Doit-on assurer sa santé lorsque nous nous rendons aux Etats-Unis ?

 

Avant de se rendre sur le territoire américain il faut s’assurer d’avoir correctement protégé sa santé. En effet il faut savoir que le système de protection sociale sur le territoire américain n’est pas aussi favorable que celui de la France.

 

Protéger sa santé aux Etats-Unis coûtent particulièrement chers, il s’agit probablement d’un des systèmes de couverture les plus chers de la planète. D’après les informations que nous détenons, actuellement les ménages américains dépenseraient en moyenne plus de 16% de leur budget mensuel pour leur santé.

 

Il s’agit d’un vrai souci sur le territoire américain, puisque la défaillance de la protection sociale américaine contribuerait à l’endettement et la solvabilité de nombreux foyers américain.

Si vous avez l’intention de vous rendre sur le territoire américain, que vous êtes détenteur d’une autorisation ESTA USA, il vous sera alors demandé de souscrire à une assurance santé pour la durée de votre séjour sur le territoire de l’oncle Sam.

 

Il s’agit d’une formalité indispensable, car si par malchance, il vous arrivait le moindre souci de santé durant votre séjour, cela pourrait vous coûter très très cher.

En cas de maladie ou d’hospitalisation, outre les soucis de santé, vous pourriez faire face à de gros soucis financiers pour pouvoir couvrir une facture très très salée.

 

Vous l’aurez compris, si vous avez l’intention de vous rendre sur le territoire américain, il est indispensable de souscrire une assurance santé avant de partir.

 

Comment fonctionne l’assurance maladie américaine ?

 

En 2010, le président des Etats-Unis Obama, a mis en place un système de protection sociale américain appelé Obama Care.

 

Il est important que vous sachiez que le système de protection sociale américain est très différent du système de protection sociale français. En effet, le système de protection américain coûte très cher et ne vous couvre pas vraiment. Contrairement à celui de la France qui fait partie d’un des systèmes de protection sociale les plus avantageux du monde. Les Français en sont d’ailleurs très fiers et mettent tout en œuvre pour pouvoir le conserver.

 

Obama Care, fonctionne bel et bien comme un système de sécurité sociale, mais cependant, ce programme ne prévoit pas la prise en charge des frais médicaux des ménages américains.

Obama Care correspond plutôt un système de protection social des retraites des Américains.

 

En résumé, pour mieux comprendre, il n’y a pas d’assurance maladie au Etats-Unis…

Chaque individu doit souscrire sa propre assurance maladie auprès des compagnies d’assurance.

 

Il est d’ailleurs fortement recommandé de le faire pour ne pas se retrouver dans une situation financière désastreuse suite un gros souci de santé !

 

Dans quel cas le gouvernement américain finances les dépenses de santé ?

S’il n’existe pas d’assurance maladie aux USA, néanmoins le gouvernement contribue dans certains cas à octroyer des aides de financement pour des dépenses de santé. Il s’agit de cas à la marge. Cependant, ces cas existent, c’est pourquoi il est important de les souligner…

 

Le programme de protection sociale lancée en 2010 par le président des Etats-Unis Obama, a notamment mis en place un programme Medicare :

Il s’agit d’aides financières octroyées aux personnes âgées de plus de 65 ans vivant sur le territoire américain. Ce programme s’adresse également à toutes les personnes handicapées dans le cadre de leurs dépenses de santé, autre aides de financement soutenues par le gouvernement américain.

 

Le programme du président Obama de 2010, prévoit également un programme Medicaid :

Cette partie du programme s’adresse directement aux familles en grande difficulté financière et qui ne peuvent pas assurer leurs dépenses de santé.

 

Toutes les personnes qui ne sont pas concernées par le programme Medicare ou le programme Medicaid, ne bénéficient d’aucune aide sociale de la part du gouvernement américain pour leurs dépenses de santé. En dehors des catégories de personnes ayant plus de 65 ans, handicapées, ou en grande difficulté financière (pour les familles nombreuses), le financement du gouvernement américain dans le domaine de la santé publique est quasiment inexistant.

 

 Les assurances maladie privées

 

Si vous souhaitez protéger votre santé lors d’un séjour aux Etats-Unis, et surtout éviter d’avoir à assurer de très grosses dépenses suite à un souci médical sur le territoire américain, il vous faudra absolument souscrire une assurance santé auprès d’une compagnie d’assurance privée. C’est le cas de la plupart des ménages américains résident sur le territoire.

 

 Les assurances de santé privée américaines, fonctionnent de la même façon que les mutuelles santé. Votre cotisation à la compagnie d’assurance dépendra du niveau de couverture que vous souhaitez mettre en place sur votre risque de santé. En souscrivant un contrat de couverture de santé auprès d’une compagnie privée vous pourrez alors bénéficier de la prise en charge en cas de maladie, en cas d’hospitalisation, et pour toutes vos dépenses de santé sur le territoire américain.

 

Comme pour les mutuelles sur le territoire français, souscrire une assurance santé auprès d’une compagnie privée n’est pas obligatoire sur le territoire américain. Les Américains peuvent vivre sans aucune assurance santé, mais cela reste alors à leurs risques et périls, et parfois même cela crée un « fossé social » pour les personnes qui ne se soignent pas à cause du manque de moyens financiers pour pouvoir le faire.

 

L’initiative de souscrire un contrat de santé privé n’est donc pas obligatoire, mais elle est fortement recommandée. En cas de problèmes de santé, grave ou non, en cas d’hospitalisation, toute personne concernée devra alors payer la totalité des frais médicaux engendrés.

Cela peut provoquer des situations de surendettement très grave.

 

 Existe-t-il une part de prise en charge de l’employeur sur le territoire américain ?

 

Contrairement au système de couverture des dépenses de santé prévue par la loi sur le territoire français, dont une partie doit être proposée par l’entreprise à ses salariés, le système de protection sociale américain ne prévoit pas cette obligation de la part de l’employeur.

 

Néanmoins, si vous devez vous rendre sur le territoire américain pour y effectuer un stage en entreprise, ou dans le cadre d’un transfert de poste dans une filiale de votre société située sur le territoire américain, il faudra alors, de votre propre initiative, faire la demande auprès de l’entreprise qui vous embauche, d’une prise en charge de vos cotisations auprès d’une assurance maladie privée.

 

N’oubliez pas d’inclure dans vos négociations de contrat de travail cette particularité qui peut vous coûter cher si elle n’est pas anticipée dans l’organisation de votre séjour sur le territoire américain.

L’assurance maladie dois rentrer dans le cadre de vos prérogatives d’embauche auprès de l’entreprise américaine ou de votre sponsor.

 

Il n’y a aucune obligation d’accepter votre demande, mais il est préférable de l’intégrer dans la négociation de votre contrat auprès de l’entreprise américaine je souhaite vous embaucher.

Dans le cas contraire, il est fortement recommandé de souscrire À une assurance maladie auprès d’une compagnie privée pour vous protéger lors de votre séjour aux Etats-Unis.

 

Organisation du système de protection privée sur le territoire américain

Il existe actuellement trois plans de santé proposés sur le territoire américain :

  1. Les PPO, Preferred Providers Organisations

 

Les PPO, sont des compagnies d’assurances américaines qui proposent aux salariés des entreprises américaines des couvertures sur leurs soins médicaux et également des services d’assistance médicale.

Le financement des contrats proposés par ce type de compagnies d’assurances, se font directement par le biais de l’entreprise concernée.

La cotisation mensuelle de l’entreprise est alors versée sur un compte épargne santé qui bénéficie d’un système de défiscalisation intéressant pour l’entreprise.

Il s’agit de contrats collectifs. Ces compagnies d’assurance américaine fonctionnent de la même façon que nos mutuelles collectives souscrites par nos d’entreprises françaises.

Le fonctionnement des Preferred Providers Organisations permet la prise en charge des frais médicaux, des frais de consultation, et des frais d’hospitalisation. Ce fonctionnement implique des conditions préalablement établies entre les professionnels de la santé, les établissements hospitaliers qui travaillent en étroite collaboration avec ces mutuelles collectives d’entreprise appelées les PPO sur le territoire américain.

 

  1. Les HMO, Health Maintenance Organizations

 

Contrairement aux PPO, les HMO, sont des organisations qui offrent des soins médicaux en complément d’une couverture d’assurance maladie.

En souscrivant à ce type de compagnies, non seulement vous vous protégez en cas de dépenses liées à vos soucis de santé, mais vous accédez aussi à certaines catégories de soins, vous bénéficiez d’une prestation complète en cas de maladie.

Il s’agit d’organisations mises en place pour le maintien de la santé sur le territoire américain.

Les services proposés par les HMO sont des services complets assurés en contrepartie d’une participation forfaitaire.

Vous accédez à une liste préétablie des professionnels de la santé agréés, ayant adhéré à cette organisation.

En cotisant à ce type d’organisation vous bénéficiez d’un système de prestation de couverture maladie complet.

 

  1. Les II, ou Indemnity Insurances

 

Il s’agit là du système de couverture de santé le plus cher des Etats-Unis. Il concerne des compagnies d’assurance indépendantes et privées.

Leurs tarifs sont basés

sur un système de prévoyance simple.

Les assurés souhaitant souscrire à ce type d’assurance, se voient proposer un tarif à la carte. En effet, la cotisation correspond directement au risque couvert par la compagnie d’assurance. Plus le risque est élevé, Plus la cotisation sera élevée. Il s’agit d’un système de couverture d’assurance maladie sur-mesure.

 

 Quel système de couverture choisir pour vos dépenses de santé sur le territoire américain ?

 

Pour bien choisir son système de couverture social sur le territoire américain, il faut d’abord savoir quels risques on souhaite couvrir. Il est important d’évaluer ses risques de maladies, mais également les besoins de santé que l’on a.

 

Ensuite, il faut évidemment tenir compte de son budget que l’on pourra allouer à la souscription d’une assurance maladie. Ainsi, pour bien choisir sa protection sociale lors d’un séjour sur le territoire américain il faut se baser avant tout sur vos besoins en terme de risque et en terme de couverture financière.

 

Vous avez la possibilité de vous rapprocher du consulat américain avant votre départ qui pourra vous proposer des simulations de cotisations d’assurance maladie. Le consulat américain est en mesure de vous renseigner sur les possibilités de couverture sociale qui s’offrent à vous lors de votre séjour sur le territoire américain.

 

Dans la continuité de vos démarches, il est fortement recommandé d’effectuer un bilan de santé complet avant de vous rendre sur le territoire américain. Il faudra veiller à ce que vous vaccin soit ton règle le jour de votre départ. Dans le car vous êtes concernés par une maladie qui nécessite un traitement de longue durée, n’hésitez pas à vous faire prescrire par votre médecin les médicaments pour toute la durée de votre traitement. Ainsi vous éviterait d’avoir acheté vos médicaments sur le territoire américain et de ne pas pouvoir vous faire rembourser une fois sur place.

 

Vous avez la possibilité de consulter des médecins francophones sur le territoire américain.

 

Bon à savoir

Dans le cas ou vous n’avez pas un budget qui vous permette de souscrire à une assurance maladie privée, Il vous reste une alternative : inscrivez-vous à une université en tant qu’étudiant sur le sol américain.

En effet, le statut d’étudiant permet à tout ressortissant de bénéficier d’une couverture médicale sur le sol américain de type HMO.

Attention, cette couverture n’est pas complète, il vous faudra vérifier le plafonnement des frais hospitaliers ainsi que le plafonnement des frais de santé liés à des soins particuliers.

 

Lors de votre arrivée sur le territoire américain n’oubliez pas de demander votre numéro de sécurité sociale américain.

Attention ! Ce numéro de sécurité sociale est obligatoire pour effectuer des actes de gestion de la vie courante sur le territoire américain au cours de votre séjour. Mais, il ne vous permet en aucun cas d’accéder à une couverture sociale identique à celle dont nous bénéficions sur le territoire français.

 

Il existe certains termes techniques qu’il faut connaître avant de se rendre sur le territoire américain concernant l’accès au soin et vos dépenses de santé :

 

Le ticket modérateur : celui-ci est appelé copay, il correspond Allah sommes que vous aurez à payer une fois la prise en charge de votre compagnie d’assurance effectuée,

 

Plafond maximal de dépenses : appeler le out of pocket maximum, il correspond au montant maximum que vous aurez à payer al occasion de dépenses de santé sur le territoire américain

 

La franchise : celle-ci est appelée deductible, elle correspond au montant que devra rembourser la compagnie d’assurance auprès de laquelle je vous aurez souscrit un contrat pour vous couvrir pour vos dépenses de santé occasionnés lors de votre séjour sur le territoire américain,

 

Liste des risques ouverts : cette liste est appelée coverage and exclisions, elle correspond à une liste de risques couverts ou non couverts qui a été établie par la compagnie d’assurance privée auprès de laquelle vous avez souscrit votre contrat. Il est important de se la fournir avant de souscrire un contrat d’assurance maladie sur le territoire américain, afin de connaître votre niveau de couverture pour toutes vos dépenses de maladie sur le territoire USA.

 

A lire aussi :

les documents à avoir

Le numéro de sécurité social Américain