Faut-il avoir un ESTA pour passer un séjour touristique aux USA ?

La saison des vacances approche et l’idée de faire un peu de tourisme cette année vous semble tentante. Des destinations comme les USA imposent des dispositions à connaitre pour préparer un séjour tranquillement. Celles-ci incluent la nécessité de demander une autorisation de voyage électronique ou ESTA pour certains voyages. Ce document est-il obligatoire pour les touristes souhaitant séjourner quelque temps sur le territoire américain ? La réponse dans cet article.

Qu’est-ce qu’un ESTA ?

Un ESTA (Electronic System for Travel Authorization) est un dispositif électronique de demande d’autorisation de voyage. Il est entré en vigueur depuis le 12 janvier 2009. Il est imposé aux touristes souhaitant entrer sur le territoire américain par voie aérienne et maritime.

L’ESTA est valable pour des ressortissants de pays ayant bénéficié du programme d’exemption de visa VWP ou Visa Waiver Program. Ce dispositif leur permet de voyager aux États-Unis pour des raisons professionnelles ou touristiques sans demander un visa, pendant une durée maximale de 90 jours.

En résumé, l’ESTA simplifie les procédures pour demander une autorisation de voyager aux États-Unis. Les formalités qui sont généralement recueillies sur papier sont enregistrées automatiquement sur un serveur.

L’objectif du système est de réduire les risques liés à la sécurité puisque les voyageurs indésirables sont identifiés au préalable.

À qui s’adresse la demande d’autorisation ESTA ?

La demande d’autorisation ESTA cible les touristes souhaitant séjourner aux USA, notamment :

  • Des ressortissants de l’un des trente-huit pays éligibles au programme américain d’exemption de visa ;
  • Des voyageurs éligibles souhaitant effectuer un séjour touristique de moins de 90 jours ;
  • Des passagers souhaitant accéder au territoire américain par voie maritime ou aérienne ;
  • Des voyageurs mineurs ou majeurs ne disposant pas de visa ;
  • Des voyageurs en transit sur le territoire américain pour se rendre vers une autre destination. Ils sont tenus de préciser la mention « En transit » dans le formulaire de demande d’autorisation ESTA.

À noter qu’un passeport est insuffisant pour voyager aux États-Unis.

Un ESTA, à lui seul, suffit pour séjourner aux USA même si vous ne disposez pas de visa dédié à cet effet. L’essentiel est de respecter la durée de séjour imposée par le gouvernement américain.

Comment obtenir un ESTA ?

Les conditions

D’autres conditions vous sont imposées en dehors de votre pays de départ et de la durée de votre séjour, pour obtenir un ESTA :

  • Ne pas être un ressortissant ou un résidant du Yémen, l’Irak, le Soudan, la Somalie et la Syrie ;
  • Préciser vouloir passer un séjour de moins de 90 jours dans la demande ;
  • Présenter un passeport encore valide et délivré par un pays bénéficiaire du PEV (Programme d’Exemption de Visa) ;
  • Ne pas avoir d’antécédents avec la Sécurité Intérieure des États-Unis, comme un dépassement de séjour, un délit, ou encore une mesure de refoulement.

Guide pour demander un ESTA

Déposez votre demande pour obtenir une autorisation ESTA au plus tard 72 heures avant votre vol si vous remplissez les conditions nécessaires. Assurez-vous que votre passeport et votre carte de crédit sont valides avant d’effectuer les démarches suivantes :

  • Rendez-vous sur le site internet officiel géré par le gouvernement américain pour déposer la demande d’autorisation ESTA (https://esta.cbp.dhs.gov);
  • Sélectionnez la langue de votre choix dans les paramètres ;
  • Remplissez correctement le formulaire de demande d’autorisation ESTA (nom, prénom, passeport, pays de résidence, contact…) ;
  • Réglez par Carte Bancaire, Visa, American Express, Mastercard ou PayPal la facture pour demander une autorisation en ligne (14 USD par personne) ;
  • Envoyez la demande d’autorisation ESTA ;
  • Imprimez la demande d’autorisation ESTA portant la mention « autorisation accordée ».

À noter que le prix de l’autorisation ESTA comprend les frais consulaires et les frais de service. Aucuns frais de transaction ne vous sont facturés, peu importe le moyen de paiement choisi.

Il est important de ne mettre aucune faute d’orthographe lorsque vous remplissez le formulaire. Indiquez des données semblables exactement aux coordonnées mentionnées sur votre passeport pour éviter que la demande ne soit rejetée.