel Rolling Thunder. Il s’agit d’un défilé de motards effectué par des vétérans aux alentours du National Mall à Washington. Une lecture de message d’hommage par le président américain se fait quelques heures ou jours avant les cérémonies du souvenir.

La fête du souvenir est une commémoration importante qui regroupe les autorités civiles et militaires américaines. Des courses de voitures et des défilés patriotiques sont observés dans tout le pays et principalement dans les grandes villes.

Que faire aux USA le jour de la fête du souvenir ?

La journée de la fête du souvenir n’est pas qu’un jour chômé pour commémorer les icônes de la patrie américaine. C’est aussi la date marquant la fin du printemps et le début de l’été. Les citoyens américains et les ressortissants étrangers profitent de ce jour de repos pour se détendre à la plage. Il est aussi observé des pique-niques par endroit et un important envahissement des parcs d’attractions et monuments touristiques.

Les déplacements sont largement augmentés pendant le week-end du souvenir (avec plus de 40 millions de déplacés). Plusieurs citoyens américains vont rendre visite aux proches et à des connaissances au sein du pays. Un géant concert commémoratif de la fête de souvenir se déroule annuellement à New York près du monument aux morts.

Le début de la saison estivale est aussi marqué par des concerts de souvenir des victimes à Governors Islande. Un séjour touristique aux USA à cette date coïncide avec l’ouverture du New York Aquarium et du Coney Park. Toutefois, il faudrait avoir un passeport valide et un ESTA Etats-Unis ou visa américain pour accéder au sol américain et à ses différents sites.

Il peut s’agir du Luna Park ou du tombeau du soldat inconnu qui est particulièrement très prisé au memorial day. Ce jour férié chômé n’est pas qu’une journée de fête commémorative de la mémoire des soldats américains tombés à la guerre. C’est aussi un moment très attractif et idéal au tourisme.

La célèbre course de voiture Indy 500 réputée pour déplacer des centaines de millions de spectateurs a lieu le week-end du souvenir. De nombreux touristes et résidents américains profitent de ces jours fériés légaux pour se distraire dans l’esprit du souvenir de la guerre.

Quelle est la particularité de la fête du souvenir ?

Dans la même lignée que la fête du souvenir, veterans day est une journée en hommage aux vétérans américains décédés. Elle a lieu le 11 novembre de chaque année et sert à commémorer le souvenir de ces grands hommes. Les manifestations officielles et le recueillement des soldats se font devant le monument aux morts à Washington.

De son côté, la journée des forces armées américaines est commémorée chaque troisième samedi du mois de mai. Armed Forces Day est une journée de solidarité en honneur aux différentes forces armées américaines. Un recueillement à la mémoire de l’ensemble des forces armées décédées dans l’exercice de leurs fonctions est aussi effectué.

La journée du souvenir des morts de guerres possède quant à elle une importance assez particulière. Elle est fériée chômée et génère un long week-end riche en célébrations d’évènements historiques, culturels, touristiques et sportifs. L’hymne américain se fait résonner dans tous les coins de rue et l’émotion est assez intense. Il s’agit d’une véritable cérémonie empreinte de l’identité des citoyens américains.

En somme, la fête du souvenir ou le memorial day est une journée particulièrement importante pour les citoyens américains. Elle a lieu le dernier lundi du mois de mai et honore la mémoire des soldats américains morts dans l’exercice de leurs fonctions. D’importants célébrations, manifestations et évènements se déroulent pendant ce week-end prolongé qui attire des millions de touristes et de visiteurs.