Electronic System For Travel Authorization pour votre court séjour aux États-Unis

 

Le programme d’autorisation de voyage électronique, l’ESTA n’est plus une chose inédite. En effet, depuis 2009 les autorités américaines ont mis sur pieds ce programme. Le but était de contrôler le flux de voyageurs qui rentre et sort du pays.

 

De même, ce programme a vu le jour pour veiller à la sécurité intérieure des Américains. Ainsi, un bon nombre de formalités sont exigées si vous voulez faire un voyage aux États-Unis grâce à l’ESTA. Il s’agit d’un programme d’exemption de visa, qui sert à voyager aux États-Unis sur 90 jours maximum.

 

Les formalités obligatoires pour votre court séjour sur le territoire américain

 

 

Les services d’immigration en relation avec le département de la sécurité intérieure ont exigé quelques pièces pour tous ceux qui doivent fouler le sol américain. En raison de cela, il est primordial de s’informer sur les éléments nécessaires pour avoir votre autorisation de voyage.

 

En fait, il faudra effectuer une demande avec un passeport en cours de validité. Autrement dit, effectuer une demande doit être obligatoirement conditionné à la détention d’un passeport valide. Ce document doit être biométrique ou électronique. Ceci vous permettra d’obtenir une autorisation de voyage électronique.

 

 

Pour permettre à un immigrant de vivre aisément au pays de l’oncle Sam, le gouvernement des États unis a mis en place trois différents types d’autorisations qui sont l’ESTA (Electronic System For Travel Authorization), le Visa USA et la carte verte.

 

Alors, il faudra se pencher principalement sur les documents nécessaires avant d’avoir une autorisation d’entrée sur le territoire. Comme, nous le savons tous l’obtention d’un passeport électronique est sans doute importante, si vous pensez faire un séjour touristique dans les belles villes américaines comme San Francisco ou Miami.

 

Une requête favorable à l’ESTA donne à tout ressortissant d’un pays bénéficiaire une autorisation de séjour qui est de 90 jours. Bien évidemment, pour voyager aux États-Unis avec un Visa ESTA, selon les principes du programme vous devrez faire partir de l’un des pays éligibles.

La durée du séjour ne devra pas également excéder 3 mois. De plus, un voyageur aux usa qui compte entrer en possession d’un visa électronique doit transiter par le système électronique.

 

À cet effet, les autorités exigent aux ressortissants des pays membres de ce programme d’avoir un billet d’avion d’aller et aussi un billet retour. Enfin, il faut reconnaitre que les pièces demandées dans le cadre de l’obtention du formulaire ESTA sont simples.

 

 

Contrairement aux documents exigés pour un visa classique, qui sont un peu complexes. Ainsi, il faut reconnaitre au gouvernement américain cette vision de faciliter les voyages sur le territoire américain.

 

 

Comment obtenir une autorisation de voyage électronique ?

 

 

Bien entendu, les démarches pour l’obtention de cette autorisation de voyage ne sont pas compliquées. Cette dernière ne s’opère que les plateformes spécialisées qu’on retrouve sur Internet.

 

Toutefois, une chose est de savoir comment procéder afin de rentrer en possession de votre quitus de voyage. Pour l’avoir, il vous faut une requête sur les plateformes, comme indiqué plus haut. Dans le but de vous aider dans les formalités de l’ESTA, vous pourriez recourir à une plateforme qui vous assistera. Ainsi, vous serez amené à remplir un formulaire.

 

Quelle est la forme du formulaire à remplir ?

 

 

A priori, il faut savoir que sur les plateformes spécialisées ou sites privés, le document ESTA se présente sous forme de questionnaire. Le formulaire ESTA est sous une présentation qui est accessible à tout le monde.

 

D’abord, une partie de ce formulaire ou cette demande d’autorisation vous demande des renseignements d’état civil, comme votre nom et vos prénoms. Ainsi, vous n’aurez qu’à retranscrire les informations qui sont sur votre passeport valide.

 

Les informations les plus importantes au niveau de votre passeport qui ont encore une durée de validité sont : le numéro de passeport, la date d’expiration et le lieu de délivrance. Un système informatique est mis en place afin de vérifier la véracité des informations sur les passeports.

 

Les précisions qu’on vous demandera sont en quelque sorte la raison qui vous pousse à décider de venir aux États unis. De plus, vous aurez à répondre de certaines questions sur votre vie, votre état de santé et votre casier judiciaire.

 

Il est strictement interdit de mentir lors du remplissage du formulaire. Les douanes américaines en collaboration avec les services de protection des frontières analysent toutes les réponses avec des systèmes informatiques puissants.

 

Dans cette optique, si une erreur est détectée ou des incohérences apparaissent dans votre formulaire, votre demande sera purement et simplement refusée. Vous pouvez faire une nouvelle demande dans ce cas de figure.

 

Il est aussi possible de recourir au visa classique en cas de refus de votre requête. Les personnes qui ont une double nationalité devront la mentionner lors du remplissage du formulaire ESTA.

 

Les frais de dossier pour l’ESTA sont vraiment dérisoires. Dans le cas de refus de votre demande, il vous faut solder de nouveau le montant pour l’étude de dossiers.

 

En ce qui concerne un enfant mineur, l’admissibilité au pays de l’oncle Sam de celui-ci doit être sous approbation de l’autorisation parentale.

 

Le visa ESTA est-il obligatoire pour tous ?

 

Pour les voyageurs qui ont déjà un visa en cours de validité, il n’est plus nécessaire de faire une demande ESTA. Mais pour les ressortissants des pays membres du système qui veulent aussi voyager sans avoir un visa classique, l’autorisation de l’ESTA est indispensable.

De même, cette autorisation est nécessaire pour tout citoyen des pays membres du programme qui comptent effectuer un simple transit par les USA.

 

 

Séjourner aux USA : comment préparer son voyage ?

 

 

La procédure pour obtenir son visa ESTA est tout à fait facile. Il faut reconnaitre que le visa est votre second passeport de voyage. On peut dire par exemple que si vous êtes en France vous ne pouvez pas quitter le territoire français, si vous avez échoué dans la démarche d’obtention de l’ESTA. Les étapes suivantes sont nécessaires avant votre départ.

Vérification de votre passeport

 

 

Pour vos voyages d’affaires ou vos séjours touristiques aux USA, il faudra un visa ESTA et un passeport valide. Il est donc primordial de s’assurer que vous avez un passeport biométrique en cours de validité avant votre embarquement pour les États-Unis.

 

Autres questions que vous devez aborder

 

 

Faire un voyage à l’étranger suscite une multitude de questions. Les interrogations comme les arrangements à faire pour ne pas être bloqué au dernier moment.

 

 

Il vous faudra au plus vite apprêter vos valises, elles doivent être gardées sur vous une fois dans l’avion ou dans la soute. Pour ceux qui font les voyages touristiques, ils ont souvent deux valises au maximum. Mais, la valise doit respecter les paramètres aéronautiques. C’est aussi bien que vous ayez un peu de liquide sur vous avant d’atterrir sur le sol américain.

 

Sachez que vous pouvez vous souscrire à une assurance au niveau d’une agence internationale pour parer toute éventualité. Il faut savoir qu’un contrat d’assurance voyage vous garantit une couverture maladie, et divers soutiens en cas d’accidents.

 

 

Le choix du logement doit être fait en fonction de vos gouts. Vous pouvez donc choisir de résider dans un motel, un hôtel ou un grand établissement de vacances.