L’ESTA est-elle une garantie d’entrée aux USA ?

Se rendre aux États-Unis est plus compliqué que voyager vers l’un des pays de l’Union Européenne. Seule une sélection de voyageurs est autorisée à franchir les frontières américaines, notamment les titulaires de l’ESTA. Beaucoup de voyageurs venant des pays éligibles au programme d’exemption sont parvenus à l’obtenir. Mais tous ne sont pas arrivés à entrer aux USA. On vous explique.

Comprendre le fonctionnement de l’autorisation ESTA

L’ESTA est une autorisation de voyage électronique née dans le cadre du programme d’exemption de visa ou « Visa Waiver Program », en anglais. Elle permet aux citoyens des 36 pays participant à ce programme d’en faire sa demande sur internet.

Bien que cette autorisation s’adresse aux citoyens d’une sélection de pays, il importe qu’ils respectent les conditions suivantes :

  • Détenir un passeport électronique ou biométrique en cours de validité ;
  • Disposer d’un moyen de paiement en ligne pour régler les frais de soumission du dossier ESTA ;
  • Programmer un séjour de 90 jours, au minimum ;
  • Prévoir un séjour touristique ou d’affaire.

La limite de 90 jours aux États-Unis ne commence qu’à votre arrivée aux USA. A noter que l’ESTA présente une durée de validité de 2 ans, à partir de sa date d’obtention.

Vous disposez donc de 2 ans pour voyager aux États-Unis, ou jusqu’à l’expiration de votre passeport.

Vos droits en tant que titulaire de l’ESTA

Vous pouvez vous rendre aux États-Unis pour réaliser l’un des projets suivants, grâce à l’ESTA :

  • Profiter d’un séjour touristique ;
  • Faire des voyages d’affaires ;
  • Passer des vacances ;
  • Rendre une visite à de la famille ou des amis ;
  • Assister à des évènements culturels, artistiques, musicaux ou sportifs ;
  • Suivre des traitements médicaux ;
  • Prendre part à un événement professionnel (séminaire, réunion ou encore conférence) ;
  • S’inscrire à des cours ne délivrant pas de crédits pour obtenir des diplômes universitaires ;
  • Faire du bénévolat auprès des organisations spécialisées dans les activités culturelles, sportives, ou artistiques.

Ce qui est interdit c’est de faire une activité en échange d’une rémunération.

Les garanties d’une ESTA

Un document ESTA garantit uniquement votre arrivée sur les frontières américaines. Il n’assure pas votre entrée aux États-Unis, mais il vous permet d’embarquer dans des moyens de transport.

Seuls les agents des services douaniers ont le pouvoir de vous autoriser ou non à entrer aux USA.

Vous allez trouver, sur le formulaire à remplir, des questions sur les motifs de votre voyage, votre état de santé ou encore votre résidence. Ces renseignements servent à décider de votre éligibilité à vous rendre aux États-Unis.

C’est sur ce point qu’une ESTA se différencie d’un visa. Ce dernier assure une entrée sans risque de refus par les douaniers. Malheureusement, demander un visa est une procédure non seulement longue, mais également coûteuse.

Heureusement qu’une ESTA refusée se produit rarement. Il y a 99,9 % de chances qu’elle vous laisse passer les frontières pour voyager à travers les États-Unis, une fois accordée.

Des agents douaniers vont simplement vous poser des questions de routine lorsque vous serez à l’aéroport. La plupart d’entre elles ont déjà été demandées dans le formulaire en ligne. Répondez honnêtement, et on va vous laisser passer.