L’Ouest américain pour découvrir les USA

Les États-Unis constituent de par leurs nombreux sites, monuments et infrastructures féériques, l’une des meilleures destinations touristiques au monde. Plusieurs ressortissants étrangers, dont les globes trotteurs choisissent les USA pour un premier voyage. Le territoire américain étant très vaste, il s’avère judicieux d’opter pour les endroits les plus attractifs. L’un de ces derniers est la côte ouest-américaine qui regorge d’une grande variété de ressources naturelles, technologiques et humaines. Elle est l’endroit par excellence pour agrémenter votre séjour et vivre pleinement le rêve américain. Découvrez dans cet article les meilleurs sites et attractions de l’ouest des USA.

Que visiter à l’ouest des États-Unis ?

Les USA ne sont pas qu’une simple puissance militaire et économique, ils sont également dotés de nombreuses ressources naturelles. De magnifiques sites touristiques et joyaux architecturaux sont disponibles partout sur le sol américain. L’ouest de l’Amérique est la contrée la plus visitée du pays en raison de ses remarquables points de vue.

Un séjour aux États-Unis sans une croisière dans cette mine d’or se trouve incomplet. Cette partie des USA abrite de grands parcs, de hautes montagnes et plusieurs grandes villes comme San Francisco et Los Angeles. Avec plus de 6 millions de visiteurs annuellement, le parc national du Grand Canyon est l’une des plus belles attractions du Sud-ouest américain.

Il abrite le désert View Drive, le sentier de la Rim Trall et des centaines de falaises. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1979, cet endroit offre plusieurs possibilités de randonnées et une panoplie de services. Dans le Nord-ouest américain se trouve un lieu mythique doté de merveilleuses chutes d’eau et peuplé de canyons.

Il s’agit du parc national de Yosemite qui est un endroit de couleurs, de geysers et de grandes collines. Visiter la côte ouest des USA revient également à admirer le lever du soleil du Monument Valley. Cet espace amérindien de l’Arizona est un lieu idéal pour les excursions. Considérée comme étant la plus belle route panoramique du monde, la Highway 1 située en Californie est aussi un incontournable du voyage.

Cet État le plus peuplé des USA abrite le Golden Gate Bridge qui relie l’océan Pacifique à la baie de San Francisco. Il est également desservi par le Hollywood boulevard qui mène à la plus grande structure cinématographique du monde. Une visite du Sud-ouest américain permet également de découvrir la célèbre gorge de l’Antelope Canyon.

L’Ouest américain est caractérisé par l’immensité de son territoire le long duquel l’on retrouve de ravissants sites touristiques. Il peut s’agir de la fabuleuse vallée de la mort et ses fascinantes dunes de sable ou du merveilleux amphithéâtre de Bryce Canyon. Toutefois, la découverte des nombreux monuments touristiques de l’ouest des USA requiert des formalités et des conditions d’accès.

Comment visiter l’Ouest américain ?

Un voyage aux USA nécessite d’importantes démarches administratives et le respect de certains critères. Tous les ressortissants étrangers doivent posséder un passeport en cours de validité et un visa valide pour accéder au sol américain. Les citoyens des 38 pays bénéficiaires du programme d’exemption de visa peuvent dans certaines conditions être dispensés du visa.

Ils doivent effectuer une demande et obtenir l’autorisation de voyage électronique ESTA, nécessaire pour les voyages aux USA sans visa. Tous les visiteurs doivent également disposer d’un reçu de réservation d’hôtel et des billets de transports aller-retour. Il est aussi important de respecter les implications du titre de séjour notamment le motif et la durée maximale requise.

Pour visiter la majorité des sites touristiques américains, il faudrait avoir un billet d’accès. Dans la plupart des cas, les visiteurs peuvent effectuer une réservation en ligne à partir du pays d’origine. Il faudrait payer des frais pour accéder aux endroits voulus et pour le moyen de déplacement. Les visites des attractions américaines peuvent se faire avec un transport en commun ou un engin personnel.

Il est heureusement possible d’effectuer une location de voiture aux États-Unis en tant que touriste ou visiteur. Celle-ci peut se faire sur place à l’arrivée ou réserver en ligne avant le voyage. Louer une voiture nécessite également des démarches et des coûts qu’il faudra décaissés. Il est recommandé d’opter pour un voyage organisé en tenant compte des différentes tâches à effectuer une fois aux États-Unis.

Un circuit organisé et un accompagnateur professionnel sont aussi importants pour découvrir et contempler les différents sites et monuments à visiter. Pour une bonne préparation, il convient d’avoir une carte des USA et des informations sur les lieux et les formalités nécessaires pour le séjour.

Comment séjourner dans l’ouest des États-Unis ?

Le type et la durée du séjour américain dépendent du visa ou de l’autorisation de voyage reçu. Il est possible d’y effectuer un court séjour, un long séjour ou d’acquérir une résidence permanente. Pour un regroupement familial ou une visite à un proche, la résidence s’effectuera chez l’ami ou le proche accueillant.

Des renseignements sur la personne chez qui résider sont d’ailleurs demandés pendant la demande du visa et le passage à l’immigration. Dans le cas d’un séjour à l’hôtel, il est plus avantageux d’opter pour des résidences proches des lieux de visite. Il existe par exemple le Zion Mountain Ranch qui est un lieu de repos et de confort proche du Zion national park.

Munie de magnifiques décors et rendue célèbre par la cinématographie, la résidence d’El Rancho est l’une des plus convoitées de l’État du Nouveau-Mexique. L’habitation traditionnelle de Firetree Bed et Breakfast située dans le Monument Valley est un territoire mythique pour replonger dans l’histoire. Pour les passionnés de luxe, l’hôtel Bellagio de Las Vegas est l’endroit idéal pour découvrir des joyaux de la technologie.

Les yourtes du Treebornes Resort Big Sur constituent des lieux par excellence pour contempler des vues à couper le souffle. Située sur la route du Highway 1, cette résidence luxueuse permet d’admirer de magnifiques jets d’eau et le niveau de la mer. La majorité des sites touristiques, notamment les parcs offrent des services de location de camping en contrepartie d’un paiement du tarif fixé.

Quelques conseils pour passer un agréable séjour dans l’Ouest américain

Pour effectuer un séjour dans l’Ouest américain sans déconvenues et rempli spécifiquement de meilleurs souvenirs, il faudrait mettre en œuvre certaines pratiques. Il s’agira en premier de respecter les conditions de séjour en terre américaine pour ne pas avoir à faire avec la police. La qualité du voyage en Amérique occidentale dépend également de la période du séjour.

Les meilleurs moments pour visiter l’Ouest américain sont le printemps et l’automne. La température est assez forte à la haute saison d’été et beaucoup trop faible en hiver. Il faudrait effectuer en amont une bonne préparation en faisant un choix judicieux d’hôtel, de voiture de location, d’activités et d’agences de voyages. La planification du voyage passe également par la définition des itinéraires et des lieux de visite.

Il faudrait formaliser un bon planning pour découvrir les incontournables de l’Ouest américain tout en tenant compte de la durée du séjour. En cas de location de véhicule, il faut aussi souscrire à une assurance auto. L’assurance voyage est également idéale pour pallier les mauvaises surprises et déconvenues.

La réservation de véhicule, des lieux et des équipements à utiliser sont importants pour gagner du temps. En dehors des documents et des indispensables du voyage, il est aussi avantageux de garder un GPS et une tente.

Que retenir ? L’Ouest américain en étant doté de magnifiques ressources naturelles et abritant plusieurs grandes villes est l’une des meilleures destinations américaines. Pour s’y rendre, il faudrait effectuer certaines démarches essentielles. Une bonne planification et la mise en pratique de certains conseils sont idéales pour rendre féérique le séjour.