L’ESTA, c’est quoi ?

L’ESTA, Electronic System for Travel Authorization, ou système électronique pour l’autorisation de voyager, est une autorisation électronique d’entrée sur le territoire américain. L’ESTA permet aux personnes qui voyagent à titre professionnel ou pour le loisir de se rendre aux États-Unis.

Il concerne également les voyageurs qui transitent par les USA ainsi que les escales. L’ESTA donne l’accès aux USA pour une durée limitée à 90 jours et entre dans le cadre d’une exemption de Visa, accordée à certains pays membres.

Mis en place par le gouvernement pour renforcer la sécurité et limiter le flux d’immigrants, l’ESTA permet aussi de faciliter le passage des voyageurs et le travail des agents des douanes dans les aéroports.

Grâce à ce système électronique de renseignements, le voyageur pourra savoir s’il est refusé ou accepté par le biais d’un formulaire qu’il remplit via internet. L’ESTA est obligatoire depuis 2009 et éligible aux pays signataires du programme Visa Waver Program (programme d’exemption de Visa), dont la France fait partie.

Ce moyen de contrôle de l’immigration est valide pour une durée de 2 ans. Vous devez également faire une nouvelle demande si vous changez votre passeport.

 

L’ESTA et le Visa

Pour pénétrer le sol américain, le voyageur doit être muni d’une autorisation d’entrée aux USA. Cette autorisation peut être un Visa ou l’approbation de la demande d’ESTA.

Le Visa est acquis suite à une demande déposée auprès du consulat américain et en fournissant les pièces justificatives nécessaires. Si vous répondez aux exigences requises et que vous présentez vos documents, vous aurez votre Visa touristique ou pour les affaires sans problème.

L’ESTA est une procédure plus rapide et qui permet aux résidents de certains pays membres d’avoir une autorisation par le biais d’un système électronique. L’ESTA est une exemption de Visa, qui ne le remplace en aucun cas.

En effet, l’ESTA est une autorisation qui permet aux voyageurs de visiter les USA pour une durée de 90 jours et pour des fins touristiques ou professionnelles, elle ne sert donc pas à travailler. Sa procédure est simple et se fait exclusivement en ligne.

Vous n’êtes pas obligé de faire une demande d’ESTA si vous avez déjà un Visa en cours de validité. En outre, vous ne pouvez pas travailler avec une autorisation d’ESTA et vous devez avoir un Visa pour pouvoir exercer une fonction sur le territoire américain.

Le voyageur d’affaires ne doit pas priver un citoyen américain de travail pour ne pas contrevenir aux conditions de l’ESTA et se causer des ennuis. Dans ce cas, il doit faire une demande de Visa à long terme.

 

Un voyage d’affaires ?

L’ESTA est une procédure qui entre dans le cadre d’exemption de VISA destinée aux touristes, aux simples voyageurs d’affaire ou aux personnes qui transitent par les USA.

Si vous êtes un citoyen d’un pays membre du programme et éligible à l’ESTA, il vous est plus facile de se rendre aux États-Unis lors d’un voyage professionnel grâce à cette procédure. L’ESTA vous dispense d’une nécessité d’avoir un Visa et vous évite les frais supplémentaires et les tracas liés à la demande auprès de l’ambassade.

D’ailleurs, la demande de Visa prend plus de temps alors que la réponse de l’ESTA est immédiate et ne dépasse pas les 72 heures dans les pires des cas. L’ESTA présente donc une alternative et une meilleure option si vous voyagez pour des raisons professionnelles et que vous êtes pressés par le temps.

Cependant, vous devez vérifier si ce moyen correspond à vos besoins. En effet, l’ESTA vous donne l’approbation de visiter le territoire pendant 90 jours. Votre voyage d’affaires doit donc se limiter à cette durée.

De plus, de nombreux voyageurs professionnels confondent la différence entre les activités qu’ils peuvent exercer dans le cadre de ce programme avec un emploi réel. Les voyageurs d’affaires ne doivent en aucun cas travailler avec une autorisation ESTA et le non-respect de cette condition peut entraîner le refus de toutes prochaines demandes.

La participation à des meetings professionnels, des évènements, des salons, des séminaires ou des congrès ainsi que la consultation avec d’éventuels associés commerciaux sont des activités permises et que vous pouvez effectuer avec une autorisation ESTA.

Elles ne constituent pas un emploi et ne privent pas le citoyen américain d’opportunité de travail. Ainsi, la présence physique de ce voyageur d’affaires est autorisée.

Toutefois, les voyageurs professionnels fréquents ou ceux qui exercent des activités susceptibles de devenir ou d’être un travail permanent peuvent attirer l’attention des agents des douanes.

Il est donc nécessaire que votre entreprise soit sûre que vos voyages ou activités sont admissibles au programme d’exemption de Visa, sinon, vous devriez préparer un Visa professionnel adéquat et qui répond à la nature de votre activité.

Voyager temporairement tous les 90 jours et repartir avec une nouvelle demande peut aussi soulever des soupçons et des conséquences préjudiciables. Il est à noter que le voyage au Canada, aux Mexique ou bien aux îles voisines depuis les USA ne permet pas de mettre le compteur à zéro et de réinitialiser l’horloge.

Dans ce cas, vous devez revenir à votre pays pour bénéficier à nouveau des 90 jours de l’ESTA. Franchir une frontière puis revenir aux États-Unis ne contribue pas à réinitialiser cette période.

Si vous songez obtenir un Visa, le permis alternatif pour les voyageurs d’affaires est le Visa B1. Pour ne pas se voir sa demande de Visa d’affaire B1 rejetée, il vous faut des preuves qui démontrent vos liens sociaux, économiques et familiaux avec votre pays de résidence.

Ceci implique que le voyageur n’est pas intéressé par une immigration définitive aux USA.

 

Les conditions pour obtenir l’ESTA

Pour obtenir un accord favorable à votre demande d’ESTA, vous devez suivre des étapes bien précises et respecter les conditions mises en place par le programme.

Les exigences concernent la citoyenneté du voyageur, l’acquisition d’un passeport valide, la durée du séjour et l’objectif de votre voyage. Vous devez, en effet :

 

  • Être un citoyen ou un ressortissant de l’un des pays membres du Visa Waver Program ;
  • Avoir un passeport à lecture optique ou biométrique qui soit valide ;
  • Ne pas disposer d’un autre type de Visa ;
  • Séjourner aux USA pour une durée qui ne dépasse pas les 90 jours ;
  • Voyager pour le loisir, lors d’une escale ou un transit ou pour un voyage d’affaires.

 

L’autorisation est délivrée après avoir rempli les informations requises et communiqué les documents nécessaires. La démarche à suivre est simplifiée et s’effectue en ligne via un formulaire que vous trouverez sur le site officiel de l’ESTA USA.

Dans la majorité des cas, votre demande sera acceptée dans un délai qui ne dépasse pas les 72 heures. La plus part des réponses sont instantanées ou délivrés dans les 2 heures qui suivent votre demande.

Une fois que vous avez reçu le message avec la mention « Autorisation Approuvée », vous n’avez qu’à imprimer le formulaire et vous rendre aux USA. Avec un ESTA approuvé, vous avez le droit de visiter n’importe quelle ville américaine et participer aux éventuels événements ou activités commerciales pour lesquelles vous vous êtes déplacés.

Le plus important est de rester informé et de faire une demande qui correspond à votre activité et la nature exacte de votre voyage d’affaires pour rester dans les normes et ne pas enfreindre les règles de l’ESTA.