Comprendre l’ESTA

L’Electronic System for Travel Authorization ou ESTA Etats-Unis est un système de renseignement mis en place par les USA pour faciliter les procédures d’entrée aux USA. À travers ce système électronique, un document est délivré en ligne pour autoriser le voyage à destination des USA.

Les personnes pouvant déposer une telle demande doivent être ressortissant de pays ayant signé un programme, le programme d’exemption de visa, qui dispense les citoyens éligibles d’avoir un visa pour partir aux USA.

Ainsi, l’ESTA offre une option moins coûteuse et plus rapide pour voyager au pays de l’Oncle Sam. Le candidat n’a qu’à remplir un formulaire qui comporte différentes questions sur ses coordonnées, informations professionnelles, antécédents avec la justice, précédents voyages refusés aux USA…

L’ESTA a été créé pour simplifier les procédures d’entrée au territoire américain, mais aussi pour renforcer la sécurité à l’intérieur du pays.

Après les attentats du 11 septembre, le pays a envisagé de mettre en œuvre des mesures sécuritaires pour empêcher ces événements de se reproduire et pour éviter d’éventuels dangers ou risques d’attaques.

Grâce à ce système électronique, les candidats seront sélectionnés en fonction de leur profil et antécédent. L’ESTA fait un tri des voyageurs et filtre ceux susceptibles de causer un danger.

Après avoir obtenu l’autorisation ESTA, vous pouvez bénéficier de 90 jours sur sol américain. L’autorisation couvre les voyages touristiques, d’affaires et pour un transit ou une escale.

Les études, la résidence permanente et le travail ne sont pas inclut dans le programme d’exemption de visa et vous devez demander un visa spécifique si vous voulez exercer un métier, séjourner pour plus que 3 mois aux USA ou étudier.

L’ESTA concerne aussi les voyageurs qui veulent suivre un cours de perfectionnement de langue ou un traitement médical pour une durée maximale de 90 jours.

Ce qu’il faut faire pour avoir son ESTA

Pour avoir une autorisation ESTA, le voyageur doit répondre à certaines exigences et fournir quelques documents indispensables.

Dans un premier temps, l’ESTA est accessible aux ressortissants des pays membres du Visa Waiver Program, ou programme d’exemption de visa.

Pour le moment, 38 pays font partie du programme y compris la France, la Belgique et la Suisse. La plupart des pays européens ont signé le Visa Waiver Program et leurs citoyens peuvent donc bénéficier de cette procédure.

Ensuite, vous devez avoir un passeport biométrique ou électronique valide.

Les passeports biométriques sont dotés d’une puce qui renferme vos données personnelles et vos empreintes digitales, d’où son utilité car l’autorisation ESTA est obtenu en ligne via un système électronique, comme son nom l’indique (système électronique pour autorisation de voyage).

Le voyageur doit aussi avoir un billet d’avion ou de croisière aller-retour pour confirmer son retour à son pays d’origine après le séjour aux USA.

Une carte bancaire est aussi nécessaire pour pouvoir effectuer le paiement de l’ESTA.

Si vous ne payez pas les frais de traitement de dossier, votre dossier ne sera pas validé. Puisqu’il s’agit d’un système électronique, votre demande sera réalisée en ligne, à travers un formulaire simple qui ne vous prendra que quelques minutes pour le remplir.

Le questionnaire compte des questions sur les informations personnelles et professionnelles du candidat.

Après avoir rempli le questionnaire, réalisé le paiement et validé le dossier, une réponse vous sera transmise au bout de 72 heures. Les autorités peuvent accepter ou rejeter votre demande d’ESTA.

Les motifs de refus de l’ESTA

Suite à l’envoi de votre demande d’ESTA visa, les autorités américaines étudient votre dossier et se prononcent sur la validation ou le refus de votre autorisation.

La décision d’octroi revient à la Sécurité Intérieure qui, selon votre profil, vous autorise à voyager aux États-Unis, ou non. Si vous n’avez pas eu de réponse dans les 72 heures qui suivent le dépôt de la demande, pensez à vérifier que vous avez bien validé le dossier et effectué le paiement.

Dans le cas où votre autorisation a été refusée, plusieurs motifs peuvent expliquer ce rejet :

    • Vous avez des antécédents avec la Sécurité Intérieure des USA ;
    • Vous avez enfreint les règles de l’ESTA en matière de durée du séjour (vous comptez rester plus que les 90 jours alloués) ;
    • Vous avez des antécédents judiciaires ou vous avez fait objet d’une condamnation au pénal ;
    • Vous avez effectué des voyages à l’Irak, l’Iran, la Syrie, le Yémen, la Libye, la Somalie et le Soudan après le mois de février 2011;
    • Vous avez des maladies mentales non traitées ou contagieuses.

 

Alternatives en cas de refus

Si votre demande d’ESTA a été refusée bien que vous remplissez toutes les conditions et exigences du programme, vous pouvez attendre 10 jours avant de faire une nouvelle demande.

Il est envisageable que vous ayez commis une erreur en remplissant le formulaire. Quel qu’il en soit, vous devez attendre un délai de 10 jours pour pouvoir refaire votre demande.

S’il s’agit bien d’une faute de frappe, vous ne pouvez pas la rectifier et vous devez refaire une nouvelle demande, y compris le paiement des frais du traitement du dossier une nouvelle fois.

Le refus d’une autorisation précédente n’entraîne pas un rejet systématique d’une nouvelle demande. La nouvelle demande implique de suivre les mêmes étapes, à savoir remplir le formulaire et payer la demande ESTA.

En outre, si le refus du motif concerne votre éligibilité au programme ou autre, ou encore si vous êtes pressé et vous ne pouvez pas attendre le délai des 10 jours, vous pouvez vous adresser au consulat pour demander un visa.

C’est l’alternative qui reste, hormis le fait de déposer une autre demande. Il ne faut surtout pas mentir en remplissant le formulaire pour prendre un raccourci car une fois sur place, les agents de l’immigration ne vous laisseront pas entrer aux USA et vous serez contraint de retourner d’où vous venez ou d’être suivi.

En effet, communiquer des informations erronées et non véridiques peut être soumis à des pénalités administratives et parfois pénales. Les USA mettent à la disposition des voyageurs de nombreux types de visa en fonction du profil du voyageur, de la durée du voyage, de l’objectif du voyage…

Vous devez vous renseigner avant d’entamer la procédure de demande de visa. Vous trouverez des visas de tourisme, d’études ou pour immigration. La procédure varie pour chaque type de visa.

De plus, la procédure de visa prend généralement plus de temps en raison des demandes fluctuantes qui rend l’obtention d’un rendez-vous de plus en plus difficile. C’est pourquoi, il est toujours conseillé de s’y prendre à l’avance et de formuler la demande d’ESTA avant la date de voyage afin d’anticiper toutes situations de refus.