VISA POUR NEW-YORK

Situé au Nord-Est des Etats-Unis d’Amérique sur la Côte atlantique, New-York est la plus grande ville des USA en termes d’habitants et l’une des plus importantes du continent américain.

Il a une importante influence sur le commerce et les échanges mondiaux, la finance, les médias, l’éducation et le divertissement. New-York est également le siège de la technologie, la recherche, l’art, la mode et le tourisme. La ville et l’Etat de New-York présentent toutes les caractéristiques d’une ville moderne capitale bien que n’étant plus la capitale fédérale des USA, fonction qu’elle a occupée entre 1985 et 1790. New-York présente tout pour attirer et attire l’immigration, tourisme, affaires, transit. Il n’attire pas que ressortissant étranger, New-York attire également résident américain et tout curieux en quête du sensationnel et du beau. New-York, c’est aussi le carrefour de la gastronomie mondiale

Visiter l’Etat ou la ville de New-York revient à avoir un visa d’entrée pour les ressortissants de pays autres que les USA. De manière classique, il faut se rendre soit dans une ambassade américaine accréditée dans son pays ou dans un consulat américain pour faire une demande de visa afin d’entrer sur le territoire américain. Cependant, les USA ont insaturé un accord d’exemption de visa d’entrée avec certains pays dont la France. Les ressortissants, de ces pays bénéficiaires de ce programme ne sont pas soumis à l’obligation de visa pour entrer sur le sol américain. Ils sont du moins soumis à une obligation de demande électronique instaurée depuis 2009, le programme ESTA

COMPRENDRE LE PROGRAMME ESTASi vous partez à New York pour un voyage touristique ou un voyage d’affaires de moins de 90 jours, vous faites alors parti du « Programme d’Exemption de Visa

Le programme d’exemption de visa américain, est un programme institué par le gouvernement américain depuis 2009 au profit de certains pays, 39 notamment dont la France et dont les ressortissants ne sont plus tenus de se rendre dans une ambassade ou consulat américain pour avoir une autorisation d’entrée aux USA. Il s’agit en effet d’un programme pour faciliter les formalités d’entrée aux USA  aux citoyens des pays concernés. Ce programme prend en compte les voyages à des fins de tourisme, de vacances ou congés, d’affaires pour négocier des contrats, prendre part à des activités sociales reconnues et autorisées par les autorités américaines, de soins de santé, de transit vers une destination autre que les USA mais qui nécessite un escale et de visite de famille. A chaque type de voyage correspond le type de visa associé. Ainsi sont concernés par le programme d’exemption de demande de visa les visas d’entrée comme le visa touriste ou le visa touristique, le visa de voyage, le visa de visiteur, le visa de court séjour, le visa d’affaires.

Il est à noter que ne sont pas concernés par ce programme des voyages d’étude nécessitant un autre type de visa, voyage de travail de long séjour et le voyage de résident permanent. Ainsi donc le sont pas pris en compte par le programme le visa étudiant, le visa de travail, le visa long séjour pour un séjour aux états unis

Pour bénéficier de ce programme et se rendre aux USA, outre être ressortissant d’un des pays bénéficiaires du programme d’exemption de visa, le demandeur doit d’abord avoir eu l’autorisation électronique au titre programme ESTA. Ce programme est une institution des services des douanes américaines afin de règlementer toute entrée sur le territoire américain vers New-York soit pour du tourisme ou pour affaire. Ensuite, la demande ne peut être approuvée que s’il s’agit d’un voyage en aller-retour avec tous les justificatifs notamment un billet d’avion aller-retour par voie aérienne ou maritime, une réservation d’hôtel couvrant la durée de jours maximum à passer sur le sol américain. Le candidat ne doit en outre pas avoir fait objet d’un rejet de visa américain par le passé. Cela peut faire de lui un inéligible au programme ESTA. Le candidat doit enfin être titulaire d’un passeport électronique ou biométrique. Le passeport doit être valide ou tout au moins la validité doit couvrir la durée maximum du séjour.

TOURISME, AFFAIRES, VISITES

Vous n’êtes pas parvenus à être éligible au programme d’exemption de visa américain ou à en bénéficier pour une raison ou une autre. Vous avez cependant un voyage touristique, d’affaires ou de visite à New-York, vous avez d’autres cartes de demande de visa à jouer. Il s’agit notamment de :

  • Visa d’affaires B1 qui est exclusivement réservé pour les réunions d’affaires, réunions de successions et d’héritage. Il donne droit à son détenteur de séjourner pendant plus de 90 jours aux USA
  • Visa touristique B2, visa de plaisance, de vacances, de loisirs et pour tout autre justif de voyage.
  • Visa visiteur B1-B2

Toutes ces catégories de visa donnent droit à leur détenteur de séjourner pendant plus de 90 jours continues sur le sol américain notamment à New-York.

COMMENT FAIRE LA DEMANDE DE VISA

La demande de visa américain en ligne par la procédure ESTA d’exemption de visa répond à une procédure et à des exigences. Ces exigences peuvent varier en fonction du pays d’origine du demandeur.

La première étape est le remplissage en ligne  du formulaire de demande de visa. Cette étape passée, une page vous la confirme. Vous devez l’imprimer parce qu’elle sera indispensable pour la suite de la procédure, notamment l’entretien.

Ensuite, vous prenez un rendez-vous en ligne avec l’ambassade ou le consulat de votre pays de résidence. Un agent des services consulaires sera chargé de vous contacter au téléphone pour vous communiquer les dates, jours et heures de l’entretien. Il n’y a pas de délai pour que l’agent en charge vous appelle. C’est pourquoi votre demande doit être faite bien avant la date de votre voyage. Vous devez avoir, à l’entretien sur vous, votre passeport en cours de validité, la page de confirmation de votre demande de visa imprimée plus tôt, une quittance de paiement des frais de visa et une photo de vous. Enfin, à l’entretien l’agent d’entretien peut vous demander de fournir de document complémentaire et décidera de l’issu de votre demande. Elle peut être approuvée ou rejetée.