La Green Card par le travail

La carte verte américaine ou Green Card est la carte de résident permanent aux États-Unis. Son titulaire est libre de vivre et de travailler sur le sol américain. Il est possible de la solliciter via un statut de réfugié en suivant des procédures plutôt longues de demande d’asile. Le mariage, les liens familiaux, la loterie et le visa de travail permettent aussi d’obtenir la Green Card. Découvrez les conditions requises pour pouvoir faire une demande et décrocher ce précieux sésame grâce au travail dans le but de résider de manière permanente au pays de l’Oncle Sam.

Obtenir la Green Card grâce au parrainage de l’employeur

Suite à une offre d’emploi

Un emploi permanent au sein du territoire américain vous accorde la carte verte. Si vous avez obtenu un poste en répondant à une offre d’emploi, l’employeur peut faciliter l’acquisition de votre Green Card. Dans ce cas, il prend en charge toutes les procédures à suivre pour votre résidence permanente aux États-Unis en tant que travailleur.

Vous obtiendrez votre numéro de visa plus facilement grâce à ce parrainage de votre employeur. Si vous êtes déjà aux États-Unis au moment de la demande de carte et si vous possédez un visa temporaire, vous recevrez un autre visa avec le nouveau titre de séjour et ce, de préférence avant son expiration. La carte de séjour permettra ensuite de rester légalement sur le territoire américain et sans avoir à revenir dans le pays d origine. A terme, les immigrants concernés pourront obtenir un permis de travail.

Les catégories de profils éligibles à la Green Card par parrainage

La délivrance de la carte verte aux salariés parrainés est très stricte. Seules des catégories bien déterminées pourraient en bénéficier. Premièrement, seuls les travailleurs qualifiés ayant des compétences exceptionnelles dans des domaines spécifiques comme l’art, les sciences, l’éducation ou encore les affaires, sans oublier le sport sont éligibles à la Green Card.

Les cadres et les dirigeants d’entreprises peuvent aussi recevoir le visa EB1. Les employeurs s’occupent, par ailleurs, des personnes hautement diplômées ayant des talents rares pour les aider à obtenir le visa EB2. Dans certains cas, la carte verte est également délivrée aux travailleurs permanents, aux religieux, aux militaires ou encore aux médecins…

Les procédures d’obtention de la Green Card grâce au parrainage

L’employeur remplit le formulaire I-140 ou Immigration Petition for Alien Worker. Il joint à ce document tous les autres dossiers nécessaires à l’obtention de la Green Card. Lors du dépôt de l’ensemble du dossier, les frais d’enregistrement doivent être réglés. Il s’agit d’un montant de 700 USD à envoyer à l’USCIS.

Votre employeur reçoit par la suite un accusé de réception. La réponse à la demande de la carte verte lui sera ensuite remise sous forme de notification. En l’absence d’un refus de dossier, il faut faire la demande de visa d’immigration dans la foulée en vue d’un droit de séjour permanent.

Obtenir la Green Card grâce à la self-petition

La voie des élites professionnelles

La self-petition est une recommandation personnelle autorisant l’obtention de la Green Card sans l’intervention de l’employeur. Il est rare de décrocher la carte de résident par cette voie. Seules les personnes influentes ayant brillamment réussi dans leur secteur d’activités peuvent tirer profit de la self-petition.

Les classes de demandeurs

Deux classes de demandeurs sont autorisées à se servir de la self-petition pour obtenir leur carte verte en vue de l’obtention d’un droit de séjour grâce à leur activité professionnelle. La première catégorie étant les travailleurs ayant des compétences individuelles exceptionnelles ou exerçant dans un domaine rare ou pointu.

La deuxième catégorie inclut les personnes possédant le statut National Interest Waiver. Dans ce cas-ci, le demandeur est amené à prouver que ses compétences servent à l’intérêt national des États-Unis. C’est une condition sine qua non pour obtenir une carte de séjour longue-durée.

Les procédures de la demande de Green Card par self-petition

Le demandeur remplit le formulaire Form I-140 E11 en cas de compétences extraordinaires ou Form I-140 E21 en cas de statut National Interest Waiver. Le document I-140 sert en même de demande de résidence permanente et de preuve du caractère exceptionnel des compétences.

Si le dossier est accepté, il faut fournir le document Form I-485 et un autre document attestant la présence du demandeur sur le sol américain. Vous pouvez utiliser comme preuve votre I-140 ou votre enregistrement à votre arrivée dans le territoire américain.

Les autres dossiers requis comprennent 2 photos récentes standard de type passeport et un document Form I-693 dûment rempli. Si vous avez entre 14 et 79 ans, votre demande de résidence permanente doit inclure aussi votre Biographic Data Sheet ou G-325A. Vous envoyez votre dossier tout en payant les frais y afférents à l’USCIS.

Faire une demande permanente de Green Card grâce à un investissement

La carte verte pour les entrepreneurs étrangers et leurs familles

Les investisseurs étrangers sont également éligibles à la Green Card. Dans ce cas, le demandeur doit accepter de créer au moins 10 emplois permanents ou s’engager financièrement dans une entreprise américaine.

Le montant de l’investissement doit être au moins de 1 million USD en zone urbaine et 500 000 USD en zone rurale. Si un entrepreneur obtient sa carte verte, le conjoint ou la femme ainsi que ses enfants âgés de moins de 21 ans bénéficient aussi de la résidence permanente. Le regroupement familial serait ainsi facilité.

Les autres critères d’obtention de la Green Card par investissement

Pour accéder à la carte verte en tant qu’entrepreneur étranger, vous devez vous assurer d’être approuvé par l’administration après la transmission de votre document Form I-526. Vous devez avoir la permission d’entrer aux États-Unis sans avoir atteint le quota de visas d’immigration.

Les documents à présenter

Un immigrant investisseur sollicitant la Green Card doit préparer plusieurs documents. En plus du formulaire I-526 dûment rempli et approuvé, le dossier inclut aussi la demande d’enregistrement de la résidence permanente ou d’ajustement du statut. Vous le transmettez via le formulaire I-485.

Il faut fournir également :

  • 2 photos récentes standard passeport ;
  • Le formulaire G-325A ou Biographic Data Sheet pour les investisseurs étrangers âgés de 14 à 79 ans ;
  • Le formulaire I-693 ou Medical Examination dûment rempli ;
  • Une copie de la photo d’identification ;
  • Une copie du certificat de naissance ;
  • Une copie du formulaire I-140 ;
  • Une copie du casier judiciaire ;
  • Une preuve de l’admission sur le territoire américain ;
  • Les frais de dossier.

Qui sont prioritaires pour une obtention d’une Green Card par le travail ?

Les profils privilégiés pour présenter une demande de carte verte

Les scientifiques, les artistes, les professeurs, les chercheurs renommés, les hommes d’affaires, les sportifs obtiennent plus facilement la carte verte américaine. Les propriétaires et dirigeants d’entreprise multinationale ont aussi plus de chances de se voir accorder ce sésame. Les grands investisseurs sont également prioritaires à la résidence permanente.

Les qualifications privilégiées pour obtenir un permis de résidence

Si vous êtes titulaire du diplôme américain Bachelor’s degree, la probabilité d’obtenir un visa et donc une Green Card une fois en poste est élevée. Si votre métier requiert aussi plus d’expérience, vous pourriez tenter votre chance. Cependant, l’employeur sponsorise rarement la demande de carte verte dans ces 2 options.

Les catégories d’emploi pour solliciter rapidement la Green Card

Si vous faites partie des travailleurs étrangers qui exercent un métier très recherché auquel il y a peu de candidats, vous avez la possibilité d’avoir votre Green Card et d’immigrer plus rapidement. Les domaines d’activités qui recrutent temporairement sont également plus intéressants si vous cherchez à devenir résident aux États-Unis. Voici quelques catégories d’emploi dont l’admissibilité est facilitée :

  • Employé d’une organisation internationale ;
  • Journaliste ;
  • Rédacteur ;
  • Éditeur ;
  • Traducteur ;
  • Tout métier dans le broadcasting ;
  • Employé de l’OTAN ;
  • Employé du Canal de Panama ;
  • Les physiciens ;
  • Membre des forces armées.

En conclusion

Le gouvernement américain envisage un nouveau projet pour aider les ressortissants étrangers à lancer leur entreprise plus facilement sur le territoire US. Si le projet voit le jour, un simple visa start up pourrait vous accorder la résidence permanente grâce au travail. En attendant, le Green Card par mariage ou via la participation à la loterie nationale reste toujours accessible. Ce sont les autres moyens permettant de résider légalement aux États-Unis pour une durée indéterminée.

Enfin, il faut également mentionner le visa ESTA qui offre la possibilité à un ressortissant européen ou bénéficiant d’une citoyenneté de certains pays (faisant partie d’une liste exhaustive) de rester pendant une certaine période sur le sol américain.