En vigueur depuis août 2008, le système électronique de voyage pour USA autorise l’entrée sur le territoire américain sans visa, aux ressortissants des pays éligibles. Le Programme d’exemption de visa (ESTA)vient donc faciliter la tâche aux étrangers désireux de se rendre aux États-Unis pour un court séjour.

Pour vérifier que vous êtes éligible audit programme, vous devez remplir le formulaire de demande en ligne. La procédure est assez simple et une réponse vous est donnée dans les plus brefs délais. Voyager aux États-Unis devient donc une possibilité ouverte à toute personne désireuse de s’y rendre et d’y séjourner temporairement en toute légalité.

Quelques informations importantes sur l’ESTA

Si vous souhaitez vous rendre aux USA par voie maritime ou aérienne, vous devez faire une demande d’ESTA (ESTA visa c’est quoi ?), qui vous exempte de visa pour voyager. Si par contre vous y allez par voie terrestre, l’ESTA n’est alors pas nécessaire.

Votre ESTA a une validité de 2 ans à compter de sa date d’émission. Cependant, votre autorisation étant liée à votre passeport, une fois que celui-ci expire, cela entraine également l’expiration de votre permission de voyage. Notez qu’en cas de péremption de votre ESTA aux USA, vous pourrez tout de même sortir du pays.

La validité de deux années de votre autorisation électronique de voyage ne signifie pas que vous pouvez séjourner aux États-Unis pendant toute cette durée. En fait, vous êtes tenu de restreindre le temps de votre séjour à 90 jours maximum. Ensuite, vous devez quitter le pays, quitte à y revenir plus tard. Pour un plus long séjour, vous devez obtenir un visa auprès du consulat ou de l’ambassade américaine.

Tant que votre autorisation reste valide, vous pouvez effectuer des entrées multiples sur le sol américain. Vous pouvez donc entrer, sortir et revenir chaque fois que vous le souhaitez en utilisant la même ESTA.

Toute personne voyageant via le système automatique de voyage est tenue d’avoir en sa possession un passeport biométrique ou à lecture optique valide. Cette validité doit s’étendre sur 6 mois au moins avant la date prévue pour entrer aux États-Unis.

Vous n’êtes pas tenu de communiquer votre réservation de vol ou d’hôtel lors de la soumission de votre demande de visa ESTA. Par conséquent, vous êtes libre de modifier votre itinéraire si vous le souhaitez.

En cas d’obtention d’un nouveau passeport, il faudra faire une nouvelle demande d’ESTA qui sera rattachée à votre passeport en cours de validité. Il en est de même si vous procédez à un changement de sexe, de nom ou de nationalité.

Qui peut faire une demande d’ESTA pour les USA ?

L’autorisation de voyage ESTA est depuis le 12 janvier 2009, devenue obligatoire pour :
• tout ressortissant de la France ou l’un des 37 autres pays participants au Visa Waiver Program et qui souhaite passer un séjour de 90 jours au plus aux USA
• tout voyageur entrant aux États-Unis par la mer ou par les airs
• toute personne dispensée de visa. Majeur ou mineur, et même les bébés, tout le monde doit avoir un ESTA qui lui est propre et qui soit lié à son passeport
• tout étranger effectuant un transit par les USA pour rejoindre sa destination finale

Il est à noter que lorsque vous voyagez pour les USA avec une autorisation vous exemptant de visa, vous devez le faire à bord d’un transporteur agréé. Cette règle est obligatoire, car l’entrée dans le pays n’est pas garantie par le fait d’avoir un ESTA.

De ce fait, vous devez voyager avec un transporteur aérien ou maritime, approuvé par le Programme d’exemption de visa, afin qu’il puisse vous ramener dans votre pays au cas où l’entrée sur le territoire américain ne vous est pas accordée.

 

La procédure d’obtention d’une autorisation de voyage sans visa

Bien que la procédure pour obtenir un ESTA soit généralement rapide et simple, il ne faut tout de même pas attendre la dernière minute pour faire votre demande. Vous devez soumettre votre requête au plus tard dans les 72 heures qui précèdent la date prévue pour le voyage.

Vous devez avoir votre passeport valide ainsi que votre carte de crédit. Vous vous connectez à internet pour faire une demande en ligne.

Remplissez attentivement le formulaire en faisant attention à ne pas faire d’erreurs, faute de quoi votre demande sera rejetée. Vous commencerez par renseigner les informations relatives à votre identification : votre nom, votre prénom, le numéro de votre passeport, vos coordonnés, votre pays de résidence, etc.

Vous devez vous rassurer que les données que vous communiquez, de même que leurs orthographes soient identiques à celle de votre passeport. Si l’erreur a été commise au niveau de votre passeport, vous devez l’insérer telle quelle sur votre formulaire de demande d’ESTA USA.

Si elle était gratuite au départ, la demande d’autorisation ESTA est payante depuis le 8 septembre 2010. Le règlement du montant requis se fait à partir de la carte bancaire. Une fois le formulaire rempli et les frais payés, vous pouvez maintenant envoyer votre demande. Le système vous renvoie presqu’instantanément une réponse portant le numéro de la requête.

Une fois votre demande examinée par les autorités américaines, vous recevez une réponse dans les 24 heures. Et même si vous êtes un citoyen d’un pays éligible, l’approbation de la requête n’est pas assurée. Quoi qu’il en soit, vous recevrez un retour d’informations par courrier électronique.

Si votre demande a été approuvée, votre formulaire ESTA portera la mention « autorisation approuvée ». Vous devez donc l’imprimer et le conserver, car il s’agit là du document vous permettant de voyager aux USA sans visa pendant deux ans.

Il ne vous reste plus qu’à faire vos bagages et partir à la découverte du pays de l’oncle Sam. N’oubliez pas de visiter tous les sites dont vous avez souvent entendu parler ou que vous avez vus à la télévision, et de ramener à la maison beaucoup de souvenirs, car les États-Unis en regorgent.

 

 

Les articles pouvant vous intéresser : 

ESTA visa : Quelles différences entre un ESTA et un Visa ?

Esta visa c’est quoi ?