Tout savoir sur la procédure Internet pour demander votre autorisation de voyage USA

 

Pour séjourner ou faire une escale sur le territoire américain, il est indispensable de posséder certaines autorisations. Ces dernières sont accordées au voyageur après certaines formalités.

 

Autrefois, pour avoir une autorisation de séjour, il fallait se rendre au consulat américain pour une procédure relativement longue. Toutefois, depuis plus de 10 ans, le gouvernement américain a lancé un programme d’exemption de visa.

 

Cette facilité qui est accordée aux ressortissants de pays éligibles a été baptisée l’ESTA USA. Ce programme permet aux voyageurs d’obtenir un visa électronique pour un séjour aux USA.

 

Le plus intéressant ici, c’est que cette autorisation est délivrée au demandeur après 3 jours. Il faut donc comprendre que dans le cadre de ce programme, les séjours aux États-Unis sont beaucoup plus facilités.

 

Dans cet article, on vous dit tout ce que vous devez savoir sur le programme d’autorisation de voyage électronique mieux connue sous l’appellation ESTA.

 

Dans quels cas l’autorisation de l’ESTA devient-elle une obligation ?

 

L’E.visa devient indispensable dans plusieurs cas de figure. Le tout premier, c’est lorsque vous effectuez un voyage, d’une durée de 90 jours maximum aux États-Unis.

 

Dans ce cas, vous avez l’obligation d’avoir le visa ESTA sur vous pour séjourner sur le sol américain. Ceci est bien entendu pour les voyageurs dont le pays est éligible à ce programme. Dans ce cas de figure, voyager aux États-Unis devient une simple formalité.

 

Pour rentrer sur le territoire américain, il faut forcément avoir le visa ESTA s’il s’agit d’un court séjour. Peu importe que vous comptiez y rester ou faire une escale ou juste un transit.

 

L’ESTA est un système électronique qui accorde des autorisations de voyage. Il faut avouer que vous en avez besoin, peu importe la raison de votre séjour. Pour un voyage d’affaires ou pour un voyage touristique, vous aurez besoin de ce document.

 

Le vrai facteur déterminant est la durée du séjour. Tant que cette dernière est de 90 jours au maximum alors vous n’avez d’autre choix que de recourir à l’ESTA.

 

Quels sont les documents à avoir pour bénéficier de l’ESTA ?

 

Lorsqu’un voyageur fait une demande pour avoir une autorisation de voyage de l’ESTA, il est amené à remplir un formulaire. Pour cela, il aura besoin d’avoir un passeport en cours de validité.

 

Pour cette procédure, les autorités américaines exigent un passeport biométrique ou un passeport électronique. Il est important de préciser que l’expiration du document ne devra pas subvenir durant votre voyage aux États-Unis.

 

Pour obtenir une autorisation de voyage, il faudra remplir le formulaire ESTA. Cette étape reste très sensible dans le processus qui vous permettra de séjourner aux États-Unis.

 

Comment bien remplir le formulaire ESTA ?

 

Lors de la demande de visa pour une durée de séjour n’excédant pas 90 jours aux USA, vous devrez remplir un formulaire. Il est très important de faire attention à ce que vous remplissez. Ceci pour la simple raison qu’une simple erreur pourrait entrainer le rejet de votre dossier.

 

Dans ce cas de figure, vous serez amené à faire une nouvelle demande. Ce qui pourrait vous forcer à repousser votre départ pour les États-Unis. C’est pour cela que pour effectuer une demande, vous pourriez faire appel à une agence.

 

En effet, on en retrouve beaucoup de plateformes sur la toile qui peuvent vous aider à obtenir une autorisation de séjour aux états unis. Ceci est d’autant plus nécessaire, car le formulaire doit impérativement être rempli en anglais.

 

Pour ceux qui ne sont donc pas parfaitement à l’aise avec cette langue, mieux vaut ne pas prendre de risques. Dans le formulaire, les autorités américaines demandent des informations classiques pour entrer sur le territoire.

 

D’abord, il s’agit de votre nom, vos prénoms, votre date et votre lieu de naissance. Pour les femmes mariées, vous pourrez mettre votre nom de jeune fille ou le nom de votre mari. L’adresse de résidence est une autre information exigée lorsque vous remplissez le formulaire ESTA.

 

Vous devez aussi indiquer des informations concernant un document indispensable, votre passeport. Il faut donc préciser le numéro de passeport, la date et le lieu de délivrance.

 

La date d’expiration de ce document doit apparaitre dans le formulaire. Les autorités de votre pays de destination demandent le lieu où vous comptez résider une fois arrivé. Il est donc conseillé de renseigner cette information.

 

Le mieux à faire pour éviter toute erreur lors du remplissage de votre formulaire est d’en faire une photocopie. Ainsi, vous pourriez la remplir calmement et même la relire plusieurs fois pour vous assurer d’avoir mis les bonnes informations.

 

Une fois que vous êtes sûr de ce que vous avez écrit, vous pourriez aller sur une plateforme et finir la procédure. Durant tout le processus, des informations vous seront envoyées dans votre boite électronique. Le mieux est donc de disposer d’une adresse électronique avant d’entamer la procédure.

 

En plus des informations classiques, d’autres, un peu plus étranges, sont requises pour l’obtention d’un visa. En fait, dans ce formulaire, il faudra donner des informations sur vos parents.

 

Leurs noms et prénoms sont ainsi exigés. Le voyageur doit également donner les coordonnées d’une personne à contacter en cas d’urgence. Pour les personnes qui ont une double nationalité, il faudra l’indiquer lors du questionnaire du formulaire.

 

Il faut aussi préciser que des restrictions sont émises pour les personnes qui ont voyagé dans certains pays depuis 2012. Pour ceux qui ont visité l’Iran, l’Irak, la Syrie, la Libye ou la Somalie par exemple l’autorisation de l’ESTA ne sera pas accordée.

 

Dans la liste de ces pays, on retrouve les nations au sein desquelles le terrorisme est pratiqué. Avant de postuler pour ce programme, il faut alors vous assurer que vous n’avez pas visité ces pays depuis 2012. Sinon, vous aurez à payer des frais inutilement.

 

Faut-il payer pour obtenir l’autorisation de l’ESTA ?

 

Il faudra bien évidemment sortir de l’argent de votre poche pour valider votre demande de visa. Ceci constitue en réalité des frais d’étude pour votre dossier de voyage. Ces frais sont en effet exigés par les autorités américaines.

 

Ce montant est quand même dérisoire. Pour le régler, vous pourriez procéder par carte bancaire ou vous servir de votre carte de crédit. L’une des deux options est acceptée par le gouvernement américain.

 

Combien de temps reste valide une autorisation de l’ESTA ?

 

Lorsque le voyageur obtient une autorisation pour fouler le sol américain, celle-ci reste valable pendant 2 ans. Attention, il ne faut pas confondre cette durée de validité avec le temps que vous pourriez faire aux USA.

 

Bien évidemment, la durée de chaque séjour est toujours limitée à 90 jours. Toutefois, vous pourriez réaliser autant de voyages au pays de l’oncle Sam pendant ces deux ans.

 

L’ESTA est donc très intéressant pour ceux qui sont amenés à aller régulièrement aux États-Unis. Surtout dans le cas de figure où ces séjours sont assez courts et ne dépassent pas 90 jours.

 

Les ressortissants français peuvent se servir facilement de cette autorisation pour aller en vacances aux États-Unis. C’est d’autant plus intéressant quand on compte y aller en famille.

 

Il faut souligner que même dans le cas d’un voyage seul au pays de l’oncle Sam, vous aurez quand même besoin de cette autorisation.