New-York vous attend dans le cadre d’un voyage d’affaires pour étendre votre activité ou un séjour touristique pour découvrir ce qui est, sans aucun doute, la ville la plus célèbre de la planète !

Vous envisagez de vous y rendre prochainement et vous ne connaissez pas la procédure applicable ou la démarche à suivre ?

Voici quelques explications pour organiser son voyage à destination de New-York.

Quelles formalités pour aller aux USA ?

Si vous croyez que vous pouvez partir aux USA avec, pour unique document, votre passeport, comme vous le faite en voyageant à l’intérieur de l’union européenne, vous vous trompez !

Les États-Unis sont très stricts en matière de réglementation et procédure d’entrée à leur territoire. Pour pouvoir se rendre à New-York, ou n’importe quelle autre ville des 50 États des USA, vous devez disposer d’un visa ou d’une autorisation de voyage.

En effet, suite aux attentats du 11 septembre, les USA ont renforcé leur système de contrôle afin d’améliorer la sécurité intérieure et au niveau des aéroports et éviter un éventuel danger.

En outre, le flux des voyageurs ne cesse d’accentuer et les prévisions affirment une augmentation des voyages internationaux dans les années à venir.

Désireux de renforcer leur sécurité intérieure d’une part, et souhaitant profitant de cet afflux de voyageurs pour améliorer l’économie, les USA ont mis en place un système de renseignement.

L’Electronic System for Travel Authorization (ESTA Etats-Unis), ou système électronique pour l’autorisation de voyage, est un système de renseignement qui permet de simplifier les mesures d’entrée et de renforcer la sécurité à travers une sélection des voyageurs.

L’ESTA a été créé dans le cadre d’un programme, le Visa Waiver Program, ou programme d’exemption de visa, qui dispense quelques pays de la procédure de visa et permet à leurs citoyens de voyager aux USA avec une simple autorisation obtenue en ligne à travers le système de renseignement.

L’ESTA accompli, ainsi, l’objectif de faciliter les procédures relatives à l’entrée au territoire américain en proposant une nouvelle alternative par le biais de laquelle le ressortissant du pays membre du programme n’aura pas à détenir un visa mais une autorisation de voyage qu’il peut avoir en ligne.

L’ESTA permet donc de simplifier le voyage étant donné que les formalités d’obtention d’un visa sont réputées pour être longues et fatigantes.

Ce type d’autorisation est destiné à quelques États privilégiés qui répondent à des critères en matière de sécurité et provenance du terrorisme. Plusieurs pays de l’Europe, comme la France, la Belgique et le Suisse, sont signataires du programme de dispense de visa.

L’ESTA favorise également la simplification de la procédure au niveau des douanes ainsi qu’une amélioration des mesures sécuritaires mises en place vu que le système réalise un tri et n’accorde l’autorisation qu’aux candidats jugés non dangereux.

Si vous êtes citoyen de l’un des pays éligibles au programme, vous devez détenir une autorisation de voyage pour pouvoir partir à New-York. L’ESTA est délivrée en ligne après avoir déposé une demande via le remplissage d’un formulaire.

Les autorités américaines fournissent leur réponse également en ligne via courriel et dans un délai qui ne dépasse pas les 72 heures, chose difficile à réaliser quand vous déposer une demande de visa auprès du consulat américain.

Quels documents fournir ?

Pour partir à New-York, vous devez avoir votre passeport ainsi qu’une autorisation de voyage aux USA. Cette autorisation, l’ESTA visa, est obtenue en ligne en remplissant un questionnaire.

Le formulaire comporte des questions sur la situation du candidat, ses coordonnées, sa profession, la raison de son voyage, son état de santé général.

Vous devez savoir que l’autorisation ESTA vous permet de séjourner à New-York pour une durée maximale de 90 jours. L’ESTA autorise les voyages de tourisme, d’affaires, pour des cours d’études courts et des traitements médicaux.

Vous devez répondre à certaines exigences pour l’obtenir, à savoir :

    • Disposer d’un passeport biométrique ou électronique valide ;
    • Être un citoyen membre du Programme d’exemption de visa Visa Waiver ;
    • Séjourner pour une durée maximale de 90 jours ;
    • Vouloir voyager pour le tourisme et les affaires (n’oubliez pas que les voyages pour apprendre ou perfectionner la langue sont aussi couverts par l’autorisation ESTA.)

Apart pour tourisme ou d’affaires, l’ESTA est aussi valable si vous envisagez partir pour suivre un traitement médical.

Sachez quand même que le voyageur ne doit, en aucun cas, travailler, étudier, résider de façon permanente ou dépasser la durée allouée dans le cadre du programme pour ne pas subir des conséquences non négligeables et des poursuites judiciaires.

Le voyageur doit également détenir certains documents pour réaliser sa demande en ligne, notamment :

    • Le passeport biométrique ou électronique (ce type de passeport comporte une puce qui détient toutes vos données et informations) ;
    • Un billet d’avion ou de croisière (il vous faut un billet aller-retour pour confirmer votre intention de retourner à votre pays d’origine. À noter que l’ESTA est une autorisation qui ne concerne que les transferts par avion ou bateau seulement et non pas les passages par voie terrestre) ;
    • Une carte bancaire (la carte permet de payer les frais de traitement du dossier car l’ESTA n’est pas gratuit. Vous pouvez payer avec un compte PayPal si vous ne détenez pas un compte bancaire.) ;

 

La réponse à votre demande ESTA est délivrée rapidement et une fois obtenue, vous disposez de deux ans de validité. L’autorisation valide permet d’effectuer plusieurs voyages en direction des USA.

Vous pouvez renouveler la demande si l’autorisation expire.

Le formulaire est facile à remplir et ne demande que quelques minutes pour le finaliser : le candidat doit communiquer des informations correctes et répondre honnêtement aux questions posées.

Est-ce qu’il faut avoir un visa ?

L’ESTA est une autorisation livrée dans le cadre d’un programme d’exemption de visa.

C’est-à-dire que les bénéficiaires et les personnes éligibles peuvent passer du visa et voyager avec une autorisation délivrée par les autorités américaines. L’ESTA n’est pas un visa mais une autorisation de voyage.

D’ailleurs, l’autorisation ne garantit pas l’entrée au territoire américain. En effet, l’ESTA permet d’embarquer au bord d’un avion ou d’un bateau en direction des États-Unis. Sans la possession d’une autorisation, le voyageur ne pourra pas quitter son aéroport d’origine.

Les officiers des douanes ainsi que la compagnie aérienne ou maritime vérifient la validité et la cohérence de votre autorisation avant de vous laisser monter au bord de l’avion ou du bateau. Vous devez donc l’obtenir.

À noter qu’il est inutile de demander une autorisation ESTA si vous disposez préalablement d’un visa.

Pour résumer, pour pouvoir séjourner à New-York, vous devez avoir un visa ou une autorisation ESTA (pour tout voyage de moins de 90 jours).

Il est également important de mentionner que l’ESTA couvre les transits et les escales.

Donc, si vous passez par New-York dans le cadre d’un transit et que la ville n’est pas votre destination finale, vous devez aussi acquérir une autorisation ESTA.