Les attentats du 11 septembre 2001

Les attentats du 11 septembre 2001, appelés également le 9/11, sont des attentats suicidaires qui ont eu lieu aux USA.

Il s’agit de quatre attentats faits le même jour – le 11 septembre, dans un intervalle de moins de deux heures, entre 8h et 10h du matin. Les attentats ont visé des bâtiments symboliques des Etats-Unis, notamment les tours jumelles du World Trade Center à Manhattan au New York et le Pentagone, siège du département de la Défense à Washington.

Des terroristes du réseau djihadiste Al-Qaida sont à l’origine des attentats. Les 19 malfaiteurs ont détourné les 4 avions le mardi matin.

Deux des avions ont été projetés sur le World Trade Center, le fameux complexe et immeuble d’affaires situé dans le quartier de Manhattan, à New York. Le Word Trade Center était considéré comme un symbole de la puissance américaine et de New York, à l’instar de la statue de la Liberté ou l’Empire State Building.

Les deux tours du Word Trade Center se sont effondrées provoquant plusieurs morts. Le 3ème avion a été sur le Pentagone, siège du département de la Défense des USA, situé à la capitale Washington. Le 4ème avion était en direction de Washington mais a été écrasé en Pennsylvanie par les forces aériennes américaines.

Toutes les personnes à bord des quatre avions ont été tuées. Les attentats ont causé des dégâts matériels et humains et sont considérés comme des crimes contre l’humanité. Ils sont également classés comme étant les attentats les plus meurtriers de l’histoire, jamais perpétrés.

Les chiffres indiquent que plus que 6000 personnes ont été blessées et presque 3000 décédées, dont près de 2200 employés qui travaillent dans le Word Trade Center. Les personnes tuées appartiennent à plusieurs pays, à savoir 93 nationalités.

Plusieurs individus ont suivi les attentats en temps réel, notamment l’effondrement des deux tours qui a été diffusé en direct. Un choc psychologique considérable s’est emparé de la population américaine et mondiale, ce qui a conduit les autorités américaines et d’autres pays à mettre en place des mesures sécuritaires renforcées et une législation antiterroriste.
 

Le musée national du 11 septembre

Suite aux attentats du 11 septembre 2001, plusieurs monuments, musées et galeries ont été créés pour se souvenir de l’événement à leur manière.

Le site du World Trade Center où les deux tours jumelles se sont effondrées accueille aujourd’hui un mémorial qui a été construit pour rendre hommage aux victimes.

L’emplacement des tours détruites accueille aussi un nouveau complexe, notamment le One Word Trade Center, classée la plus haute tour du monde. Le musée du 11 septembre a été inauguré par le président Barak Obama, après des années de travaux.

L’édifice souterrain est siégé dans le sud de Manhattan et considéré comme un lieu sacré dédié à la guérison et à l’espoir, comme l’a appelé le président Obama. Il est construit sur le site même des attentats, où se trouvaient les tours jumelles, dans l’esplanade du Mémorial du 11 septembre.

Le musée ouvre ses portes aux visiteurs tous les jours de la semaine, de 8 heures du matin à 20 heures. L’entrée coûte 24 dollars. Le musée offre une visée éducative et de sensibilisation ainsi qu’une exposition qui présentent des dessins, des photos et des témoignages d’individus exprimant leurs peurs et leurs espoirs face aux attentats.

Si vous envisagez partir aux USA et précisément à New York, visiter le musée du 11 septembre est un must ! Vous apprécierez savoir plus sur une partie de l’histoire de l’humanité et vous aurez la possibilité de voire un documentaire photographique.

Pour le faire vous devriez obtenir un visa ou bien une autorisation ESTA.
 

Ce qu’il faut savoir sur le musée

    • Le musée est entièrement consacré aux attentats du 11 septembre 2001 qui ont lieu aux USA ;
    • Le musée a été inauguré le 11 septembre 2011 ;
    • Le musée a été construit dans les fondations des anciennes tours jumelles du Word Trade Center ;
    • Le musée rend hommage aux victimes des attentats et entretient le devoir de mémoire et d’honorer les 3000 personnes qui ont trouvées la mort ce jour-là ;
    • Le musée est un lieu de mémoire émouvant où vous verrez des expositions relatives aux évènements des attentats ;
    • Le musée ne convient pas aux enfants de moins de 10 ans, d’après la direction du musée, en raison des photos et des films particulièrement tristes et durs.

 

Un tour au musée

Le musée propose une exposition qui se divise en trois parties. La première partie est une exposition historique et la situation avant et après la catastrophe.

L’exposition présente les événements du 11 septembre, les enregistrements audio et les appels des victimes, passés avant leur mort. Vous trouverez également de nombreux objets personnels retrouvés dans les décombres. Certains des objets sont encore tachés de sang.

La 2ème partie de l’exposition est un mémorial qui comporte les portraits des victimes. La 3ème et dernière partie constitue une immense salle, le Hall Foundation, qui garde des restes des fondations des tours jumelles.

Vous y trouverez la dernière colonne du bâtiment ainsi qu’un escalier extérieur constituant les seules parties de l’immeuble à tenir debout après l’effondrement des tours.

Votre visite dans le musée du 11 septembre commencera donc par un rappel des faits et des événements qui se sont déroulés. Vous écouterez des extraits sonores, des conversations téléphoniques et des échanges.

Vous trouverez un couloir qui débouche sur les fondations des tours après cette première exposition. Ensuite, votre visite à l’exposition historique raconte la journée du 11 septembre. Vous vivrez les événements heure par heure.

Vous continuerez la visite pour voir plus de 11000 objets trouvés dans les débris comme les badges d’accès des salariés, les paires de lunettes…

Après l’exposition historique, vous parcouriez la partie Mémorial dans la salle dédiée à cet effet et qui affiche les photos de toutes les victimes des attentats.
 

Visiter les USA

N’oubliez pas de vérifier les formalités d’entrée au territoire américain si vous voulez visiter les Etats-Unis. Les ressortissants de pays éligibles au programme d’exemption de visa peuvent partir aux USA sans visa.

Les français, belges et suisses sont des citoyens de pays membres du programme, et donc éligibles. Dans ce sens, ils peuvent voyager aux USA sans obtenir un visa à travers le système de renseignement ESTA.

L’ESTA pour les États-Unis vous offre la possibilité de visiter le territoire américain avec une simple autorisation de voyage délivrée en ligne, au lieu d’avoir un visa et de passer par la longue procédure pour l’obtenir.

La demande d’autorisation de voyage ESTA est réalisée via internet sur l’unique site officiel développé par les autorités américaines.

C’est l’occasion de découvrir un nouveau pays et de visiter de nombreux endroits, sites et monuments historiques, à l’instar du musée du 11 septembre qui expose une importante partie de l’histoire des USA.