L’ESTA est-il obligatoire pour les enfants ?

 

 

Le voyage aux États-Unis nécessite l’obtention de certains documents, dont une autorisation de séjour. Dans le cadre d’un voyage en famille, où vous devez embarquer avec vos enfants, sachez que cette autorisation ESTA est également indispensable pour eux.

 

 

En effet, cette autorisation doit aussi être délivrée aux mineurs, quel que soit leur âge. Dans le cas contraire, ils ne pourront voyager, car ils ont besoin d’une autorisation soit un ESTA pour pouvoir entrer sur le sol américain. Cet article vous explique pourquoi ce document est obligatoire pour les mineurs et comment l’obtenir.

Pourquoi les mineurs doivent avoir une autorisation de séjour en avant de pouvoir voyager aux USA ?

 

 

Avant toute chose, il est important de montrer en quoi l’autorisation de séjour est nécessaire pour le voyage du mineur. En effet, d’aucuns pensent que ce document est inutile pour les enfants puisqu’ils se disent qu’ils sont sous la responsabilité des parents.

 

L’ESTA est un dispositif initié par les USA, un pays très exigent quand il s’agit d’immigration. Ils ne vous laisseront donc pas rentrer dans leur pays sans autorisation officielle, même si vous êtes mineur.

 

 

En effet, tous les passagers du vol pour les USA même les bébés doivent avoir ce document officiel à leur disposition. Étant un document censé remplacer le visa, un document obligatoire aux mineurs pour voyager à l’étranger. Il convient de préciser que l’ESTA est à plusieurs égards indispensables pour ce type de voyageur.

 

Les conditions à remplir par une personne mineure pour avoir son autorisation ESTA ?

 

 

L’ESTA est un document nécessaire pour le mineur voyageant aux USA. Cependant, certaines conditions sont à respecter. En effet, il faut faire une demande d’ESTA en ligne et remplir le formulaire. Cette démarche peut être menée par les parents légaux ou même un tuteur. Ensuite, certaines conditions devront être respectées pour favoriser l’obtention de ce document :

 

 

Il est d’abord important de savoir que le système ESTA offre un séjour d’une certaine durée seulement. En effet, cette autorisation ne vous permet que de rester aux USA pendant 90 jours soit trois mois et pas plus.

 

Vous devez donc séjourner dans la fourchette du délai d’expiration. C’est d’ailleurs la même chose que pour le titre de voyage qui doit être touristique uniquement pour les mineurs. Ainsi, l’ESTA ne serait pas adéquat pour un enfant qui va aux USA pour les études.

 

De plus, le mineur doit être détenteur d’un passeport électronique ou biométrique en cours de validité. Une validité qui doit pouvoir être effective tout au long de son séjour.

 

Donc, si en tant que mineur votre nom et votre prénom figurent sur le passeport d’un parent et que vous n’en avez pas, l’autorisation vous sera refusée. Vous devez donc demander un passeport, car l’obtention d’un passeport individuel est préconisée pour cette procédure.

 

 

Toutefois, dans le but d’établir le passeport, vous devez vous présenter à la mairie de la commune où domicile le mineur. Voici la liste des pièces justificatives pour obtenir son passeport :

  • La carte nationale d’identité, la photocopie et puis l’original ;
  • Un formulaire cerfa de demande de passeport que vous pouvez voir en ligne ;
  • Un justificatif de domicile, vous pouvez présenter une quittance de loyer, ou facture ;
  • Un timbre fiscal (le prix des timbres fiscaux varie selon l’âge de l’enfant) ;
  • Une photo d’identité avec des formats conformes aux normes en vigueur. Vous pouvez toutefois la faire au guichet ;
  • La pièce d’identité du parent.

 

 

Par ailleurs, l’ESTA est électroniquement reliée au numéro du passeport valide. Donc il ne pourrait avoir une autorisation pour plusieurs passeports et vice versa. L’enfant mineur qui voyage doit aussi avoir son billet d’avion à son nom ou soit avoir son nom inscrit sur celui des parents.

 

 

Enfin, l’autorisation est délivrée aux enfants mineurs ressortissants de l’un des pays qui font uniquement partie du dispositif ESTA. Sachez que ce système n’est utilisé que dans 38 pays, dont la France. Certaines questions vous seront également posées sur vos antécédents de voyage ou encore sur votre état de santé.

Les frais qui interviennent dans l’obtention de l’ESTA pour mineur

 

 

La majorité des parents voulant faire une demande pour leurs enfants se demandent souvent les différents frais qui interviendront. Vous pouvez vous dire que le fait que c’est pour un mineur, les frais seront moindres, mais ce n’est pas le cas. Les dépenses à faire pour l’obtention d’un ESTA sont les mêmes si vous êtes majeur ou mineur.

 

 

C’est ainsi, car la procédure de traitement et le travail effectué sont les mêmes après le dépôt de votre dossier si vous êtes majeur ou mineur. La valeur égale des frais ne devrait donc pas étonner. Il en est d’ailleurs de même pour le délai de traitement du dossier.

 

Vous obtenez une réponse 72 h après avoir validé le formulaire de demande en ligne. Un document dans lequel vous devrez fournir des informations au préalable.

 

 

Enfin, comme c’est le cas pour les adultes, l’ESTA du mineur bénéficie d’une durée de validité de deux ans à compter du jour de validation. Donc pendant cette période, le mineur est autorisé de voyager sur le territoire américain comme il le désire.

 

Cependant, le numéro de son passeport doit rester inchangé ainsi que quelques informations importantes le concernant.

Quand faut-il faire une demande de visa pour enfant voulant voyager aux États-Unis ?

 

 

Certes, l’ESTA est un dispositif idéal pour le voyage des mineurs aux USA. Toutefois, il ne faut pas toujours espérer une réponse favorable à la demande. L’autorisation peut donc être refusée au mineur.

 

Dans ce cas vous devez donc faire recours à une demande de visa classique. Demande qui sera faite auprès de l’ambassade ou du consulat des USA situé sur le territoire français. Voici quelques cas concernés par la demande de visa pour les personnes mineures :

 

 

D’abord dans le cas où le nom de l’enfant est inscrit sur le passeport du parent, ce dernier ne pourra pas avoir l’ESTA. L’obtention d’un passeport serait donc nécessaire ou il peut faire recours à une demande de visa classique.

 

 

De plus, l’autorisation vous sera refusée si votre passeport ne correspond pas aux normes fixées par l’ESTA. Et sachez que vous devez nécessairement avoir un passeport électronique ou biométrique à votre disposition. Les passeports biométriques sont d’ailleurs les plus récents et contiennent vos empreintes digitales.

 

 

Il peut également arriver que la nationalité de l’enfant pose problème et constitue une barrière pour l’autorisation. En effet, l’enfant peut avoir la nationalité d’un pays qui n’est pas membre du dispositif. De plus, posséder une double nationalité avec les pays exclus du système, dont l’Iran, la Syrie le Soudan ou l’Irak serait une situation défavorable à l’obtention de l’autorisation.

 

 

Comme c’était évoqué plus haut, le mineur doit voyager aux USA dans un but touristique. Si ce dernier voyage pour y faire d’éventuelles études d’une courte ou longue période, il devra se procurer un visa. Enfin, le mineur qui va aux USA pour y faire plus de 90 jours aura besoin d’un visa et non de l’ESTA.

 

 

Sachez également que vous avez la possibilité de faire une nouvelle demande en remplissant à nouveau les formalités. Ceci en respectant un délai de 10 jours après avoir reçu la notification de refus.

Quels sont les autres documents nécessaires pour voyager aux USA avec des enfants ?

 

 

Il peut arriver que d’autres documents s’ajoutent à L’ESTA ou au visa selon le cas. L’ESTA est déjà suffisant pour qu’un enfant voyageant avec ses deux parents puisse aller aux USA. Mais s’il se déplace avec l’un d’eux, il faut donc fournir un justificatif. Il est donc préférable de partir avec votre livret de famille.

 

 

En plus de cela, une autorisation de quitter le pays signé par l’autre parent serait aussi nécessaire, sans oublier la photocopie de ces papiers d’identité. Tout ceci pour éviter que l’un des parents puisse s’enfuir avec l’enfant en cas de divorce.

 

Enfin si l’enfant voyage sans parents légaux, aucune autorisation de sortie du territoire ou papiers justificatifs n’est obligatoire. Toutefois, il est conseillé de faire les photocopies de toutes les pièces valables, ce qui vous aidera en cas de perte.