L’écotourisme pour voyager autrement

L’écotourisme, ou le tourisme écologique, est un concept développé dans un contexte actuel qui met la planète en danger.

Les Etats-Unis aussi offrent des tours et des destinations nombreuses et très intéressantes pour un tourisme éco. Si vous vous intéressez des possibilités que ce pays énorme offre, mettez un coup d’œil sur le texte qui suit.

N’oubliez pas que pour visiter les USA vous avez besoin d’une autorisation comme l’ESTA – le permis de voyage obtenu en ligne.

En effet, le réchauffement climatique, les effets de serre et le gaz de schiste sont parmi les thématiques étudiés et qui troublent le bien-être des humains, mais surtout de la planète Terre.

Dans une perspective d’amélioration du tourisme en faveur d’un comportement respectueux du globe et de la nature, l’écotourisme a vu le jour.

De maintes études ont montré que le tourisme durable favorise la préservation de l’environnement et joue un rôle vital en matière dans le ralentissement des effets secondaires causés par différents intervenants.

Un comportement irresponsable peut, en fait, détruire les forêts tandis qu’une attitude responsable peut sauver celles en danger. L’écotourisme est synonyme d’un voyage responsable.

Durant le séjour, le voyageur respecte les espaces naturels, tout en dynamisant le tourisme local et mondial, l’un des segments importants des économies de nombreux pays.

S’ouvrir au monde peut se faire en adoptant une attitude responsable pour un tourisme durable, équitable et solidaire.

Ainsi, vous suivrez un itinéraire porteur de sens et permettant de découvrir le patrimoine naturel et la richesse de la faune et de la flore d’un pays sans détériorer l’Etat de ces endroits. Cette nouvelle forme de tourisme alternatif prend en compte de l’impact de l’homme sur la nature, ce qui apporte d’indiscutables avantages.

Principalement, l’écotourisme vise la protection du milieu naturel et sauvage, tout en se préoccupant de l’aspect économique en encouragent le tourisme local.

Parmi les atouts du tourisme vert la sensibilisation de la population et des voyageurs sur le degré d’influence de leurs actions sur la planète et le patrimoine humain naturel. Le tourisme vert motive les collectivités à protéger leur richesse et à sauvegarde le capital naturel en respectant l’écosystème.

Les enjeux sont nombreux, y compris ceux liés à l’économie en générant des emplois et en réalisant des voyages riches de pleines sensations et axées sur la découverte des espaces verts.

Le tourisme écologique aux USA

Avant de procéder à la réservation de l’hôtel ou du vol, remplissez votre demande ESTA pour vous rassurer que vous serez bien autorisés de voyager vers les Etats-Unis.

Comme expliqué dans la partie précédente, l’écotourisme, ou le tourisme vert est une sorte de voyage responsable dans un milieu naturel.

Ce type de tourisme vise à préserver le patrimoine culturel et naturel tout en apportant une contribution à l’économie locale et au bien-être des collectivités. Mais ne n’allons pas seulement parler des avantages de l’écotourisme.

Nous nous concentrons surtout sur l’écotourisme aux USA. Si vous envisagez partir à l’autre côté du monde et visiter les Etats-Unis, quoi de mieux que de voyager dans le cadre d’un programme encourageant le tourisme vert.

Ainsi, vous profiterez de la belle nature et vous vivrez des expériences uniques en rencontrant des animaux sauvages et en observant des espèces en voie de disparition, que vous ne pouvez pas trouver chez vous, par exemple.

Vous connaîtrez les différentes espèces végétales diversifiés qui caractérisent l’Amérique du Nord.

Si vous hésitez encore, sachez que les américains ont été les précurseurs en matière de tourisme vert en ayant créé les premiers parcs nationaux. Cette action ne fait que témoigner de l’importance de la richesse naturelle et l’envie des américains à protéger et à préserver ce patrimoine pour le bien de l’humanité.

Vous pouvez partir en Alaska pour explorer l’immensité sauvage du Yukon. Laissez-vous envoûtés par la beauté des paysages naturelles aux USA et suivez ce circuit ou participer à un projet éco volontaire proposé par les habitants de la région.

L’Alaska fait partie des Etats les plus magnifiques où sont nichés une faune et une flore rare et spécifique aux milieux froids et polaires. Voyagez autrement aux Etats-Unis et immergez-vous au cœur de la nature.

Vous aurez l’occasion de rencontrer et d’échanger avec la population locale tout en découvrant un milieu naturel exceptionnel.

Quelques activités à préconiser

Vous partez en voyage vers les USA dans le cadre d’un séjour écologique ? Après avoir obtenu l’autorisation ESTA pour les Etats-Unis, vous pouvez procéder à la réservation du vol, de l’hôtel et des attractions.

Voici ce que vous pouvez faire :

    • Découvrir les parcs nationaux : l’ouest du pays regorge de grands parcs, comme le Grand Canyon au Lake Powell. Vous partirez hors des sentiers battus à l’exploration de nouveaux horizons.
    • Découvrir les propriétés vinicoles : dans la côte-ouest des USA, vous goûterez au climat méditerranéen et vous vivrez une expérience oenotouristique en visitant un domaine vinicole, notamment dans la Napa Valley.
    • Visiter les forêts nationales : parmi les innombrables forêts protégées des Etats-Unis, la Forêt Nationale de Occal se trouve près d’Orlando. Vous y trouverez une faune et une flore sauvage et vous pourriez participer à une mission écovolontaire en prenant soin des animaux.
    • Flâner au bord des plages : un séjour aventure combiné à un séjour balnéaire est la parfaite expérience que vous pouvez vivre. Optez pour un circuit découverte qui vous emmène dans les plages de Floride ou jouez les Robinsons Crusoé en observant les tortues du parc national de Dry Tortugas.

 

Quand partir pour faire de l’écotourisme

L’autorisation ESTA est beaucoup plus facile à obtenir que le visa régulier. Tout ce qu’il vous faut et un passeport valide et électronique. Le délai maximal pour l’approbation est de 72 heures. Nous vous enverrons ensuite le document approuvé par courriel.

Aux USA, il y’a autant de climats que de régions. En effet, en raison de la grandeur du pays ainsi que son emplacement géographique, le climat est très variable selon l’Etat où vous vous trouvez.

Par exemple, dans l’ouest des USA, le climat est continental, ce qui veut dire que les hivers sont généralement rudes accompagnés de chutes fréquentes de neige, alors que les étés sont chauds et caractérisés par des orages.

Vous devez donc tenir en compte de ces détails si vous voulez partir dans les Rocheuses, en Arizona ou au Nouveau-Mexique. D’ailleurs, ces zones sont qualifiées de caniculaires lors de la saison estivale.

Favorisez donc le printemps pour un voyage écotourisme à ces régions afin que vous puissiez profiter de vos randonnées pédestres. Toutefois, les températures en mars et en avril sont encore basses dans ces parties du pays, l’accès aux parcs est souvent condamné, vous ne pourrez donc pas faire de l’écotourisme.

En outre, le climat diffère du nord au sud et en Californie, il est plutôt de type méditerranéen, propice aux randonnées pédestres. D’une part, la température est chaude même en hiver et les villes jouissent d’un bon ensoleillement la plupart de l’année.

D’autre part, San Francisco connaît des pluies fréquentes pendant la saison hivernale.

La Death Valley est mieux à visiter en automne ou au printemps en raison de la chaleur insupportable qui s’abat sur la région en été. Du côté de la Floride, le climat est subtropical, chaud et sec en hiver, chaud et humide en été. La Floride connaît aussi des fortes pluies.

La saison d’automne et de printemps sont plus douces et à préconiser pour passer un voyage sous le signe de l’aventure dans cette région. D’autant plus que la chaleur est parfois torride en été en Floride.

Partons au sud-est des USA où le climat est quasi subtropical.

Pareil à la Floride, la période idéale pour visiter la Louisiane, c’est l’automne ou le printemps. Dans cette partie du pays, l’été est chaud et humide et l’hiver doux et sec.

A la Nouvelle-Orléans, la chaleur est atroce et la présence des cyclones peut compromette votre séjour. Préférez donc les séjours entre la fin de l’été et le début de l’automne.

Enfin, si on se concentre sur le nord-est du pays, on remarque des vents glacés en provenance du nord et de la chaleur dans le côté sud de cette région. Il est donc préférable de prendre en considération, ces données avant d’organiser son voyage écologique en direction des USA.