L’exemption de visa vous permet d’être dispensé de visa pour voyager aux États-Unis d’Amérique. Seulement, avant de penser à faire vos valises, vous devez vous rassurer d’être en possession de votre autorisation de voyage approuvée. Le formulaire ESTA est en effet obligatoire pour tout ressortissant étranger autorisé à entrer sur le territoire américain sans visa.

 

La procédure d’obtention de votre permis de voyage aux USA commence par le remplissage du formulaire en ligne. Toutefois, même s’il s’agit d’un impératif, il faut tout de même savoir que certaines conditions doivent être respectées.

 

Qui peut faire une demande d’ESTA auprès des autorités américaines ?

Tout d’abord, notez que vous avez l’obligation d’obtenir une autorisation si votre entrée sur le territoire américain se fait par voie aérienne ou maritime. Si vous voyagez par voie terrestre venant du Canada ou du Mexique, cette formalité n’est pas obligatoire.

 

Si vous souhaitez effectuer une demande d’ESTA, vous devez vous rassurer de remplir les conditions requises. Est donc habileté à remplir le formulaire ESTA :

  • tout citoyen de l’un des 38 pays membres du Programme d’exception de visa. Tous les ressortissants français et ceux des 22 pays de l’Union européenne peuvent donc le faire ;

 

  • toute personne n’ayant pas de visa non immigrant en cours de validité

 

  • tout voyageur dont le voyage a un but touristique ou d’affaires ;

 

  • tout ressortissant étranger souhaitant séjourner aux États-Unis pour une durée de 90 jours maximum ;

 

  • tout voyageur effectuant un transit sur le sol américain avant de poursuivre son voyage ;

 

  • toute personne ayant un passeport en cours de validité au moment d’entrer aux États-Unis. Il est important de préciser ici que tous les passeports ne peuvent pas être utilisés pour voyager avec un ESTA. Le demandeur doit être titulaire d’un passeport biométrique ou électronique, ou à défaut, d’un passeport lisible à la machine, délivré avant le 26 octobre 2005.

 

Vous ne pouvez solliciter une autorisation de voyage et remplir le formulaire que si tous ces critères sont réunis. Si vous ne répondez pas à une ou plusieurs de ces conditions, vous devez faire une demande de visa auprès de l’ambassade ou du consulat des États-Unis de votre pays de résidence.

 

Vous devez garder en mémoire que le gouvernement américain ne tolère pas le non-respect des règles. Par exemple, si vous passez plus de 90 jours sur le territoire américain alors que vous voyagez avec un ESTA, vous pourrez terminer votre voyage tant que vous ne vous faites pas prendre par des agents de l’immigration.

 

Seulement, lors de votre éventuel prochain voyage, il y’a très peu de chance que l’entrée aux États-Unis vous soit à nouveau accordée dans le cadre de l’exemption de visa. Nous vous recommandons donc vivement le strict respect des conditions de l’ESTA.

 

Si pour une raison ou pour une autre vous n’êtes pas en mesure de soumettre une requête de demande d’ESTA, vous devez vous rapprocher d’une agence consulaire américaine pour obtenir un visa. Il en est de même si vous avez pour ambition de devenir résident américain.

 

En réalité, avec l’ESTA, votre statut de visiteur temporaire ne pourra pas changer. Cette autorisation ne peut donc pas vous permettre d’obtenir la Green Card.

 

Un enfant mineur est-il tenu de faire une demande d’ESTA ?

Comme vous le savez sans doute déjà, une autorisation ESTA est liée à un passeport valide. Sachant que même les enfants en bas âge doivent avoir un passeport pour voyager, la réponse à cette question devient alors une évidence.

 

Le remplissage du formulaire ESTA incombe donc également aux enfants mineurs, quel que soit leur âge. Pour se rendre aux États-Unis, chaque passager à bord d’un avion ou d’un bateau doit avoir sa propre autorisation de voyage. Même s’il s’agit d’un bébé pas en âge d’avoir un billet de sorti du pays.

 

La procédure d’obtention du visa électronique est la même que pour un adulte. Les frais à payer sont également les mêmes sans réduction du fait de l’âge du demandeur. S’il s’agit d’un nourrisson qui n’a pas besoin de billet d’avion, son nom doit tout de même être inscrit sur celui de ses parents.

 

Il est important de noter que si la demande d’autorisation » ESTA d’un enfant mineur est approuvée alors que celle de ses parents est refusée, il ne sera pas autorisé à effectuer tout seul le voyage pour les États-Unis.

 

Remplir le formulaire ESTA pour un tiers

On parlera précisément ici de la demande d’ESTA pour un groupe. En effet, la personne chargée de renseigner le document, et qui est donc le responsable du groupe doit être âgée de 18 ans au moins.

 

Pour chaque membre du groupe, le responsable devra remplir un formulaire identique à celui d’une demande individuelle. À chaque fois, il devra cliquer sur « ajouter une nouvelle demande ». Et une fois toutes les demandes renseignées dans le dossier du groupe, il pourra alors procéder au paiement.

 

Tous les membres du groupe doivent répondre aux conditions nécessaires pour obtenir un ESTA. Chacun devra également avoir en sa possession le type de passeport requis émis par un pays participant au Programme d’exemption de visa. Si un membre du groupe venait à ne pas répondre aux critères, l’autorisation de voyage lui serait alors refusée.

 

Quelques informations additionnelles à savoir sur le remplissage du formulaire ESTA

Vous l’avez donc compris, le formulaire ESTA ne peut être rempli que par les personnes répondant à toutes les conditions qui entourent le système électronique de voyage. Il convient donc de retenir que votre ESTA n’est pas un visa, mais une exemption de visa. Il ne vous donne donc pas les prérogatives propres à un visa non immigrant, notamment étudié, travailler ou vivre aux États-Unis.

 

Vous devez noter que vous ne pouvez pas remplir le formulaire ESTA si depuis le 1er mars 2011, vous avez voyagé dans des pays à « risque » pour les États-Unis. Il s’agit par exemple du Soudan, de la Somalie, de la Syrie, de la Libye, de l’Irak ou de l’Iran. Quand bien même vous effectuerez la procédure, et que la réponse à la question relative à une potentielle visite dans l’un de ces pays à compter de cette date serait oui, l’autorisation ne vous sera pas accordée.

 

Outre le tourisme et des rencontres d’affaires, vous pouvez remplir le formulaire d’autorisation de voyage si vous souhaitez recevoir des soins médicaux aux USA. Le médecin chargé de votre cas devra alors confirmer que votre suivi n’excèdera pas 90 jours consécutifs. Le cas échéant, il faudra obtenir un visa touristique.

 

Peut également remplir une demande d’ESTA, tout voyageur désireux de visiter non seulement les 50 états du pays de l’oncle Sam, mais aussi les îles et pays voisins tels que le Canada ou le Mexique.