Voyager sans visa avec le dispositif ESTA

 

L’exemption de visa pour se rendre aux États-Unis d’Amérique est une réalité depuis 2008. Développé par le gouvernement américain, ce programme vise à permettre aux pays membres de ne plus effectuer des démarches et formalités à n’en point finir, pour obtenir un visa quand il s’agit de faire de courts séjours. La demande de visas est donc révolue.

 

Muni simplement de votre passeport, vous pouvez désormais séjourner aux USA. Vous n’avez plus besoin d’un visa notamment les démarches fastidieuses pour demander un visa.

 

Appelé le dispositif ESTA, c’est une autorisation de voyage électronique qui ne demande qu’un passeport valide et un formulaire en ligne à remplir. Dans cette série d’articles, nous allons vous parler de l’ESTA, le dispositif qui vous permet de voyager sans visa pour se rendre aux USA.

 

C’est quoi l’ESTA ?

 

 

Le terme ESTA est en anglais et signifie Electronic System Travel Autorisation. En français, on le traduit en ces termes : système électronique d’autorisation de voyage.

 

En poursuivant la lecture, vous vous rendrez compte que l’ESTA n’est fait que pour des voyageurs ayant des caractéristiques spécifiques.

 

L’ESTA est une substitution du visa américain qui néanmoins présente quelques différences. À la différence du visa conventionnel qui nécessite votre présence au consulat américain et une succession de démarches et de formalités, l’ESTA se fait complètement en ligne.

 

C’est une autorisation qui s’obtient à la suite du remplissage d’un formulaire qui est soumis aux demandeurs. Le demandeur n’a besoin d’aucun document physique, car une fois la demande acceptée, l’autorisation est rattachée automatiquement à votre passeport en cours de validité. Elle présente quelques avantages notamment celui de vous faire gagner du temps.

 

La validité de cette autorisation est de deux ans après délivrance. Les deux années sont consécutives, mais il est à noter que le séjour aux États-Unis ne dure que 3 mois sur toute la durée de validité de l’autorisation.

 

Vous l’avez sûrement compris, l’objectif de ce programme est de favoriser le tourisme aux États-Unis d’Amérique en permettant aux voyageurs de ne plus se tracasser pour les démarches administratives en ce qui concerne le visa. Mais de pouvoir simplifier en un simple formulaire en ligne un permis de pouvoir se rendre facilement aux USA.

 

Tout le monde est d’accord pour dire que l’ESTA est un programme très intéressant. Toutefois, elle n’est pas accessible à tous.

 

Dans quelles conditions peut-on bénéficier de l’ESTA ?

 

Voyons ensemble les cases à cocher pour pouvoir être accepté dans le programme pour vous permettre de vous rendre sur le sol américain :

 

Le premier préalable à remplir est d’avoir une nationalité des pays ressortissants du programme d’exemption de visa. En effet, cet accord mis en vigueur à partir de 2009 regroupe 37 pays de par le monde. Il s’agit des ressortissants des pays Schengen et autres comme : la France, l’Allemagne, l’Andorre, l’Australie, l’Autriche, la Belgique, le Brunei, le Chili, la Corée du Sud, le Danemark, l’Espagne, l’Estonie, la Finlande, la Grèce, la Hongrie, l’Islande, l’Irlande, l’Italie, le Japon, la Lettonie, le Liechtenstein, la Lituanie, le Luxembourg, Malte, Monaco, la Nouvelle-Zélande, la Norvège, les Pays-Bas, le Portugal, la République tchèque, le Royaume-Uni, le Saint-Marin, le Singapour, la Slovaquie, la Slovénie, la Suisse et le Taiwan.

 

Les passeports de ces différents pays peuvent donc participer au programme. En d’autres termes, le voyageur doit donc être un ressortissant de ces pays.

 

Vous convenez avec moi que vous n’avez pas d’inquiétude à avoir, car la France fait évidemment partie des pays ressortissants de l’exemption. Néanmoins, votre résidence principale doit être en France et vous devez avoir un passeport français.

 

La condition suivante à remplir est d’avoir un passeport biométrique ou électronique en cours de validité. Même si ce n’est pas un visa, la carte d’identité nationale ne vous permettra pas d’avoir l’accès au territoire américain. Il faudra s’assurer aussi que le passeport pourra couvrir la durée du voyage. La date d’expiration doit être supérieure à la durée de voyage.

 

Étant l’unique preuve à laquelle est rattachée votre autorisation de voyage, votre passeport est le document officiel à présenter pour embarquer à bord d’un avion en direction pour un aéroport américain.

 

Le dispositif ESTA n’est pas utilisé pour n’importe quel type de voyages. Il convient pour ceux qui veulent faire du tourisme, rendre visite à un ami ou pour les affaires de manière ponctuelle. Si vous voulez travailler ou étudier aux USA, il faudra faire une demande de visa en bonne et due forme au consulat.

 

Par ailleurs, en dehors des conditions standards évoquées plus haut, il est également important de respecter certains critères. Ce sont des préalables qui permettent au gouvernement américain de s’assurer du risque faible que vous devez représenter pour avoir une réponse favorable après votre demande d’autorisation.

 

  • Ne pas avoir des antécédents criminels avec la justice

 

Vous devez être irréprochable vis-à-vis de la loi : pas d’infractions ni de crimes ou de délit, pas d’acte de terrorisme. Les Américains veulent être sûrs que vous ne représentez aucun danger pour leurs citoyens et la sécurité nationale.

 

  • Avoir une raison valable

 

Comme on l’a susmentionné, l’ESTA vise à favoriser le tourisme et les affaires. La raison de votre départ pour les USA doit être due pour le tourisme, les affaires, etc. En gros, ça doit être ponctuel. Votre demande ne doit aucunement être justifiée pour les études ou pour y aller travailler et vivre.

Si vous réunissez les conditions ci-dessus alors, vous vous demandez quelles étapes suivre !

 

Comment obtenir l’autorisation ESTA pour les USA ?

 

Voici en quelques clics, les démarches à suivre pour l’obtention de l’ESTA :

 

Se connecter à internet

 

C’est la première des choses à faire. Une fois connecté, même si vous tapez dans votre navigateur « ESTA » vous trouverez plusieurs sites vous permettant d’accéder au formulaire en ligne.

 

Remplir le formulaire attentivement

 

Le remplissage du formulaire ne doit pas être pris à la légère. Si les informations que vous saisissez ne sont pas conformes à celles du passeport, votre demande sera purement rejetée. Vous devez faire attention de ne pas faire des erreurs.

 

C’est en fonction des informations que vous donnerez que les autorités américaines responsables traiteront celles-ci et jugeront de votre fiabilité. Les sections à remplir dans le formulaire auront rapport à la question de l’identité, du passeport, des antécédents avec la loi et également le motif du voyage.

 

Régler les frais de traitement de dossier

 

Quand vous aurez fini de renseigner les informations, il est important cependant de régler le paiement via votre carte bancaire. Il faut vous assurer que votre carte soit approvisionnée afin de bien enregistrer votre demande.

 

Après votre demande bien enregistrée, dans un délai maximum de 72 heures vous recevrez une réponse dans votre boite électronique qui vous notifiera l’autorisation ou un refus.

 

Même si vous obtenez un refus vous pouvez soit faire une autre demande dans un délai de 10 jours soit prendre la voie traditionnelle qu’est la demande de visa.

 

N’hésitez plus à faire votre demande ESTA pour pouvoir passer vos vacances inoubliables aux États-Unis d’Amérique.