Comment fonctionnent les échanges scolaires entre la France et les Etats-Unis ?

 

Faire ses études sur le territoire américain coûte très cher. Heureusement il existe des solutions qui permettent d’alléger ces coûts.

Chaque année, Plus 20 000 étudiants français bénéficient d’un système de coopération entre les universités françaises des les universités américaines. Cela permet à nos étudiants de partir réaliser des études aux USA à moindre coût.

Cette coopération entre les universités françaises et des universités américaines fermer d’obtenir plus facilement des stages, et de bénéficier de semestres, voir d’une année complète d’études aux USA.

 

 Quelles sont ces formes de coopération inter universités ?

 

Chaque université a mis en place son propre système de coopération. Nous ne pouvons pas toutes vous les énumérer. Néanmoins, il faut savoir que grâce à ce système de coopération, les étudiants français qui souhaitent se rendre aux Etats-Unis pour y effectuer une année scolaire dans l’université qui coopère avec son université française, n’auront pas à payer les frais d’inscription pour leur séjour d’étudiants américains.

 

Cet avantage est considérable lorsqu’on connaît le coût d’une inscription à une université américaine !

 

Le plus ancien de ses services de coopération est connu sous le nom de American Field Service.  Il date de 1914 ! Il se présente sous la forme d’un système d’échange entre étudiants français et étudiants américains. Chaque étudiant français devra cependant remplir certaines conditions pour pouvoir bénéficier de ce type de service.

Sur Paris, le système de coopération le plus connu et le plus développé, utilisé par les universités parisiennes est le MICEFA . Il organise la majorité des voyages étudiants d’Ile de France vers les universités américaines.

 

Il existe, entre autres, le programme de FULBRIGHT qui lui est basé sur des échanges de culture entre les pays. Il permet de mettre en place une coopération entre des universités françaises et des universités américaines.

 

 Comment participez à ces programmes de coopération ?

 

La première chose à faire si vous souhaitez vous rendre aux Etats-Unis pour continuer vos études, et de vous rapprocher des services de votre propre université chargée des échanges internationaux. Vous aurez alors un dossier à remplir, vous serez accompagné par votre propre université pour effectuer les démarches description auprès de l’université américaine. Votre université transférera votre dossier à l’Université américaine avec laquelle elle est en contrat de coopération. Il ne vous restera plus qu’à attendre la réponse de l’université américaine concernant votre demande d’inscription.

 

Si votre demande d’inscription est acceptée par l’université américaine, alors vous devez entamer au plus vite vos démarches d’obtention d’un visa étudiant américain. C’est l’université américaine qui vous transmettra le dossier de demande de visa à remplir.

La demande d’obtention d’un visa américain est une démarche fastidieuse. Les autorités américaines ont mis en place des visas étudiants dans le but de contrôler la durée de votre séjour sur le territoire américain.

 

Pour pouvoir obtenir votre visa étudiant, il faudra vous rendre à l’Ambassade la plus proche de votre lieu de résidence principale. Sans votre visa US, vous ne pourrez pas faire des études dans une université américaine. Le visa étudiant est une autorisation indispensable délivrée par les autorités américaines pour vous permettre d’étudier sur le sol américain.

 

Vous l’aurez compris, ce n’est pas parce que l’université américaine a accepté votre inscription à son programme de formation, que vous aurez l’autorisation de venir étudier aux USA. Pour pouvoir faire des études sur le sol américain le visa est la seule autorisation qui soit délivrée par les autorités américaines. Le visa USA étudiant est obligatoire.

 

Enfin, une fois toutes ces démarches effectuées, votre visa en poche, il faudra prévoir un budget pour réaliser votre séjour sans souci. Nous vous invitons à programmer et organiser votre budget pour votre séjour d’étudiant américain. N’oubliez pas d’y intégrer des aléas de la vie, les imprévus…