Informations sur l’ESTA

En guise de rappel, le système électronique de voyage aux USA, ou ESTA USA, a été mis en place par le gouvernement américain dans le cadre d’un programme d’exemption de visa destiné à quelques pays privilégiés.

Applicable depuis 2009, l’ESTA permet aux ressortissants des pays membres d’avoir une autorisation de voyage pour partir aux USA sans devoir se procurer un visa et passer par le consulat américain.

Le visa est une procédure plus coûteuse et prend surtout plus de temps. L’ESTA réduit le temps et l’argent gaspillé et épargne le voyageur la paperasse demandée par l’ambassade ainsi que l’obligation de passer un entretien physique. Très simple à utiliser, l’ESTA est disponible en ligne.

Vous devez remplir un formulaire puis attendre une réponse des autorités américaines. Après approbation de votre demande, vous pouvez faire vos valises et partir en direction des États-Unis.

Ce qu’il faut savoir avant de partir

 

Une planète à part entière, les USA offrent une diversité en matière de culture, nature et civilisation. Mais avant d’embarquer dans un avion à destination de l’autre côté du monde, certaines choses doivent être clarifiées.

En tant que français, vous bénéficiez d’un programme de dispense de visa qui vous offre la possibilité d’avoir une autorisation de voyage en ligne. Après approbation, votre autorisation ESTA n’est valable que pour deux ans à partir de la date de l’acceptation de votre demande.

L’ESTA vous permet un séjour d’une durée maximale de trois mois. Vous ne pouvez ni travailler ni étudier dans le cadre d’un programme d’exemption de visa.

Il s’agit d’une autorisation destinée aux touristes et aux voyageurs d’affaires.

 

Votre passeport biométrique ou à lecture optique est électroniquement rattaché à votre autorisation. Il est tout de même conseillé d’imprimer son autorisation ESTA dès la réception du courriel envoyé de nous.

Comment préparer son séjour ?

 

Avant de partir, il est important de préparer son voyage pour éviter tout ennui au niveau des frontières ou un éventuel choc culturel. Il existe, en effet, des différences entre la France et les USA.

Mais ne vous inquiétez pas! On vous explique tout pour vous préparer à votre voyage :

Tout d’abord, et sur le plan administratif, il est judicieux de s’y prendre à l’avance. Il est vrai que la réponse à votre demande d’ESTA ne prend que 72 heures, mais un rejet de votre requête vous oblige d’attendre 10 jours avant de refaire la demande.

Vous pouvez aussi faire une demande de visa auprès du consulat.

Quel qu’il en soit, vous subirez un retard qui peut vous obliger de décaler votre voyage ou de changer de date de départ. Vous devez donc préparer vos documents administratifs et faire votre demande ESTA avant quelques jours, même deux semaines, pour être sûr d’arriver à temps.

En outre, vous devez vérifier la validité de votre passeport ainsi que votre autorisation ESTA, si vous en avez une. Ensuite, faites attention à un éventuel changement de situation qui peut causer l’annulation de votre ESTA et requiert le renouvellement de votre autorisation.

En effet, les données saisies lorsque vous avez le formulaire en ligne sont automatiquement stockées et reliées à votre passeport. Un changement de passeport ou une modification de votre situation personnelle ou professionnelle engendre un renouvellement de l’autorisation ou sa mise à jour.

Qu’est-ce qui se passe à l’aéroport ?

 

En arrivant à l’aéroport, les agents des douanes vérifieront votre passeport et la concordance de vos données.

Votre autorisation ESTA est électroniquement reliée à votre numéro de passeport, ils ne vous demanderont donc pas une version imprimée. Les agents du Bureau des douanes et de la sécurité de la frontière peuvent vous poser des questions concernant votre voyage, les raisons de votre séjour, où vous allez séjourner, combien de temps allez-vous rester…

Nous vous conseillons d’être coopératif et de répondre aux questions en toute honnêteté. Les contrôles au niveau des aéroports américains sont renforcés en raison des risques d’attentats et d’éventuels incidents qui menacent la sécurité intérieure.

De plus, sachez que l’autorisation ESTA n’est pas une garantie pour entrer au territoire américain. En effet, il s’agit d’une autorisation de voyage, c’est-à-dire une autorisation qui vous permet de prendre l’avion et d’embarquer pour un vol à destination des USA.

Ce n’est en aucun cas une garantie qui vous permet d’accéder au sol américain.

Sans ESTA, vous ne quitterez même pas l’aéroport de départ. Les autorités dans votre pays et la compagnie aérienne avec laquelle vous voyagerez vérifieront l’autorisation et vous permettront de prendre le vol. En arrivant aux USA, ce sont les agents des douanes qui vous permettent d’entrer, ou pas.

Cependant, à moins que vous n’ayez des antécédents avec la sécurité du territoire, aucune raison ne les empêche de vous laisser visiter le pays.

Dans tous les cas, soyez courtois et montrez-vous polis et aimable. Ne vous gênez des questions, parfois un peu trop personnelles.

Les choses à savoir à propos des USA

 

Vous avez bien préparé votre voyage, pris le vol et arrivé aux USA. Une fois sur place, vous êtes sûrement impatient de découvrir ce nouveau monde. Voici quelques informations utiles à connaître si vous êtes aux États-Unis :

 

    • Généralement, les américaines sont un peuple sympathique qui a beaucoup d’humour. Honnêtes et directes, ils ne tournent pas autour du pot. Ils vont droit au but et n’ont pas peur de l’autodérision. Soyez donc clair dans vos propos et exprimez-vous clairement sans hésitation pour éviter qu’ils pensent que vous cachiez quelque chose.

 

    • Les américains pensent que les français sont avant-gardistes, surtout sur certains sujets. Essayez d’être compréhensif et de comprendre ce qu’ils disent tout en respectant la différence culturelle.

 

    • Le sport occupe une place importante dans la vie des américains, ce qui vous fait un sujet brise-glace, à condition de s’informer sur les sports célèbres chez eux. Avec vos interlocuteurs américains, vous pouvez parler de football américain, de basket-ball ou de baseball. Cependant, le soccer n’a pas trop la côte chez eux.

 

    • Le travail est également omniprésent dans le quotidien des américains, un autre sujet de conversation que vous pouvez aborder en toute aisance. Toutefois, évitez les questions sur la famille et les enfants à moins que vous connaissiez très bien vos interlocuteurs.

 

    • Évitez, si possible, de parler sur des sujets controversés comme la religion, la politique, la peine de mort, le port d’armes à feu, l’homosexualité et les droits des homosexuels…

 

  • Côté gestuelle, si vous discutez avec un américain, le contact visuel est une marque de politesse et d’intérêt. Ne détournez pas votre regard quand vous croisez une personne, car cela sera peu apprécié, voire mal vu.

 

Ne fixez pas trop les passagers non plus ! Laissez une certaine distance avec vos interlocuteurs américains et ne les approchez pas trop.

Si vous ne connaissez pas votre interlocuteur, évitez également de faire la bise et contentez-vous d’un simple sourire ou privilégiez la poignée de main ferme.

Suivez ces quelques conseils pour passer un agréable séjour et une expérience inoubliable et être le bienvenu aux USA.