Pour voyager aux États-Unis, ou à l’étranger, il est nécessaire d’avoir à sa disposition certains documents incontournables. En fait, le voyageur doit se munir d’un passeport et d’un visa.

 

La demande de visa est l’étape la plus fastidieuse dans le processus de voyage. Pour entrer sur le territoire de certaines nations comme les USA, les formalités sont encore beaucoup plus corsées.

 

Cet aspect de l’immigration au pays de l’oncle Sam n’a pas satisfait le gouvernement américain. Ce dernier a alors décidé de mettre sur pieds depuis 2009, l’ESTA.

 

Une facilité offerte aux ressortissants de pays membre pour obtenir un visa plus aisément. Toutefois cette procédure a certaines limites, car la durée de votre séjour est comptée. Dans le même temps, il faut avouer que d’autres facilités sont offertes dans le cadre de ce programme.

 

 

Quelle est l’utilité de l’ESTA pour les voyageurs ?

 

L’ESTA peut être défini en français comme un système électronique d’autorisation de voyage. Il faut donc dire que grâce à ce système, le demandeur obtient le droit d’entrer sur le territoire américain.

 

La procédure de l’ESTA est indiquée pour les courts séjours aux USA. Ceci pour la simple raison que tout voyage effectué dans le cadre du programme, ne devra pas excéder 90 jours maximum.

 

Le plus intéressant c’est qu’en trois jours, 72 heures pour être plus précis, vous êtes fixé sur votre statut. En effet, c’est le temps nécessaire pour obtenir un visa auprès des autorités américaines. Toutefois, ce visa est un peu particulier.

 

En effet dans ce cas de figure, il ne s’agit pas du visa classique, mais d’un autre type de visa.

 

En quoi le visa obtenu dans le cadre de l’ESTA est-il différent ?

 

Le visa ESTA n’est pas en fait un vrai visa. Ceci pour la simple raison qu’il est délivré de manière électronique et qu’il est obtenu après une procédure très raccourcie.

 

Malgré tous les avantages de ce visa, il a autant de prérogatives que le visa classique. Toutefois, il faut dire que le visa ESTA ne permet pas de rester sur le sol américain pour une longue période.

 

Les voyages de longue durée nécessitent d’effectuer une demande auprès du consulat américain pour avoir ce précieux sésame. Ceci vous permet d’éviter tout désagrément ou malentendu avec les douanes américaines. Parfois, c’est déjà lors de l’embarquement au niveau de la compagnie aérienne que vous risquez d’avoir des soucis.

 

Tout le monde peut profiter de l’ESTA ?

 

L’ESTA est un programme d’exemption de visa, car il permet d’obtenir une autorisation électronique pour séjourner au pays de l’oncle Sam. C’est une grande facilité sur plusieurs plans.

 

Malheureusement, tout le monde ne peut pas jouir des facilités de l’ESTA. Ceci pour la simple raison que le gouvernement américain a mis ce programme sur pieds pour recevoir plus aisément certains immigrants.

Par la même occasion, le département de la sécurité intérieure veut s’assurer de la bonne foi de ceux qui viennent sur le territoire. C’est pour cela que le programme ESTA est restreint à certains pays.

 

Ceci peut expliquer pourquoi lors du remplissage du formulaire ESTA, il faut répondre à une tonne de questions. Beaucoup étant dirigés vers le côté sécuritaire. C’est donc logiquement que les pays arabes ne soient pas membres de ce programme. Même un pays comme les Émirats arabes unis qui a de bonnes relations avec les États-Unis ne peut pas profiter de l’ESTA.

 

Il est en de même pour les nations du continent africain. En fait, une grande partie des bénéficiaires restent les pays de l’UE. Les pays suivants peuvent profiter de l’ESTA : La France, la Suisse, l’Allemagne, Andorre, la Grèce, la Finlande, etc.

 

Vous devez forcément être ressortissant de l’un de ces pays, pour profiter de l’ESTA. Grâce à ce programme, vous pourriez visiter les belles villes américaines comme Miami ou San Francisco.

 

Dans quels cas faut-il faire une demande pour l’ESTA ?

 

L’E.visa accordé dans le cadre du programme ESTA devient obligatoire dans de nombreux cas de figure. Pour un voyage aux États-Unis, par voie terrestre, voie maritime ou voie aérienne d’une durée de 3 mois au plus, vous devez obtenir cette autorisation.

 

Tant que la durée du séjour est inférieure à 90 jours, vous aurez besoin de passer par l’ESTA. Ceci, peu importe si vous voyagez seul ou si vous êtes en groupe. Dans tous ces cas de figure, le visa est obligatoire. Il faut préciser qu’il s’agit du visa électronique délivré par l’ESTA.

 

 

La raison du voyage aussi importe peu tant que la durée de votre voyage aux usa est limitée à 90 jours. Qu’il s’agisse d’un séjour touristique ou d’un voyage d’affaires, vous aurez besoin d’effectuer une demande d’autorisation par l’ESTA.

 

Il faut donc comprendre que l’ESTA est une autorisation incontournable, si la durée maximale de votre séjour ne dépasse pas les 90 jours. Tant que vous êtes éligibles à l’ESTA, alors vous devez avoir l’autorisation avant d’embarquer pour les USA.

 

Comment faire pour bénéficier de l’autorisation de l’ESTA ?

 

Pour avoir une chance de jouir de l’ESTA, il faut absolument être ressortissant de l’un des pays bénéficiaires. Si vous êtes dans le cas et vous souhaitez réaliser un séjour de moins de 90 jours aux États-Unis, il faudra suivre la procédure suivante.

 

La première étape consiste à se rendre sur le net. Avant tout, assurez-vous de disposer d’une adresse électronique valide, car tout se fera par le biais du web. Ensuite, vous tapez formulaire ESTA dans un moteur de recherche. Vous verrez plusieurs sites qui vous proposeront de vous aider dans le processus pour l’obtention de l’autorisation de l’ESTA.

 

Remplir le formulaire ESTA 

 

Une fois sur ces sites, on vous demandera un montant pour vous aider tout au long de la procédure. Ceci pour plusieurs raisons : d’abord, le formulaire ESTA à remplir devra impérativement se faire en anglais.

 

Il faut donc avoir une parfaite maitrise de cette langue avant de commencer le remplissage. En fait, les autorités américaines rejettent des demandes pour une simple erreur.

 

Néanmoins, si vous êtes à l’aise avec cette langue vous pourriez la remplir vous-même. Pour le faire, vous aurez besoin d’un passeport en cours de validité. Ici, il faudra un passeport biométrique ou électronique.

 

Le passeport est important, car vous serez amené à renseigner beaucoup d’informations sur ce document. Il s’agit entre autres du numéro de passeport, la date et le lieu de délivrance ainsi que la date d’expiration du document.

 

Avant d’embarquer pour les États-Unis, il faudra s’assurer que votre passeport sera valide jusqu’à votre retour. Les autres informations à fournir concernent vos coordonnées.

 

Ainsi, le voyageur doit mettre son nom, ses prénoms, sa date et lieu de naissance et son adresse de résidence. D’autres informations sur votre état de santé, vos antécédents judiciaires avec le pays seront demandés.

 

À la fin du remplissage du formulaire, il reste maintenant l’étape de la validation de la requête.

 

Payer les frais de dossier

 

Pour clore la procédure de demande, vous devez vous acquitter des frais de l’ESTA. Il s’agit d’un montant assez faible qui est accessible à la plupart des gens.

 

Vous pouvez payer ces frais en vous servant de différentes cartes de crédit. Pour faciliter la procédure à un grand nombre de monde, le gouvernement américain autorise un paiement par carte bancaire.