La durée de validité de l’ESTA ?

Les ressortissants des trente-neuf pays qui participent au VWP (Visa Waiver Program) peuvent dorénavant voyager aux États-Unis sans visa grâce à l’ESTA. Ils peuvent s’y rendre pour des raisons touristiques, des voyages d’affaires, une escale ou pour suivre des traitements médicaux. Pour combien de temps cette autorisation est-elle valable ?

L’ESTA : une autorisation valable pendant 2 ans

L’ESTA est valable pendant 2 ans, à partir de sa date de délivrance. Attention, cela ne signifie pas que le voyageur va avoir le droit de séjourner pendant 2 ans aux États-Unis.

Il peut y séjourner pendant 90 jours consécutifs au maximum, par période de 12 mois. Il doit attendre 12 mois avant d’utiliser de nouveau son ESTA pour les USA, après son retour des États-Unis.

Le voyageur est tenu de demander un visa d’entrée aux États-Unis s’il souhaite embarquer pour les États-Unis, sans attendre le délai à respecter entre deux visites. Une green card peut également faire l’affaire.

Le voyageur n’est pas tenu de demander une nouvelle ESTA pour embarquer aux États-Unis, tant que la sienne est encore valable.

À noter qu’un détenteur de l’ESTA ne doit en aucun cas dépasser le séjour de 90 jours autorisé. Il encourt à des poursuites judiciaires, en tentant de rester plus longtemps. Les services de l’immigration peuvent le soupçonner de vouloir s’installer aux États-Unis.

Vous avez le droit de terminer sans crainte votre séjour aux États-Unis, au cas où votre ESTA expire au moment où vous êtes encore sur les lieux. N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un avocat agréé ou d’un spécialiste de l’immigration aux États-Unis pour connaitre vos droits en tant que titulaire de l’autorisation de voyage électronique.

Les facteurs risquant d’écourter la validité de l’autorisation ESTA

En théorie, la durée de validité de l’ESTA est de 2 ans à partir de sa date de délivrance. Ce délai peut toutefois être écourté pour de nombreuses raisons, en l’occurrence l’invalidité de votre passeport. Ce dernier est arrivé à expiration, ou vous venez de le perdre.

Dans les deux cas, votre ESTA n’est plus valable. Vous n’avez pas le droit de voyager aux États-Unis, tant que le problème n’est pas résolu. Il va falloir renouveler la demande d’autorisation de voyage électronique, pour y remédier.

Les informations de l’ESTA sont strictement associées à celles de votre passeport électronique ou biométrique. Son numéro change lorsqu’il est renouvelé. Il n’est donc plus lié à l’autorisation de voyage électronique. C’est pourquoi vous avez besoin d’en refaire une en ligne.

À la deuxième position des motifs pouvant écourter la durée de validité d’une ESTA se trouve les informations renseignées à ce niveau. L’autorisation de voyage électronique est considérée comme invalide à partir du moment où les renseignements ne sont pas à jour. Les compagnies aériennes ou maritimes ont le droit de refuser votre embarquement, dans cette condition.

Par exemple, vous avez changé d’adresse ou de profession. Cette information ne correspond plus à celle qui est mentionnée dans l’ESTA. Il va alors falloir en refaire une ou corriger les informations en ligne, si cela est possible. Certaines modifications demandent de refaire l’intégralité de la procédure.