Les États-Unis représentent sans aucun doute l’une des destinations les plus sollicitées par les voyageurs.

 

Cependant, l’accès à ce pays n’est pas toujours aisé au vu de la procédure parfois longue pour obtenir un visa. Par contre, il existe un moyen de visiter la première puissance mondiale sans passer par ce procédé qui ne garantit pas toujours une réponse satisfaisante.

 

En fait, les ressortissants de certains pays peuvent faire leur entrée sur le territoire américain sans passer par l’obtention d’un visa. Il leur suffit de faire une demande d’autorisation de voyage électronique via le Programme d’exemption de visa, ouvert à un nombre limité de pays et territoires parmi lesquels, la France.

 

L’ESTA Visa USA permet aux étrangers de se rendre aux USA sans permis conventionnel. Toutefois, l’obtention de cette autorisation est couverte par certaines conditions.

 

Qu’est-ce qu’une ESTA et quelles sont les conditions pour l’obtenir ?

L’ESTA ou Electronic System for Travel Authorization est un système de voyage automatisé, qui permet de déterminer les voyageurs autorisés à entrer sur le sol américain dans le cadre du Programme d’exemption de visa. Depuis le 12 janvier 2019, cette autorisation est obligatoire pour toute personne désireuse d’entrer aux USA que ce soit par voie maritime ou par voie aérienne.

 

Le visa ESTA est valable pour une durée de deux ans ou alors jusqu’à l’expiration de votre passeport biométrique. Vous pouvez l’utiliser pour voyager aux États-Unis pour diverses raisons, notamment le tourisme ou les affaires, à condition bien sûr de répondre aux critères requis.

 

Si vous comptez vous rendre aux USA en utilisant une autorisation de voyage électronique ESTA, cela pourra se faire si vous remplissez les conditions suivantes :

  • Vous êtes un ressortissant d’un pays membre du Programme d’exemption de visa
  • Vous vous rendez sur le territoire américain pour un court séjour de 90 jours maximum
  • Vous n’avez actuellement pas un visa de visiteur
  • Votre allez aux USA pour le tourisme, le business, les vacances, un traitement médical
  • Vous avez en votre possession un passeport valide délivré par l’un des pays éligibles au Visa Waiver Program (VWP)

 

Il est à noter que pour bénéficier de l’ESTA, vous devez absolument posséder un passeport biométrique ou un passeport lisible à la machine en cours de validité.

 

Faire une demande d’autorisation ESTA

Pour effectuer une demande d’ESTA, vous pouvez remplir le formulaire requis en ligne.

 

Tous les renseignements que vous fournissez doivent être exactement les mêmes que ceux de votre passeport valide. Vous devez alors indiquer vos coordonnées et informations personnelles, les éléments de votre passeport, et fournir aux services d’immigration américains les réponses à toutes les questions qui vous seront posées.

 

Il vous sera également demandé de communiquer votre adresse email. Vous devez veiller à fournir une adresse correcte, car c’est elle qui sera utilisée pour vous envoyer la réponse à votre demande d’ESTA.

 

Si vous avez des difficultés à renseigner le formulaire, vous pouvez contacter les conseillers disponibles pour vous assister à cet effet. Ceux-ci sont joignables par email, ou via le chat en direct sur le site sur lequel vous faites votre demande.

 

Une fois que vous avez soumis votre formulaire, le système vérifie que toutes les informations ont été renseignées, avant de transférer votre demande aux autorités américaines. Il est possible que vous receviez une réponse dans les minutes qui suivront, mais cela peut parfois prendre jusqu’à 24 heures.

 

Par ailleurs, vous pouvez obtenir trois réponses possibles à votre demande : autorisation approuvée et donc votre voyage est autorisé, autorisation refusée et dans ce cas vous devez faire une demande de visa, autorisation en attente signifiant que vous devez patienter le temps que certaines vérifications supplémentaires soient effectuées.

 

Dans quels cas une demande d’ESTA Visa peut être rejetée ? Que faire ?

Lorsque votre demande d’autorisation de voyage électronique a le statut « Refusé », le gouvernement américain ne vous communique pas la raison de ce rejet. Pour le savoir, vous devez contacter le Travel Redress Inquiry Program du Department of Home Security (DHS), qui est le Département de la Sécurité intérieure des États-Unis d’Amérique.

 

Bien que ressortissant d’un pays éligible au programme, votre demande d’ESTA peut être refusée pour plusieurs raisons. Nous vous présentons ici quelques-uns de ces motifs et vous proposons la conduite à tenir.

 

Premièrement, vous avez peut-être commis une erreur de frappe lors du remplissage du formulaire. C’est la plus simple de toutes les causes de rejet. Vous devez simplement faire une nouvelle demande. Cette nouvelle requête devra être faite au moins 10 jours après la précédente.

 

Lorsque vous remplissez le formulaire, vous devez le faire avec la plus grande attention en prenant soin de ne commettre aucune erreur. Lisez et relisez vos réponses avant de soumettre votre demande. Vous devez une fois de plus vous acquitter des frais d’ESTA pour cette requête, qui sera examinée indépendamment de la première.

 

Deuxièmement, vous n’avez peut-être pas respecté l’une des conditions d’éligibilité au Programme d’exemption de visa. Soit la durée de votre séjour est plus longue que celle requise pour un voyage avec ESTA, soit le but de votre voyage ne correspond pas à l’un des buts vous permettant d’être exempté de visa.

 

Enfin, la durée de votre dernier séjour aux États-Unis a probablement excédé la durée maximale de séjour autorisé par l’ESTA, ou alors vous avez répondu oui à une ou plusieurs questions fermées du formulaire.

 

Rappelons tout d’abord que lorsque vous entrez aux USA via le Programme qui vous exempte de visa, vous ne devez pas y rester pendant plus de 90 jours. Si vous comptez poursuivre votre séjour, il vous est conseillé de sortir d’abord du pays et d’y revenir ensuite pour 90 nouveaux jours.

 

Votre ESTA ayant une durée de validité de 2 ans, vous pouvez l’utiliser pour entrer et sortir des États-Unis, aussi longtemps que vous le souhaitez, tant que la validité de votre autorisation continue de courir.

 

Ainsi donc, si votre demande d’autorisation de voyage ESTA Visa est refusée pour l’un ou l’autre de ces motifs, vous devez vous rapprocher de l’ambassade ou du consulat américain pour demander un visa.

 

 

Les articles pouvant vous intéresser : 

ESTA visa : Quelles différences entre un ESTA et un Visa ?

ESTA Visa USA