Le Visa Waiver Program (VWP)

Le programme d’exemption de visa, ou Visa Waiver Program, appelé aussi ESTA est un programme mis en place par l’État américain pour simplifier les procédures d’entrée aux USA.

Grâce à ce programme, les citoyens des pays membres peuvent partir en direction des États-Unis avec une autorisation de voyage. Il s’agit d’un privilège accordé aux pays signataires du programme et qui satisfont des exigences en termes de sécurité.

Les citoyens de ces États éligibles au programme n’auront plus à demander un visa auprès du consulat américain pour visiter les USA. Ils n’ont qu’à demander une autorisation de voyage qu’ils obtiennent via internet et dans des délais très réduits.

Le citoyen pourra, ainsi, gagner son temps et son argent car la demande de visa nécessite plus de paperasse et un déplacement jusqu’au consulat pour déposer le dossier et passer l’entretien physique.

À ce jour, 38 pays ont signé le programme dont la majorité des pays européens. La France, la Belgique et la Suisse font partie des pays membres du Visa Waiver Program.

Donc, si vous êtes de nationalité française et que vous ayez un passeport délivré par la France, vous pouvez partir aux USA en utilisant une autorisation de voyage.

La demande ESTA

Dans le cadre du programme d’exemption de visa, le gouvernement américain a élaboré un système de renseignement qui fournit les autorisations en ligne.

Le système électronique pour les autorisations de voyage, ou ESTA etats-unis, permet de simplifier la procédure d’entrée aux USA et renforce, également, les mesures sécuritaires.

En effet, et grâce à une collecte des données saisies par le candidat effectuant une demande pour une autorisation de voyage, les personnes susceptibles de présenter un éventuel danger seront triées et automatiquement éliminées.

Le système rempli son rôle de facilitateur des formalités d’entrée, d’une part, et de renforçateur qui améliore les procédures de contrôle de sécurité. L’ESTA est destiné aux personnes voulant voyager pour les affaires ou le tourisme.

Les voyageurs désirant partir pour continuer leurs études, exercer une fonction ou résider pour une durée de plus de 90 jours ne sont pas concernés par l’autorisation. L’ESTA autorise son détenteur de rester sur le sol américain pour 3 mois consécutifs, au maximum.

Obtenir son ESTA en ligne

Pour avoir son autorisation de voyage, le candidat doit se rendre sur notre site Web et remplir un questionnaire. La procédure de demande du document ESTA USA consiste, donc, à se connecter au site et à répondre aux questions posées.

Les questions portent sur les coordonnées du candidat, sa situation professionnelle et personnelle, son état de santé général, les raisons de son voyage aux USA, ses voyages précédents aux USA, le lieu de résidence aux USA pendant le séjour, les antécédents judiciaires…

Le candidat doit répondre aux questions en toute transparence et honnêteté. Toute fausse réponse peut compromettre l’acceptation de votre demande. L’étape suivant consiste à vérifier les réponses et à valider vos choix.

Ensuite, vous devez payer les frais de traitement du dossier avec une carte bancaire ou un compte PayPal. Une fois le paiement effectué et le dossier envoyé, vous attendez un délai maximal de 72 heures pour avoir votre réponse.

Les autorités américaines fournissent l’accord ou le rejet de la demande par courriel sur l’adresse mail que vous avez saisie.

Les erreurs à éviter

Pour ne pas se voir refuser la demande ESTA Visa, le candidat doit faire attention à certains points importants :

    • Il faut communiquer ses vraies informations et ne pas saisir de réponses incorrectes pour se faire accepter ;
    • Il faut fournir une adresse mail qui soit valide pour recevoir la réponse. Créez-en une nouvelle si vous n’en avez pas ;
    • Vérifiez que le paiement a été réalisé pour savoir si votre demande a bien été transmise ;
    • Notez le numéro du dossier pour pouvoir consulter votre autorisation ultérieurement ou la mettre à jour une fois vous l’ayez obtenue ;
    • Remplissez le formulaire en faisant attention à tous les champs et sans négliger aucune partie.

 

La validité de l’ESTA

L’ESTA formulaire est valide pour une durée de 2 ans après laquelle, vous devez renouveler votre demande. La durée de validité vous permet d’effectuer plusieurs allers et retours à destination des USA.

Toutefois, il faut que vous reveniez à votre pays d’origine à chaque fois que vous partiez car vous n’avez que 90 jours accordés dans le cadre du programme. Le renouvellement de la demande consiste à en faire une autre.

En effet, les autorités américaines traiteront votre dossier comme si vous le déposiez pour la première fois car après les 2 ans, toutes vos données seront effacées et aucune trace ne sera trouvée.

Vous devez remplir à nouveau le questionnaire et fournir vos réponses. Votre nouvelle situation peut être changée ainsi que vos coordonnées ou profession, d’où le fait de remplir à nouveau la demande qui sera traitée indépendamment de ses précédentes.

Le fait d’avoir obtenue un accord ne signifie pas que vous l’aurez, une autre fois. Comme expliqué, le nouveau dossier sera pris en considération comme tel.

Cependant, vous pouvez être amené à renouveler votre ESTA avant que la date de sa fin approche. C’est le cas d’un changement de passeport. En effet, pour avoir son ESTA, vous devez disposer d’un passeport biométrique ou électronique.

Ce type de passeport est doté d’une puce qui comporte vos données biométriques et vos empreintes digitales. Le numéro du passeport est saisi lorsque vous remplissez le questionnaire et sera automatiquement et électroniquement rattaché au numéro de l’autorisation ESTA.

Ainsi, lorsque les officiers des douanes saisissent le numéro de votre passeport dans le système, ils auront directement accès à votre autorisation. Lorsque vous modifiez votre passeport, les agents d’immigration ne pourront plus retrouver votre demande.

Pensez donc à renouveler la demande ESTA en cas de modification de votre passeport même si elle n’est pas expirée.

Le refus de l’ESTA

Si votre demande d’ESTA a été refusée, vous devez attendre un délai de 10 jours pour pouvoir en faire une autre. La nouvelle demande va être traitée indépendamment de la première.

En outre, vous pouvez vous adresser au consulat pour solliciter un visa. Si vous répondez à toutes les conditions définies par le programme d’exemption de visa, le refus peut être dû à une faute de frappe lors du remplissage du formulaire.

Si vous avez bien rempli le questionnaire, il se peut que vous ayez des antécédents ou que votre profil ne corresponde pas aux exigences mis en place par le gouvernement américain.

Malheureusement, vous ne serez jamais la cause du refus car les autorités ne communiquent que la réponse.