Comment voyager avec un laptop ?

Que vous voyagiez aux USA avec un ESTA Etats-Unis ou tout autre pays du monde, l’usage d’équipements électroniques en cabine est soumis à des règles et des mesures relatives à son utilisation.

D’abord, tout équipement, notamment le téléphone, la tablette ou l’ordinateur portable, doit être atteint lors du décollage et de l’atterrissage de l’avion.

Pendant le vol, l’utilisation de l’appareil doit se faire en hors connexion en activant le mode avion pour ne pas causer une interférence avec les systèmes de communication de l’avion.

Ceux qui veulent avoir une communication quelconque doivent passer par le système de connexion de la compagnie aérienne. En outre, utiliser votre ordinateur doit se faire sans déranger les voisins.

Mettez un casque pour ne pas faire des nuisances sonores et évitez de déborder votre appareil sur le siège à côté de vous. Bien entendu, ces règles sont des tolérances et le pilote peut décider d’interdire l’utilisation d’un PC pendant le vol.

Il est donc judicieux de se renseigner, avant de partir en voyage, sur la possibilité d’emmener votre PC et de l’utiliser en avion.

Pour revenir à la question du voyage aux USA avec un PC, sachez que des nouvelles mesures anti-terroristes ont été mises en place depuis les attentats du 11 septembre et qui stipulent que les voyageurs arrivé depuis certains pays nord-africains et moyen-orientaux doivent subir des contrôles renforcés.

 

ESTA pour voyager aux USA

Pour pouvoir voyager aux USA, un voyageur doit être muni d’un visa ou d’une Autorisation électronique de voyage –  ESTA USA. Sous demande et acceptation, l’ESTA est un document livré aux ressortissants de 38 pays faisant partie du programme d’exemption de visa mis en place par le gouvernement américain.

L’ESTA fait bénéficier son titulaire d’un séjour de trois mois sur le sol américain. Il est destiné aux touristes et aux voyageurs d’affaires dans le cadre d’une dispense de visa accordée aux pays signataires et éligibles au programme. Ainsi, si vous songez visiter les USA, vous devez avoir votre autorisation ESTA, valable pour 2 ans.

Ce système électronique est une option avantageuse et une formule souple utilisée par un bon nombre de visiteurs. L’ESTA a pour objectif de faciliter la procédure et le travail des officiers des douanes lors de l’arrivée des passagers sur le sol américain et d’augmenter la sécurité intérieure en assurant une présélection des candidats.

Le système vérifie les données entrées en ligne par le voyageur et procure une réponse favorable ou défavorable en fonction des critères, des antécédents… Selon votre profil, vous serez accepté ou refusé d’accéder au territoire américain.

 

ESTA et voyage avec PC

Certains voyageurs, surtout ceux visitant les USA pour des fins professionnelles, se posent la question sur la possibilité de voyager avec un PC s’ils ont une autorisation ESTA.

Sachez que pour des raisons de sécurité et l’existence de possibilité de menaces, notamment des bombes, les autorités américaines appliquent des contrôles renforcés au moment de l’embarquement, surtout si vous êtes équipés d’un dispositif électronique.

Les USA n’interdisent pas des appareils plus gros qu’un smartphone en cabine ou en soute mais de nouvelles mesures de sécurité aux compagnies et aéroports avec des vols à destination des USA ont été mises en œuvre.

En plus du contrôle accru sur le passager et son appareil électronique, des mesures préventives qui visent à réduire le risque d’attentat ont été aussi appliquées sur le personnel de l’aéroport et la compagnie.

En outre, les contrôles sont effectués en fonction des renseignements fournies et les données communiquées lorsque vous remplissez votre demande ESTA.

Donc, pour récapituler, voyager avec un ordinateur portable ne requiert pas une demande spécifique et il suffit d’avoir son ESTA pour pouvoir voyager aux États-Unis. Mais ce qu’il faut savoir, c’est que votre dispositif sera soumis à un examen complet.

Le délai d’attente sera, évidemment, plus longs au niveau de la sécurité.

La TSA, Administration de la Sécurité dans les Transports américaine, recommande au voyageur d’avoir son PC dans le bagage à main pour éviter tout risque d’endommagement lorsque vous le placez en soute. Toutefois, la TSA affirme qu’avoir son laptop à bord va automatiquement augmenter le temps de contrôle.

Pour faciliter la procédure et améliorer votre expérience de voyage, l’administration recommande d’avoir un sac d’ordinateur approuvé par la TSA, à savoir un étui folio, une simple housse ou un sac type étui housse.

Ce type de sac offre une vue dégagée lors du contrôle et vous épargne l’obligation de retirer le PC de votre sac. À noter que vous pouvez voyager avec un bagage à main et un article supplémentaire, ce qui signifie que vous n’êtes pas obligés de mettre le PC dans votre bagage à main.

Ce détail favorise l’accessibilité du PC et réduit le délai d’attente lors du passage par le contrôle de sécurité.

 

Conseils pour protéger son PC en voyage

Voici quelques conseils pratiques que vous devez connaitre avant de prendre l’avion avec un laptop :

  • Ne pas laisser son PC en soute: en effet, il existe plusieurs risques si vous laisser votre ordinateur portable en soute, à savoir un mauvais positionnement de votre PC, un dommage de l’appareil, un vol de l’appareil, un retard de bagage ou la perte du PC…

L’aéroport et l’activité des officiers peuvent être imprévisibles, pensez donc à avoir votre PC sur vous si vous voulez le retrouvez intact et non pas cassé, endommagé, mal positionné ou pire perdu ou volé.

  • Faire en sorte que l’appareil soit protégé des logiciels malveillants: un ordinateur mal configuré risque d’être facilement piraté. Tant que votre laptop est laissé sans surveillance ou protection, un malfaiteur peut tenter d’y accéder.

Ainsi, vous devez songer à des mesures de sécurité opérationnellement comme des mots de passe ou des programmes de protection contre les périphériques malveillants, un chiffrement complet du disque…

Pour résumer, votre dispositif ne doit fonctionner que pour vous et doit être configuré de manière à se protéger des intrusions.

Une fois les précautions nécessaires ont été mises en place et les paramètres modifiés, le contenu de votre ordinateur portable et vos données confidentielles ne seront plus accessibles à n’importe qui.

Peu importe votre destination, assurez-vous que votre appareil soit verrouillé et chiffré.

  • Utiliser un appareil de substitution: c’est une option peu probable mais pourquoi ne pas étudier la possibilité de voyager avec un portable de substitution ?

Si vous êtes un scientifique, cadre, chercheur ou que vous voyagiez pour les affaires, il est conseillé de laisser son appareil chez soi et d’apporter un autre ordinateur lors de son voyage.

  • Songer à laisser son ordi à la maison: c’est une option à prendre en compte parce qu’à l’aéroport, vos droits sont limités. Les autorités peuvent, en effet, exercer un contrôle massif et vous passer au peigne fin.

Les officiers peuvent même vous demander votre mot de passe Facebook et vous risquez des ennuis ou l’impossibilité d’embarquer si vous refusez de coopérer.

Ce genre d’incidents arrive lorsque le voyageur est soupçonné ou mentionné dans une enquête criminelle ou terroriste, ou s’il s’agit d’une personnalité politique ou scientifique de renom.

 

Vos données encourent un grand danger, surtout si vous n’avez pas l’œil sur votre dispositif.