Qu’est-ce que l’ESTA ?

L’ESTA, ou Electronic System for Travel Authorization est une autorisation de voyage électronique délivrée par les Etats-Unis pour permettre les voyages à destination du pays.

Ce document permet aux citoyens de quelques pays signataires du programme d’exemption de visa d’effectuer un court séjour sans être obligé d’avoir un visa, mais une autorisation de voyage obtenue en ligne via ce système électronique de renseignement.

La France est membre du programme de dispense de visa et les ressortissants français qui souhaitent se rendre aux Etats-Unis peuvent bénéficier de ce privilège en demandant une autorisation de voyage, à condition qu’ils prévoient de partir en empruntant la voie aérienne ou maritime.

Cette autorisation ne concerne, en effet, que les voyages par le biais des moyens de transports maritimes ou aériens. Le gouvernement américain a mis en place ce système dans un souci de renforcement de la sécurité au niveau des aéroports et des frontières, ainsi qu’à l’intérieur du pays.

Le système permet de contrôler les entrées sur le territoire.

A première vue, l’autorisation de voyage ressemble au visa, mais ce n’est pas le cas. L’ESTA est accessible seulement aux ressortissants des pays membres du Visa Waiver Program, ou programme d’exemption de visa.

Actuellement, 38 pays sont concernés et ont signé le programme. La majorité de ces pays sont des Etats européens, notamment des pays de l’Europe du Nord et de l’Ouest, comme la France, la Belgique et la Suisse.

Le Japon, la Nouvelle-Zélande et le Chili font aussi partie du Visa Waiver Program. L’autorisation est destinée aux voyageurs en direction des USA pour une durée du séjour qui ne doit pas dépasser les 90 jours, et ce pour faire du tourisme ou pour les affaires.
 

Comment fonctionne l’ESTA ?

Pour avoir l’autorisation ESTA, le voyageur est tenu de remplir un formulaire disponible en ligne.

En termes de finalité, comme nous l’avons déjà dit, l’ESTA a été créé pour renforcer la sécurité.

Cet outil de contrôle de l’immigration assure une certaine traçabilité des entrées sur le sol américain grâce à un système électronique.

En outre, l’ESTA formulaire permet de simplifier la procédure d’entrée pour les voyageurs éligibles qui désirent venir aux USA. Elle permet également de faciliter le travail des agents des douanes. Grâce à une autorisation ESTA, les services de l’immigration aux Etats-Unis pourront contrôler en amont les allers et venues.

La réponse à une demande d’autorisation ESTA peut prendre quelques minutes comme elle peut durer 72 heures.

En effet, certaines demandes requièrent des vérifications supplémentaires et donc des délais prolongés. L’acceptation ou le refus est communiqué via courriel.
 

Quelles sont les conditions pour avoir l’ESTA ?

    • Etre un ressortissant d’un pays éligible au programme d’exemption de visa ;
    • Posséder un passeport électronique, biométrique ou à lecture optique qui soit valide et délivré par un pays bénéficiaire du programme d’exemption de visa ;
    • Projeter un séjour d’une courte durée qui ne doit pas excéder les 90 jours ;
    • Ne pas avoir des antécédents avec la Sécurité Intérieure des USA comme un dépassement de séjour, des mesures de refoulement…

 

L’autorisation concerne les voyages pour un séjour touristique, dans un cadre professionnel ou lors d’un transit ou une escale aux Etats-Unis.

La demande d’autorisation peut être traitée dans un délai de 72 heures, prenez donc en considération ce délai et faites votre demande 3 jours avant la date de votre départ.

Il n’est pas nécessaire de faire une réservation des billets avant d’effectuer la demande, même si le formulaire comporte une partie sur les détails du voyage. Ces champs ne sont pas obligatoires et vous pouvez ne pas y insérer de réponses.

Une fois obtenu, vous bénéficiez d’une durée de validité de deux ans et vous pouvez voyager aux Etats-Unis sous couvert de l’autorisation qui vous permet d’effectuer plusieurs allers et retours à condition de revenir à votre pays avant l’épuisement des 90 jours, et ce pour chaque voyage.

Toutefois, si vous changez le passeport durant ces 2 ans, vous devrez renouveler votre autorisation même si son délai d’expiration n’a pas pris fin car les deux documents sont électroniquement rattachés.

Après le renvoi de la demande d’autorisation de voyage, vous ne pourrez plus modifier vos réponses. Il est donc nécessaire de relire ses réponses avant de soumettre la requête.

Si les autorités américaines en charge de l’immigration ont refusé votre demande d’ESTA pour les Etats-Unis, vous avez deux options qui s’offrent à vous : soit refaire la demande mais après un délai de 10 jours.

Toutefois, il est n’est pas correcte de penser que si vous avez répondu honnêtement à toutes les questions et que vos réponses n’ont pas changé depuis la dernière requête, il serait inutile de la refaire étant donné que vous risquez d’avoir le même résultat.

La deuxième alternative est la demande d’un visa classique en sollicitant l’ambassade américaine.
 

Quelle est la différence entre ESTA et visa ?

Croire que l’ESTA remplace le Visa est une erreur fréquente et très répondue.

L’autorisation de voyage ne remplace pas le visa.

En effet, l’ESTA USA possède ses propres caractéristiques qui diffèrent de la procédure classique de visa.

D’une part, les ressortissants éligibles au programme peuvent voyager aux USA pour une durée de 90 jours sans avoir l’habitue visa de tourisme ou d’affaires, à savoir les visa B1, B2 ou B1/B2.

Uniquement les citoyens des pays membres du Visa Waiver Program sont concernés par cette formalité.

En plus, avoir l’ESTA signifie que le détenteur bénéficie de deux ans pour partir en direction du pays et peut réaliser de multiples entrées sans devoir faire une nouvelle demande pour chaque voyage.

D’autre part, le visa est un permis légal pour accéder au pays. Conformément à la loi, le visa est exigé à tous les ressortissants étrangers. Si vous ne disposez pas d’un visa ou de toute autre autorisation légale, vous ne pourrez pas entrer sur le territoire américain.

Contrairement à l’ESTA, le visa est accordé pour une période consécutive. En outre, le processus de la demande de visa nécessite plus de paperasse et une interview avec un agent de l’ambassade.

Procéder à une demande ESTA est plus facile que demander un visa.

Mais l’ESTA n’est pas accessible à tout le monde. Ceux qui ne bénéficient pas du programme de dispense de visa peuvent demande un visa B1 ou B2 s’ils désirent partir aux USA pour un motif de tourisme ou d’affaires.

Ainsi, il ne faut pas confondre ces deux procédures.

L’ESTA a été développé pour limiter les démarches pour les personnes éligibles et pour offrir une alternative. L’autorisation de voyage ESTA ne remplace donc pas le visa et chaque formalité a ses propres spécificités.
 

Doit-on faire une demande ESTA si l’on possède un visa ?

Si vous détenez déjà un visa, il est inutile de passer par la procédure d’ESTA.

En effet, et comme expliqué précédemment, le système ESTA a été mis en place dans le cadre du programme d’exemption de visa pour faciliter les mesures d’entrée et l’accès au territoire américain tout en renforçant la sécurité grâce à une sélection des voyageurs et un tri réalisé avant même qu’ils n’arrivent à l’aéroport américain.

Autrement dit, il n’est pas nécessaire de solliciter une autorisation de voyage si ce voyageur a déjà un visa car l’ESTA est destiné aux voyageurs ne voulant, justement pas, passer la fastidieuse procédure de visa.