Voyager dans certains pays comme les États unis peut être source de gros tracas. Pire, vous pourrez vous retrouver à attendre pendant longtemps, et ce, pour des contrôles de sécurité trop stricts. C’est dans le but de réduire cette attente ainsi que les multiples formalités, qu’a été mis en place, l’Automated Passport Control ou APC.

En collaboration avec le service des douanes et de la protection des frontières des Etats Unis, l’agence de protection des frontières américaines a rendu possible ce projet. Il vise à encourager et à rendre plus commode, tout voyage électronique.

Depuis lors, accéder au sol américain requiert des procédures moins contraignantes pour les ressortissants de pays étrangers. Au-delà de la nécessité de simples documents de voyage, découvrez ce que représentent le contrôle automatisé des passeports et ses nombreux avantages.

 

Le contrôle automatisé des Passeports : de quoi s’agit-il ?

Pour vos prochains vols internationaux sur le territoire américain, ne soyez pas surpris que les contrôles aux frontières ne s’attardent pas sur votre passeport biométrique. En effet, des postes de contrôle automatiques des passeports sont de plus en plus installés au sein des grands aéroports aux USA.

Ce programme américain est lié à la protection des douanes et des frontières afin de rendre plus rapide, toute entrée sur le territoire américain. Ainsi, pour fournir ses informations biométriques ou biographiques, le voyageur international se sert des bornes en libre-service.

Le programme APC américain est un système qui n’implique aucune adhésion ou inscription. Mieux, il est gratuit et traite vos différentes données personnelles avec la plus grande délicatesse. En réalité, le principal attrait de ce système est qu’il offre une rapidité inédite.

L’installation des bornes de libre-service facilite le traitement, sur un temps donné, des documents d’un certain nombre de voyageurs en plus. Le temps d’attente de ces derniers est donc considérablement réduit ; ce qui diminue les congestions et files d’attente. Ces bornes sont de plus en plus installées dans la majorité des aéroports internationaux des USA.
 

Mode de fonctionnement des kiosques de contrôle automatisés des passeports

À défaut des formulaires de déclaration en douane, les passagers voyageant vers les USA peuvent se diriger vers les kiosques APC.

La zone réservée aux contrôles des passeports se chargera alors de s’occuper d’eux. Dans cette zone, le passager devra faire des scanners de son passeport à l’aéroport. Ensuite, celui-ci fera une reconnaissance faciale, répondra à certaines questions personnelles afin de confirmer ses données et son vol.

Au terme du questionnaire, le passager reçoit un reçu qui atteste qu’il a passé cette étape et qu’une sortie du territoire lui est permise. Ce reçu suivi du passeport, seront alors présentées à un agent de la protection des douanes et des frontières.

Cela permettra d’achever la démarche pour consentir au passager l’accès au sol américain. Toutefois, il faut souligner que le voyageur doit disposer d’un passeport valide. Évidemment, il peut s’agir d’un passeport électronique.

Les kiosques APC sont aussi pratiques pour examiner ensemble, les données de passagers résidant au même endroit. Ceci est idéal pour gagner du temps, surtout pour les familles se déplaçant avec leurs enfants. Plus besoin d’étudier à la lettre, vos empreintes digitales.

Au niveau des bornes de libre-service, les menus et les questionnaires sont disponibles en plusieurs langues telles que l’espagnol, l’anglais, le français, le coréen, l’italien, le chinois, l’allemand ou encore le japonais.

Par ailleurs, si un passager est tenu de déclarer en douane, cette déclaration peut être établie de façon électronique à travers les kiosques. De même, cette déclaration peut être confiée à un agent de la protection des douanes et de contrôle des frontières pour destruction. Cette possibilité n’est valable que si la déclaration avait déjà été remplie au préalable.

D’autre part, notifions que tous les aéroports des États unis ne sont pas tous pourvus de kiosques APC. À cette heure, les aéroports concernés sont ceux de New York (JFK), de Los Angeles (LAX), celui de Miami (MIA) et celui de Toronto (YYZ). Grâce à ce contrôle automatisé, il n’est plus question d’attendre trop longtemps dans les aéroports. Mieux, les zones d’attente des douanes sont moins encombrées.
 

Qui peut accéder aux kiosques de contrôle automatisé des passeports ?

Faciles d’accès, gratuits et libres, les kiosques APC des États Unis sont ouverts à grand monde. En effet, les ressortissants américains peuvent s’en servir. Aussi, les résidents légaux et fréquents y ont accès.

Aux alentours, les citoyens frontaliers comme ceux canadiens ainsi que les passagers munis de leur ESTA pour les Etats-Unis  peuvent aussi accéder à ces kiosques. Si vous comptez voyager vers les USA et que vous disposez de visas B1, B2 ou D, les kiosques APC des États Unis vous sont également ouverts.

Pour rappel, la procédure de demande ESTA peut se faire de façon numérique même pour un besoin de visa. Ce détail rend encore plus simple, le côté digital du processus en ce sens que toute la procédure peut être faite de façon entièrement électronique.

En ce qui concerne le programme d’exemption de visa ESTA, rappelons qu’il permet aux ressortissants de près de 39 pays de pénétrer les USA ou de faire une demande de visa. Qu’il s’agisse de projets commerciaux ou touristiques, ces citoyens peuvent aller et venir autant qu’ils le souhaitent, et ce, sur une durée maximale de 3 mois.

Pour accéder à cette autorisation, il suffit d’un passeport en cours de validité et de certains documents comme la carte nationale d’identité ou le permis de conduire. Notez bien que ce document vous permet d’obtenir un visa ou une autorisation de voyage électronique. Aussi rapide que fiable, cette procédure offre plusieurs avantages aux voyageurs fréquents.
 

Le contrôle automatisé des passeports : est-ce fiable ?

Bien qu’il ait été instauré par les autorités américaines elles-mêmes, il est capital de s’interroger sur la fiabilité du programme APC. Si ce programme aide plus de passagers à passer les contrôles de sécurité que d’habitude, il est plus qu’important qu’il soit sécurisé.

À cet effet, la technologie intégrée à ce programme ne conserve aucune des données personnelles de ses passagers. Une fois le questionnaire rempli, les réponses et les informations confidentielles sont directement envoyés aux différents agents de la protection des douanes et des frontières. Ce transfert se fait par le biais des normes de cryptages ultra sécurisés.

Ces normes sont identiques à celles que doivent respecter les agents de la protection des douanes et des frontières lors de leur contrôle standard. Les passagers n’ont donc pas à s’en faire quant à la protection de leur vie privée et peuvent entrer aux USA en toute sécurité.

Qu’importe le pays de résidence ou le pays de destination, les kiosques APC vous accompagnent. En effet, le fonctionnement de ce système n’est pas si différent du système classique d’entre temps.

Ce nouveau système se démarque surtout grâce à sa rapidité dans l’analyse des documents de voyages.

Cette analyse se faisant exclusivement par des méthodes digitales, les passagers et leurs bagages embarquent plus rapidement qu’à l’accoutumée.

Pour résumer, le contrôle automatisé des passeports est un programme qui offre un important gain de temps. Gratuit et très sûr, ce système permet aux voyageurs d’aller aux États unis sans trainer et sans devoir affronter les douaniers de chaque poste frontalier. Ainsi, toute personne éligible à ce contrôle peut, par le biais des écrans des kiosques installés à cet effet, remplir les différentes formalités en vigueur.