ESTA perdu, que faire ?

Comme vous devez déjà le savoir, pour voyager aux États-Unis, vous devez au préalable remplir un formulaire ESTA qui vous servira à entrer sur le sol américain. Il peut arriver que cette autorisation se perde, compromettant ainsi vos chances de partir.

 

 

Un ESTA perdu ou même volé n’est pas une fin en soi. Ceci peut même être qualifié de problème mineur. Vous n’avez pas besoin d’aller dans un commissariat de police pour faire une déclaration de perte ou une déclaration de vol, comme pour un acte de naissance ou une carte nationale d’identité.

 

 

Vous pouvez être tenté dans une situation pareille d’effectuer une demande de renouvellement de l’autorisation de voyage. Cela n’est pas toujours utile. Il existe une procédure bien plus simple pour rentrer en possession du dispositif grâce auquel vous êtes dispensé de visa pour séjourner sur le sol américain.

 

 

Faut-il faire une nouvelle demande en cas de perte de l’ESTA ?

 

En fonction de la raison et la durée de votre séjour, l’ESTA est une formalité obligatoire pour voyager aux États-Unis dans le cadre du Programme d’exemption de visa, ou pour un transit. La démarche d’obtention est simple et facturée à moindre coût.

 

 

En cas de perte ou vol de ce document officiel qui vous autorise à entrer sur le territoire américain sans visa, il est normal que vous vous demandiez quelle attitude adopter. Allez-vous devoir à nouveau remplir le formulaire ESTA en ligne ? Payer les frais y afférents ? Attendre que la demande soit traitée ? Prendre le risque de voir l’autorisation de voyage électronique vous être refusée ?

 

 

En fait, la réponse à chacune de ces questions ne serait affirmative que si votre visa électronique avait expiré. Il en serait de même si certaines de vos informations avaient changé : identité (nom et prénom), numéro de passeport, état civil ou situation judiciaire.

 

Pour rappel, votre ESTA a une durée de validité de deux ans et vous pouvez l’utiliser plusieurs fois. Cela signifie donc que tant que l’autorisation reste valide et qu’aucune donnée n’a changé, il est inutile de faire une nouvelle demande.

 

 

Vous avez alors la possibilité de récupérer votre ESTA en cas de perte. Vous n’avez pas besoin de vous déplacer à l’ambassade ou au consulat des États-Unis. De même que lors de la demande, toute la démarche se fait exclusivement en ligne.

 

 

La procédure de récupération de votre autorisation de voyage perdue

 

Si vous perdez votre autorisation étant aux USA, vous pourrez tout de même prendre l’avion pour rentrer en France ou dans votre pays de résidence. Une fois que vous y êtes, vous pourrez alors lancer la procédure de récupération qui se fait en ligne. Les démarches administratives, timbres fiscaux, empreintes et autres ne sont pas nécessaires.

 

 

Pour récupérer votre ESTA, vous devez vous rendre sur le site via lequel vous avez effectué votre demande. La procédure est rapide et aisée. Il suffit de quelques clics pour accéder à votre autorisation de voyage.

 

 

Vous devez avoir les informations nécessaires pour accéder à votre dossier en ligne. Elles doivent correspondre aux données renseignées lors du remplissage de votre formulaire ESTA. Ainsi donc, si vous avez le numéro de votre dossier, vous aurez besoin en plus du numéro de votre passeport en cours de validité, votre date de naissance et le numéro de la demande d’ESTA.

 

 

Au cas où vous ne seriez pas en possession de la référence de votre dossier, vous devez renseigner votre nom et votre prénom, votre date de naissance, votre numéro de passeport et votre pays de citoyenneté.

 

 

Une fois sur la plateforme concernée, vous cliquez sur « Vérifier le statut ESTA » ou « Récupérer mon ESTA ». La désignation peut varier en fonction de la configuration du site utilisé. Un autre site vous proposera par exemple de passer par l’étape de vérification du statut de la demande pour accéder à l’étape de récupération.

 

Dans tous les cas, une fois que vous avez choisi de récupérer votre ESTA, vous devez renseigner les informations requises. Si le système vous renvoie le message « aucune demande trouvée », cela signifie que les données que vous avez insérées sont incorrectes.

 

 

Cela peut également vouloir dire que votre autorisation électronique de voyage est arrivée à expiration. Il faudra dans ce cas refaire une demande pour obtenir un nouveau visa ESTA.

 

Comment éviter de perdre son ESTA ?

 

Le meilleur moyen de conserver votre autorisation de voyage sans devoir chercher à le récupérer plus tard est de l’imprimer. L’impression du document n’est pas obligatoire, mais reste une mesure préventive. Vous pourrez également en faire une photocopie à conserver dans un endroit sûr.

 

 

Pensez également à vous le transférer par mail. Une fois le document dans votre boite de réception, vous pouvez être sûr qu’il y restera le plus longtemps possible, tant que vous ne le supprimez pas. Ainsi, vous n’aurez pas besoin de vous connecter au site pour rechercher votre dossier et encore moins de reprendre la procédure de demande d’autorisation ESTA.

 

Dans quels cas devez-vous faire une nouvelle demande d’ESTA ?

 

S’il n’est pas nécessaire de remplir un nouveau formulaire pour obtenir une autorisation de voyage en cas de perte de la précédente, il existe tout de même des situations dans lesquelles cela s’impose. La première étant le renouvellement de passeport.

 

 

Votre ESTA n’a pas une validité infinie, mais limitée à deux ans à partir de la date de délivrance. La reconduction n’est pas faite de façon automatique. Une fois l’échéance atteinte, votre autorisation électronique de voyage est périmée et n’est donc plus rattachée à votre passeport.

 

Vous devez alors soumettre un nouveau formulaire si vous souhaitez à nouveau voyager aux USA avec une exemption de visa.

 

 

Vos documents de voyage : ESTA et passeport biométrique sont liés. Ce qui signifie que les informations que l’on retrouve sur l’un doivent être les mêmes sur l’autre. De ce fait, si vous faites une nouvelle demande de passeport, vous devez également obtenir un nouvel ESTA.

 

 

Votre nouveau passeport portera un numéro d’identification différent de celui de votre ancien passeport. Il faudra donc faire une demande d’ESTA avec la nouvelle pièce d’identité de voyage.

 

 

Il en est de même en cas de changement de nom, de sexe, de nationalité ou de pays de résidence. Idem lorsque les réponses à certaines questions relatives à votre état de santé, vos antécédents judiciaires et précédents voyages, ne sont plus les mêmes.

 

 

Chaque fois que vous remplissez le formulaire, vous devez garder à l’esprit que les autorités américaines ne conservent pas vos précédentes informations de demande d’ESTA. Vous devez répondre au questionnaire avec la plus grande minutie. La moindre erreur pourrait vous amener à reprendre la procédure à zéro.

 

 

Le demandeur d’autorisation ESTA que ce soit pour la première demande ou la énième doit donc avoir un passeport valide. Vous ne pourrez en aucun cas faire une demande de visa électronique avec un passeport périmé.

 

 

En définitive, en cas de perte voire de vol de votre ESTA, vous pouvez immédiatement récupérer le document sur le site de la demande.

 

 

Le procédé ne prenant qu’un minimum de temps, le déplacement dans une agence consulaire pour l’obtention d’un récépissé ou d’un duplicata n’est pas nécessaire. Encore qu’il n’en existe pas pour ce type de documents exclusivement électroniques et biométriques.