MESURES DE SECURITE VERS LES USA

Les autorités américaines à travers le département d’état en charge de la sécurité intérieure, depuis les événements du 11 Septembre 2001 ont instauré de nouvelles mesures en vue de filtrer toute entrée sur son territoire et limiter au maximum les risques d’insécurité sur son territoire. Le processus de demande et de délivrance, le trajet vers les USA, les formalités d’entrée sur le territoire américain constituent les véritables filtres pour mettre hors d’état de nuire tout projet sale. Deux types de visas sont à considérer. L’ESTA et le visa classique.

QU’EST-CE QUE L’ESTA ?

L’ESTA est une autorisation d’entrée sur le sol américain réservée à ceux dont un visa n’est pas nécessaire pour un séjour aux états unis. Elle se demande et s’obtient en ligne. C’est donc un E visa pour lequel on n’a pas besoin de se rendre dans une ambassade ou dans un consulat. Des millions de passagers y séjournent chaque année. Ils sont ressortissants des pays-membres du programme d’exemption de visa.

Pour en profiter, il faut être citoyen ou ressortissant d’un pays-membre du programme d’exemption de visa, effectuer une demande en ligne sur le site officiel, disposer d’un passeport électronique ou passeport biométrique en cours de validité ou dont la durée de validité est au-delà de la date limite du nombre de jours maximum sollicités , préciser sur le formulaire de demande le nombre de jours maximum du séjour, avoir son billet d’avion aller-retour acheté chez une des compagnies aériennes de transport aérien reconnue et agréé par les autorités américaines comme Air France, Air Canada, British Airways, Ryanair, les vols de l’espace Schengen. entrer aux usa ou y transiter c’est satisfaire aux exigences d’autorisation et éviter d’acheter un ticket chez une compagnie dont le nom figure sur la liste noire des compagnies avant tout embarquement.

MESURE GENERALE DE PREVOYANCE SECURITAIRE

Le voyageur qui souhaite se rendre aux USA par la procédure de demande esta est tenu de remplir le formulaire de demande afin d’obtenir une autorisation pour séjourner aux USA. Le ressortissant non-américain devra fournir son casier judiciaire et préciser ses destinations en territoire américain et les pays précédemment visités. Avec l’accord et le soutien des transporteurs aériens et l’autorité de l’aviation, les contrôleurs du flux aérien contrôlent et fouillent tout, les équipages y compris même pour une simple escale jusqu’au Cockpit. La soute, les bagages en soute, tout candidat à entrer sur le territoire. La sécurité de l’aviation civile importe aussi. Le contrôle aérien est étendu à tout immigrant. Les douanes y jouent un grand rôle.

MESURES DE SECURITE CIBLEES.

Ces mesures concernent des personnes ou des pays nommément, pays qualifié de terroriste Soudan, Yémen, Syrie, Somalie, Irak dont les ressortissants sont interdits de séjours aux USA. Des vols ne doivent même pas provenir de ces pays. A titre d’illustration on peut citer des vols comme Malaysia Airlines, Lion Air,  Qatar Airways, Air Caraïbes, Air de trafic et tous les autres qui présentent une nature et une qualification dangereuses pour la sécurité aéroportuaire et la sécurité intérieure des Etats-Unis d’Amérique.

A cette interdiction absolue s’appliquent quelques exceptions. Il s’agit de : hauts fonctionnaires de l’administration en mission officielle, les diplomates accrédités, les personnes travaillant dans l’humanitaire.