Traverser l’océan Atlantique pour visiter les États-Unis avec son ESTA est une expérience mémorable. Ce n’est peut-être pas une assurance pour certains, mais d’autres auraient sans l’ombre doute préféré naître dans ce beau pays. Chaque région à son histoire. Au Nord-est, on retrouve les grandes villes : Boston, Washington, New York et Philadelphie. C’est le cœur de la puissance financière avec la bourse de Wall Street et de la puissance intellectuelle avec les universités de Harvard, Yale, etc. La région de l’Ouest des États-Unis révèle d’extraordinaires formations morphologiques et un paysage laissant une vue époustouflante au lever et coucher du soleil. La Californie demeure jusqu’alors l’un des États les plus connus des USA à cause des grandes universités qu’elle abrite. La Floride reste le lieu où les touristes peuvent découvrir les alligators dans les marécages et parc d’attraction. Ces marécages sont généralement remplis de serpents et beaucoup d’autres espèces aquatiques. Les États-Unis dans l’ensemble, offrent une multitude de falaises et beaucoup d’autres particularités qui enrichissent le secteur touristique. C’est un pays où vous pourrez profiter de vos vacances, découvrir d’autres cultures et tout ce qui fait de ce pays ce que nous connaissons.

États-Unis: présentation générale

Classé troisième pays le peuplé du monde après la Chine et l’Inde, les États-Unis comptent 331 883 986 d’habitants. Sa superficie est de 9 629 047 km². Ses États principaux sont : New York, Los Angeles, Chicago, Houston, Philadelphia, San Diego, Dallas, Phoenix, Detroit, San Antonio, Boston, San Francisco, Seattle, Denver, Atlanta, Miami, Anchorage.

L’anglais est la langue officielle de ce pays. Sa densité est de 29,9 h/km et la longueur des côtes est de 19 924 km. Les frontières terrestres totales ont une distance de 12 034 km.

Aux États-Unis, le point le plus haut est le mont McKinley situé en Alaska avec une altitude de 6, 194 Km. La vallée de la mort en anglais Death Valley, située en Californie est le point le plus bas avec une altitude de -86 m.

En ce qui concerne la religion aux États-Unis, le protestantisme et catholicisme dominent. Un américain sur trois est catholique et 51,3 % de la population sont des protestants. Pour ce qui est des autres religions présentes aux USA, on compte 1 à 4 % de la population.

Géographie des États-Unis

Classé parmi les pays les plus vastes de la terre, les États-Unis abritent d’immenses forêts naturelles, des fleuves et sites lacustres, des grottes, des déserts, des canyons, des plages, etc.

Étant le plus grand territoire d’Amérique du Nord, ce pays est divisé en 51 États avec une surface 17 fois plus grande à celle de la France.

Les États-Unis sont limités au Nord par le Canada et au Sud par le Mexique. Ses côtes sont bordées au sud par le golfe du Mexique, à l’ouest par l’océan Pacifique, à l’est par l’océan Atlantique.

Fêtes et festivals

Aux États-Unis, il existe des fêtes, festivals et événements incontournables et insolites à ne surtout pas manquer.

  • La Chinese New Year Parade

C’est le plus grand festival des ressortissants asiatiques. Il a lieu entre mi-février et début mars dans les quartiers chinois des États suivants : Los Angeles, San Francisco, Seattle et New York.

  • Saint Patrick’s Day à Savannah

Le 17 mars de chaque année, a lieu la parade de Savannah en Géorgie. La fête de la Saint-Patrick est rythmée par une suite d’actes traditionnels. Cette fête serait la deuxième parade la plus grande du monde, étant donné qu’elle attire plus de 500 000 personnes.

  • Le Memorial Day

Depuis 1868, le Memorial Day est un jour de célébration pour tous les Américains morts au combat au nom de la patrie. Cet événement est fixé le dernier lundi du mois de mai. Le Memorial Day est également une opportunité pour les familles d’honorer les proches disparus.

  • Gay Pride

En fin juin aux États-Unis, c’est la fête des homosexuels et des bisexuels. Elle a lieu dans tous les États, mais c’est surtout à San Francisco en Californie du Nord que le mouvement est très vibrant.

  • Indépendance Day

C’est le 4 juillet que les Etats-Unis fêtent leur indépendance. Sa commémoration a lieu tous les ans par de grands feux d’artifice dans toutes les villes du pays.

  • Halloween

C’est une fête qui est célébrée le 31 Octobre à la veille de la Toussaint. L’Halloween est surtout la fête des enfants qui se déguisent en monstres, fantômes pour chasser leur peur de l’obscurité.

  • Labor Day

Le premier lundi du mois de Septembre, c’est la fête du travail aux USA et au Canada. Les travailleurs américains et canadiens ont choisi de ne pas travailler ce jour à la différence des syndicats européens d’obédience marxiste.

  • Colombus Day

Le 12 octobre ou le 2ème lundi d’octobre, on célèbre la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb.

  • Thanksgiving

Le quatrième jeudi du mois de novembre, est célébré aux États-Unis le repas donné par les natifs américains (Indiens) aux tous premiers immigrants.

Ces derniers ont été protégés et soutenus par les Indiens à survivre au premier hiver passé aux USA. La fête de Thanksgiving est équivalente à la fête d’action de grâce au Canada qui a lieu au mois d’octobre.

  • National Final Rodeo

C’est le Rodéo le plus acclamé du monde entier. Il a lieu chaque début décembre. Le National Final Rodeo est une compétition réunissant une quinzaine de cavaliers qui cherchent à remporter chez eux l’or de la victoire. Ce rodéo donne une autre vision de Las Vegas.

Le climat

Contrairement à ce qu’on pourrait s’y attendre vu la vaste superficie de ce pays, le climat n’est pas aussi varié. Ce qui est important de savoir, c’est que dans la plupart des villes, le climat dominant est de type tempéré, mais peut varier en fonction de la latitude.

Chicago 

Dans cette ville, le climat est continental avec des étés chauds et des hivers glacials. On enregistre des précipitations se situant à  890 mm/an. Août est le mois le plus pluvieux. Au mois de décembre, le soleil brille en moyenne 3h30 par jour et 10h30 par jour au mois de juin et juillet. Toutefois, en janvier c’est la période de froid avec des températures moyennes comprises entre -10 et -1 °C.

Nouvelle-Orléans

Juillet est le mois qu’il pleut le plus. Les précipitations atteignent 1 615 mm chaque année. En décembre et janvier, le soleil brille 5 h/jour en moyenne. Entre le mois de mai et juin, il brille 9h/jour. Dans cet État, le mois de janvier est le moins chaud avec des températures variant entre 7 et 17 °C.

Il est important de savoir que la température de l’eau dans le golfe du Mexique varie entre 19 °C en février et 29 °C en août. Les mois où l’on enregistre plus de chaleur sont juillet et août. Les températures sont comprises entre 24 et 33 °C.

Los Angeles 

Les précipitations se situent à 331 mm par an. Février est mois qu’il pleut le plus, avec 75 mm/an en moyenne pour 4 jours de pluie. Le soleil brille en moyenne 7h/jour au mois de décembre, et 11h30 par jour au mois de juillet. Dans cette ville, les mois les moins chauds sont  décembre et janvier, avec des températures oscillant entre 9 et 20 °C.

À Los Angeles, la température de l’océan Pacifique varie entre 15 °C de janvier à avril et 19 °C en août-septembre. Août est le mois où il fait le plus chaud. Les températures sont comprises entre 19 et 29 °C.

New York 

Dans l’État de New York, c’est au mois de mai qu’il pleut abondamment. En ce qui concerne les précipitations, on enregistre 1 250 mm/an. Le soleil brille en moyenne entre 4h30 par jour en décembre et 8h30 par jour de juin à août.

C’est au mois de juillet qu’il fait plus chaud à New York. Les températures varient entre 20 et 29 °C.

Denver

Janvier est le mois le plus froid. Les températures sont comprises entre -10 et 6 °C. À Denver, c’est au mois de juillet qu’il fait le plus chaud. Les températures sont comprises entre 15 et 31 °C.

Voici 5 grandes régions climatiques aux États-Unis :

  • Le sud des USA : de la frontière mexicaine et de la Floride jusqu’en Virginie

Dans cette région, les étés sont chauds (28 °C en moyenne) et l’hiver est assez doux (environ 13 °C). Aussi, sur les côtes de la Floride, les tempêtes sont courantes.

  • Le nord-est atlantique des USA

Dans le nord-est atlantique des États-Unis, le climat est continental. Les hivers sont froids et les étés assez chauds. C’est une région qui est assez humide. Chaque année, il y tombe plus       1m d’eau.

  • Le centre des USA, de Chicago aux montagnes rocheuses

Dans cette région, le climat est rude en hiver et chaud et humide en été.

  • Dans les plateaux de l’Utah, du Nevada et dans le Nouveau-Mexique, dans le sud-ouest des USA

Le climat est aride. Des hautes températures s’affichent dans cette partie du pays. La célèbre vallée de la mort bat le record avec une température de 54 °C.

  • La côte pacifique des USA

Ici, on trouve 2 régions différentes. Le climat est plutôt de type méditerranéen en Californie. À Oregon et à Washington, le climat est le même que celui de la Bretagne avec de hautes précipitations.

Gastronomie et boissons

Aux États-Unis, la cuisine varie d’un État à une autre. Par exemple, en Californie c’est végétarien tandis qu’en Louisiane c’est créole.

Les boissons

Partir aux États-Unis, c’est l’occasion pour vous de savourer le bloody mary (un mélange de vodka et du jus de tomate) ou un Manhattan (composé d’un jet de vermouth rouge et bourbon).

Aussi, vous pourrez déguster le bourbon, ce célèbre whisky des États-Unis, produit dans le sud-est d’Amérique dans l’État de Kentucky. Il est important de savoir qu’aux États-Unis, 21 ans est l’âge légal pour consommer de la boisson alcoolisée.

Les repas

La cuisine américaine est très diversifiée. Cela est dû au fait qu’on compte plusieurs cultures. Le hamburger tout comme le pop-corn et le beurre de cacahuètes font partie du mythe américain. Cependant, une chose est sûre, vous trouverez un peu de tout dans ce pays, même si la nourriture dépend des États.

Il est important de savoir que la nourriture des États-Unis est l’une des plus grasses au monde. Ne soyez donc pas étonné de revenir de votre séjour avec quelques kilos en plus.

Voici quelques spécialités à savourer avec modération aux USA :

  • La Caesar salade

C’est une salade au poulet et au parmesan râpé, assaisonnée d’une sauce mayonnaise allégée.

  • Le Jambalaya

C’est un plat typique au sud des États-Unis. Le Jambalaya est composé de crevettes, d’andouille et de chorizo, accompagné de riz et de poivrons.

  • Les nachos

Ce sont des chips de maïs recouverts d’une sauce au fromage épicée aux piments verts. Il est important de savoir que cette spécialité est d’origine mexicaine, mais assez consommée aux États-Unis.

  • Le cole slaw

C’est la salade de chou vert à la mayonnaise. Elle inclut souvent des carottes râpées et des oignons.

  • Le cheese-cake

C’est un gâteau au fromage blanc. C’est un dessert sucré composé d’un mélange de fromage à la crème, d’œufs, de sucre et de parfums de vanille, sur une croûte de miettes de biscuits.

  • Les pancakes

Ce sont petites crêpes épaisses, servies généralement au déjeuner.

  • Le corn bread

C’est un pain de maïs typique de la cuisine autochtone d’Amérique du Nord.

  • Les scrambled eggs

Ce sont des œufs brouillés. C’est une préparation d’œufs entiers, d’un corps gras et de sel, constamment remués avec un fouet, à température douce d’un bain-marie, pour les lier et obtenir une consistance crémeuse et lisse.

  • Le carrot cake

Originaire du canton d’Argovie, le carrot cake une spécialité suisse. Ce plat est célébré aux États-Unis chaque 3 février, à l’occasion du National Carrot Cake Day.

  • Les donuts

Ce sont des beignets en forme d’anneau à texture dense, souvent couverte d’un glaçage, qui fut popularisée en 1950.

Vous trouverez également dans la liste des spécialités du pop-corn, des muffins, des brownies et du beurre de cacahuètes.

Quand  faut-il partir  aux États-Unis ?

Il est possible d’aller en voyage ou en vacances aux États-Unis à n’importe quelle période de l’année. Quelle que soit la ville que vous choisirez, n’importe quel période de l’année peut s’avérer propice. Vous devez seulement éviter l’extrême sud à l’automne à cause des tempêtes.

Il est également important d’éviter les régions désertiques durant l’été à cause des fortes chaleurs. En revanche, privilégiez l’État de New York pendant la période de Noël malgré le froid, pour profiter de son extraordinaire atmosphère.