Etre éligible au visa d’entrée aux USA par la procédure d’exception de visa accordée aux ressortissants de certains pays, revient à répondre correctement à une série de 9 questions élaborées à cet effet

QUESTION D’ADMISSIBILITE AU VISA ESTA NO1

La première question pour être admissible à l’ ESTA USA concerne l’état de santé physique et physiologique psychique du candidat à l’immigration. Le candidat sera amené à dire s’il souffre ou a souffert de maladies affectueuses, contagieuse, hémorragique, virale, tuberculeuse ou s’il souffre ou a souffert des maladies comme le Choléra,  la peste, l’Ebola, la fièvre jaune, la variole, le Lassa, la Crimée-Congo et les maladies respiratoires compliquées susceptibles d’être transmises d’humains à humain.

Le deuxième volet de la première question concerne le rapport du candidat avec la drogue. Consomme-t-il la drogue ou a-t-il consommé la drogue avec les risques que cela pourrait représenter pour les américains, les résidents américains et le gouvernement américain. L’Etat et les autorités américaines tiennent beaucoup au système sanitaire du pays. Il s’en va dire à cette première question, le candidat doit tout dire sur son état de santé et son rapport avec la drogue.

QUESTION D’ADMISSIBILITE AU VISA ESTA NO2

La deuxième question est relative à votre casier judiciaire. Il sera demandé notamment si vous avez été reconnus coupable et condamné d’une infraction quelconque ayant causé un dommage à un état, un gouvernement ou une autorité gouvernementale.

Il sera aussi demandé au candidat de répondre par l’affirmative ou par la négative s’il a commis par le passé des dommages aux individus ou à leurs bien du fait de la consommation de stupéfiants notamment la drogue. Il revient au candidat ici de préciser si les faits ici, répréhensibles sont à qualifier de crime ou de délit car la nouvelle interprétation décidée par le département d’Etat en charge de la sécurité intérieure des USA en a ainsi décidé. Les différents gouvernements de certains pays bénéficiaires du programme d’exemption de visa, notamment ceux européens classent les infractions en fonction de leur droit positif. Il revient aux américains de les clarifier et décider du classement à en donner dans le cadre de délivrance du visa d’entrée sur le sol américain. Les agents en services des douanes et de la sécurité américaines peuvent être amenés à consulter le fichier des casiers judiciaires européens afin de s’assurer de la classification à faire des contraventions aux crimes en passant par les délits en fonction de la dangerosité de l’acte posé par le candidat.

QUESTION D’ADMISSIBILITE AU VISA ESTA NO3

Il sera posé au candidat la question de savoir s’il avait été déjà en conflit avec une loi interdisant la possession, la détention, l’usage et la consommation de stupéfiant notamment les drogues illicites.

Contrairement aux autres questions du formulaire EST, cette question est bien précise et concise et succincte. Le candidat n’a donc pas besoin d’une quelconque précision sur la question quel que soit son pays de résidence, d’origine, sa nationalité et la nature du passeport dont il est détenteur. Il devra juste répondre par oui ou par non à cette question, la troisième.

QUESTION D’ADMISSIBILITE AU VISA ESTA NO4

Avez-vous déjà participé ou appartenu à des mouvements terroristes, de sabotage, de génocide, d’espionnage ou en avez-vous l’intention ?

Aussi claire que la précédente, la quatrième question est formulée de sorte à disqualifier tout candidat qui représente et présente une menace sécuritaire pour les USA. Si le candidat a réellement l’intention de participer à des activités ou mouvement de trouble sur le territoire américain, il répondra par OUI à cette question et sa demande ESTA sera immédiatement rejetée sans suite. Le terrorisme étant l’utilisation illégale et anormale de violence, d’intimidation et de menace sur des populations civiles avec des objectifs politiques.

QUESTION D’ADMISSIBILITE AU VISA ESTA NO5

Avez-vous déjà commis une fraude ou fait de fausse déclaration dans le cadre d’une demande de visa américain, soit pour vous-même ou au profit d’autrui ? Qu’il s’agisse de visa touriste, de visa d’affaires, de visa pour des soins médicaux, de visa de transit, de visa étudiant, de visa court-séjour, de visa long-séjour, de visa de travail, de visa voyageur, de visa de résident permanent, visa de visiteur, ou de n’importe quel type de visa.

A cette étape, le candidat qui a fait une fraude ou une fausse déclaration lors du remplissage du formulaire électronique de visa ESTA est considéré comme représentant une menace à la sécurité intérieure des Etats-Unis d’Amérique c’est pourquoi cette question est instituée pour leur refuser d’entrer sur le sol américain. Que sa culpabilité soit établie ou non, le candidat ne pourra pas avoir une demande approuvée.

QUESTION D’ADMISSIBILITE AU VISA ESTA NO6

Etes-vous à la recherche de travail aux Etats-Unis d’Amérique ou y avez-vous travaillé par le passé sans un permis de travail des autorités américaines ?

Les immigrants par le canal du programme d’exemption de visa établi par les USA et certains pays dont la France qui travaillent sur le sol américain sans une permission préalable des autorités américaines sont en conflits avec la loi américaine sur l’immigration et le travail. Le programme d’exemption e visa ESTA n’est pas admis pour aller travailler aux USA.  Aux postes frontaliers, les fonctionnaires des douanes américaines peuvent être amenés à demander si l’entrée du candidat sur le sol américain concerne un entretien d’embauche déjà prévu et programmé. Pour cela le candidat devra mentionner sur son ticket de débarquement aux Etats-Unis d’Amérique qu’il en déplacement pour un motif professionnel.

QUESTION D’ADMISSIBILITE AU VISA ESTA NO7

Par le passé, avez-vous vous déjà fait une demande de visa dans une ambassade, un consulat, ou la section consulaire d’une ambassade avec votre passeport actuel en cours de validité ou un ancien passeport en vue d’obtenir un visa pour séjourner aux USA et votre admission a été refusée par un agent d’immigration ?

La présente, la septième question est formulée clairement pour renseigner sur les précédentes demandes de visa du candidat. Que ce fut une demande de court séjour. Faire une demande nouvelle revient aussi au candidat de répondre s’il lui est déjà arrivé de retirer son formulaire ESTA à une porte d’entrée des USA, cela est un refus tacite. Une réponse affirmative à cette question pourrait l’amener à faire une demande à nouveau.

QUESTION D’ADMISSIBILITE AU VISA ESTA NO8

Vous est-il déjà arrivé de séjourner aux Etats-Unis d’Amérique sans justificatifs au-delà de la durée du séjour accordée par le gouvernement américain et sans respecter les entrées multiples ?

Dépasser le nombre de jours maximum accordé à la validité d’un visa ou d’un programme d’exemption de visa est une violation grave à la loi américaine et l’auteur doit s’attendre à avoir des soucis dans le cadre d’une demande de visa électronique pour entrer sur le sol américain.

QUESTION D’ADMISSIBILITE AU VISA ESTA NO9

Avez-vous voyagé ou avez-vous comme pays d’origine la Lybie, Corée du Nord, Iran, Syrie, Yen ou Iran depuis le 1er Mars 2011 à jour ? En effet en 2016 et en raison des mesures sécuritaires, les règles d’immigration ont considérablement évolué. Selon le département d’Etat en charge de la sécurité, tout demandeur d’amissibilité ayant visité ou voyagé dans ces pays pourraient représenter une menacer à la sécurité des USA