Les règles à connaitre sur l’ESTA 

L’ESTA est un dispositif mis en place par les autorités américaines pour permettre aux étrangers de voyager aux USA. Il s’agit d’un système plus performant que celui lié à l’utilisation d’un visa. Tout le processus se déroule en ligne et l’obtention de l’autorisation se fait dans un délai très court. Cependant, quand bien même ce document a révolutionné la procédure de voyage traditionnel, il exige certaines conditions nécessaires. Ces règles peuvent paraître complexes si elles ne sont pas bien cernées. Voici un article qui met la lumière sur l’ensemble des règles à connaitre sur l’ESTA.

Les conditions à respecter au préalable

Les principaux objectifs liés de l’ESTA USA sont premièrement : faciliter le voyage aux USA afin de faire la promotion du tourisme. Deuxièmement, consolider la sécurité nationale tout en réduisant le temps consacré pour les formalités de police. C’est dans cette optique que certaines règles doivent être respectées préalablement par toute personne désirant voyager en territoire américain.

Le programme d’exemption de visa est issu d’un accord collectif entre le gouvernement américain et un certain nombre de pays. Pour ce fait, le système est réservé exclusivement aux ressortissants originaires d’un des pays des membres notamment la France. Dans le cas contraire, tous les voyageurs auront besoin d’un visa pour faire le voyage.

Le premier élément capital dans ce processus reste le passeport en cours de validité durant tout le séjour aux États-Unis. Il est à noter que seul un passeport électronique est autorisé dans ce contexte. L’autre condition essentiellement liée aux objectifs de l’État américain est la durée de l’autorisation. Il est important d’être conscient que l’ESTA n’autorise qu’un séjour de 90 jours aux USA renouvelable pendant 2 ans. En raison de la rigueur de l’État américain, il est recommandé de prendre ses dispositions pour respecter strictement ces délais. Les personnes désireuses de faire plus que le délai requis devront se munir d’un passeport avec visa.

En outre, tout demandeur doit pouvoir être en mesure de justifier les motifs de son séjour sur le territoire américain. En dehors des mobiles entrants, le cadre des activités professionnelles ou du tourisme, les autorités américaines n’autoriseront pas le voyage. Tous les étrangers devront par ailleurs être en mesure de prendre par les deux moyens de transport disponibles. Il s’agit, du transport aérien et le transport par voie maritime. Dans le cas d’un transport aérien, la compagnie aérienne devra nécessairement être agréée par le gouvernement des États-Unis.

Par ailleurs, sur le plan juridique, tous les visiteurs ne devraient pas avoir des antécédents judiciaires pour les autorités américaines.

Lorsque toutes ces conditions sont réunies au préalable, il convient maintenant de passer à l’étape de demande de formulaire ESTA. Quelles sont les conditions requises à ce niveau ?

Les conditions requises pour une demande de formulaire ESTA

L’étape de demande de formulaire est la première démarche à mener pour obtenir son autorisation. Elle est déterminante dans le processus et il serait convenable de respecter les conditions pour réussir. Pour cela, le demandeur devra remplir le formulaire de demande avec beaucoup d’attention. Tout ce processus devra être fait en ligne sur les sites gouvernementaux ou privés. Ce formulaire exige tout de même la véracité des informations fournies. L’idéal serait de se munir de son passeport biométrique afin d’éviter des erreurs de remplissage. En effet, l’administration américaine tient rigoureusement compte de la validité des informations.

Il est important de rappeler qu’il faut être obligatoirement originaire de certains pays comme ceux de l’Union européenne ou d’Asie. Outre cela, même dans le cas d’un simple transit en territoire américain, le formulaire de séjour devra être nécessairement rempli.

La demande d’autorisation est obligatoire aussi bien pour les adultes que pour les mineurs. La possibilité de faire une demande groupée n’étant pas actuellement disponible, les voyageurs en commun devront respecter individuellement le protocole. Chacune des personnes, peu importe son âge, devra être en possession de son passeport pour voyager.

Les problèmes liés à la validité du passeport affectent la demande d’autorisation de voyage. Il s’agit des cas de modification du numéro ou de renouvellement survenus après expiration du passeport. Il est recommandé dans ces contextes d’effectuer de nouvelle demande d’ESTA.

Quelles sont à présent les règles à connaitre pour l’obtention de l’ESTA ?

Les règles liées à l’obtention de l’ESTA

Après la phase de demande de formulaire, il est important de connaitre les conditions liées à l’étape de l’obtention. De manière générale, obtenir son autorisation suppose que le demandeur a obligatoirement payé les frais de traitement de dossier. Le mieux serait de se rapprocher du service d’assistance en ligne afin de prévoir la somme requise pour la demande. Il faut rappeler que l’obtention de l’ESTA se fait en ligne. Les voyageurs ne reçoivent leur confirmation qu’à travers les services de messagerie en occurrence email. Cela implique que l’adresse fournie au préalable sur le formulaire de demande devra être valide.

L’autre condition essentielle pour obtenir l’ESTA Visa concerne les bénéficiaires n’ayant pas reçu de refus de demande de visa précédemment. En effet, en cas de demande de visa rejetée, il est conseillé de ne pas effectuer une demande aussi tôt.

Après une demande d’autorisation, le délai requis pour le traitement et l’acquisition de l’ESTA est de trois jours au maximum. Cependant, ce délai est généralement plus réduit en quelques minutes pour les dossiers respectant les normes.

La validité du séjour étant de 90 jours, les personnes excédant cette limite pourraient être considérées comme hors la loi. Il est préconisé à cet effet de s’assurer d’avoir sa sortie de territoire. Ce billet est aussi important et peut intervenir lors des formalités d’entrées.

D’autre part, en cas de perte de l’ESTA, le système prévoit un certificat électronique permettant au demandeur de voyager. Ce document électronique est d’ailleurs le plus important qui sera vérifié dès l’arrivée en territoire américain. Lorsque le document de voyage (ESTA) arrive à expiration, un renouvellement est alors autorisé. Toutefois, lorsque cette autorisation expire pendant le séjour, il est toujours possible de sortir du territoire américain. En effet, elle est certes indispensable pour les formalités d’entrée aux États-Unis, mais n’est pas obligatoire pour en sortir.

Il est important de notifier qu’une demande d’autorisation peut être renouvelée quelques jours avant son expiration. Il est conseillé dans ce cas d’envisager un renouvellement 30 jours à l’avance surtout si un voyage est en perspective.

Les conditions liées à l’échec de l’ESTA

Dans certains cas, une demande d’ESTA peut être refusée par les autorités américaines. L’une des conditions d’échec concerne les formulaires de demande ne respectant pas les normes requises. Il peut être question des informations mal renseignées. Ailleurs, il peut s’agir d’un projet de voyage ne correspondant pas aux conditions du système.

Dans le premier cas, le règlement stipule une attente de 10 jours obligatoires avant de relancer le processus. Ce qui implique une reconsidération de toutes les conditions énoncées précédemment. Dans le second cas, la loi préconise la possibilité de demander un visa. La démarche à suivre ici implique le fait de se rendre au consulat ou à l’ambassade américaine. Il faudrait évidemment se munir des pièces nécessaires pour demander son visa.

Par ailleurs, le système électronique pourrait occasionnellement être défaillant. À ce niveau, les règles à suivre seraient la vérification de tout le processus suivi dès le début. Il serait mieux de s’assurer d’avoir respecté scrupuleusement les différentes étapes. Certains sites spécialisés proposent à cet effet, des assistances qui peuvent être très rentables. Il existe aussi la possibilité de se rendre sur le site du gouvernement afin de se situer en cas d’échec.

En résumé, le programme d’exemption de visa a dynamisé le processus de voyage vers le territoire américain. Cependant, les États-Unis veillent strictement aux respects des règles avant l’octroi de cette autorisation.