Vous prévoyez un voyage aux États-Unis ? Vous avez votre ESTA Visa,  réservé votre billet et repéré où vous allez vous loger ?

Alors soyez attentif aux formalités et procédures légales pour entrer au pays et ne pas se voir rejeter par les autorités américaines. Si vous souhaitez partir aux USA, préparer votre voyage et connaître les procédures légales s’imposent.

Aujourd’hui, vous pouvez partir avec une autorisation délivrée en ligne grâce à l’ESTA. Lisez pour en savoir plus.

Les documents pour entrer aux USA

Pour pouvoir partir en voyage en direction des États-Unis d’Amérique, vous devez avoir sur vous des documents officiels et des papiers indispensables et qui vous seront demandées au niveau des frontières ou lorsque vous embarquez au bord d’un avion ou d’un bateau.

La préparation sur le plan administratif est importante pour pouvoir entrer sur le territoire du pays de l’Oncle Sam.

Les documents que vous devez prévoir et posséder sont : le passeport, l’autorisation de voyage, le permis de voyage (visa ou ESTA Etats-Unis), le billet et la preuve de votre solvabilité.

Que ce soit à l’aéroport de départ ou à votre arrivée, ces documents seront automatiquement vérifiés par les officiers des douanes. Sans passeport, visa ou autorisation de voyage, vous ne pourrez pas voyager. Même si vous avez réservé vos billets d’avion, une autorisation ou un visa sont obligatoire.

Quant à la preuve de solvabilité, elle permet de savoir si vous pouvez vous prendre en charge une fois arrivée sur place.

Le premier document que vous devez avoir, c’est votre passeport. Mais ce n’est pas tout. Votre passeport doit être valide au moment du voyage. Les USA n’exigent pas une validité qui s’étend à 6 mois après votre retour à l’instar de certains autres pays.

La validité doit juste couvrir le séjour mais dans son intégralité. En plus, il vous faut un passeport biométrique ou à lecture optique. Il s’agit d’un passeport qui a la particularité d’avoir une image numérisée de votre visa et vos empreintes digitales.

Vous devez également avoir un visa. Comme vous le savez, pour obtenir un visa, vous devez passer par le consulat et fournir un tas de papier, sans oublier l’entretien physique avec un officier de l’ambassade. Il existe plusieurs types de visa proposés par les USA en fonction de votre besoin, de votre voyage et de sa durée.

En effet, postuler en tant qu’étudiant diffère d’un voyageur voulant participer à un congrès ou ayant un contrat de travail de longue durée.

Heureusement, depuis quelques années, les États-Unis ont mis en place un nouveau système de renseignement qui permet de livrer des autorisations de voyage, ou ESTA.

L’autorisation ESTA

L’ESTA USA, ou Electronic System for Travel Authorization, est une autorisation de voyage qui vous permet de voyager aux USA sans devoir passer par les procédures de visa. Délivrée sous certaines conditions, elle vous permet de vous rendre aux États-Unis sans avoir à demander un visa classique auprès du consulat américain.

L’ESTA ne remplace pas le visa mais propose une autre alternative dans le cadre d’une dispense de visa destinée à quelques pays. En effet, depuis 2009, le gouvernement américain a mis en place un nouveau dispositif qui simplifie les démarches d’entrée, d’une part, et renforce la sécurité, d’autre part.

L’autorisation électronique de voyage est indispensable pour pouvoir embarquer à destination des USA, si vous ne possédez pas de visa. Elle permet au ressortissant éligible de partir pour une durée de 90 jours, pour des raisons touristiques ou pour les affaires. Actuellement, 38 pays bénéficient de ce dispositif, notamment la majorité des pays européens, dont la France et la Belgique.

Vous devez donc être un citoyen de l’un des pays signataires du programme d’exemption de visa pour jouir de cette option et voyager sans visa, munie d’une simple autorisation.

La validité de l’ESTA est de 2 ans et vous permet d’effectuer plusieurs allers et retours, à conditions de respecter les règles prédéfinies et de ne pas dépasser les 90 jours accordés une fois entré sur le sol américain.

En outre, vous ne devez ni travailler, ni étudier avec un ESTA. Pour les voyageurs d’affaires, seuls les séjours pour assister à une conférence, rencontrer des actionnaires ou participer à des évènements sont alloués.

À noter que vous pouvez suivre un traitement médical ou des cours lors d’un séjour linguistique avec un ESTA à condition que le volume horaire de ces cours ne dépasse pas les 18 heures par semaine.

Comment obtenir son ESTA ?

Puisque l’ESTA est un système électronique, pour l’obtenir vous devez vous rendre sur le site de l’ESTA Formulaire et effectuer la démarche en ligne.

Vous vous connecterez au site et vous choisirez l’option « Demande ESTA en ligne ». Vous aurez accès à un formulaire qui comporte un certain nombre de questions relatives à vos données personnelles et professionnelles comme vos coordonnées, votre métier, votre situation statut de voyageur…

Vous devez renseigner les informations sur votre identité, votre numéro de passeport, votre passé judiciaire, votre état de santé… Vous trouverez également une partie sur votre voyage notamment des questions vos coordonnées aux USA…

Pour augmenter vos chances d’obtenir un avis favorable de la part des autorités américaines, vous devez répondre correctement et en toute transparence aux questions posées. Toute fausse déclaration peut entrainer le refus de la demande car les autorités vérifieront les réponses à travers le système de renseignement.

Si vous ne possédez pas des antécédents avec la Sécurité Intérieure des USA et que vous n’avez pas dépassé la durée de séjour pour vos voyages précédents ou enfreint les règles de l’ESTA, rien n’empêche les autorités à vous accepter parmi les potentiels visiteurs des États-Unis.

La réponse sera envoyée par mail, pensez donc à vérifier l’adresse communiquée lors du remplissage du formulaire. Si vous ne possédez pas d’adresse mail, créez-en une ou mettez celle d’un ami et n’oubliez pas d’imprimer l’autorisation reçue.

La réponse est délivrée dans un délai maximal de 72 heures, le temps de traitement du dossier. Toutefois, elle peut prendre des heures même quelques minutes. Même si votre passeport biométrique est électroniquement lié à l’autorisation, il est conseillé de l’imprimer et de l’avoir sur soi au moment du voyage.

En outre, la demande d’ESTA n’est pas gratuite. Une carte bancaire ou un compte PayPal vous sera, d’ailleurs, demandé pour réaliser le paiement des frais.

Pour résumer, il vous suffit d’avoir un ordinateur, une bonne connexion internet, une adresse mail valide et une carte de crédit pour pouvoir faire votre demande d’ESTA.

Si votre ESTA a été refusé, vous pouvez attendre 10 jours pour soumettre une nouvelle demande ou déposer une demande de visa classique auprès du consulat.