Renouvellement de l’ESTA

Le voyage aux États-Unis nécessite une autorisation ESTA. Cette dernière est en effet accordée par les autorités américaines après le respect d’un certain nombre de formalités administratives. Ne disposant que d’une durée de validité de 24 mois, l’ESTA pourrait poser un problème de renouvellement en cas d’expiration. Dans certains cas, son renouvellement pourrait même être non autorisé si certaines conditions ne sont pas préalablement prises en compte. Quelles sont alors ces conditions de renouvellement de l’ESTA ? Découvrez à travers le présent article, toutes les informations nécessaires pour une nouvelle demande.

Pourquoi et quand renouveler son ESTA ?

L’autorisation ESTA permet aux citoyens des pays adhérant à ce programme de voyager aux USA sans grandes contraintes. Le renouvellement de l’ESTA donne accès au territoire américain et participe au renforcement de la sécurité intérieure du pays. En outre, le processus est assez simple et pratique, à condition que les formalités soient conformes aux normes en vigueur.

De façon générale, une demande de renouvellement se fait lorsque l’autorisation de voyage ESTA arrive à échéance. Il est toutefois possible de renouveler son ESTA avant la fin de sa durée de validité. En effet, dès lors que la durée du séjour pourrait excéder le délai de l’autorisation, il faudrait procéder au renouvellement.

En outre, le programme d’exemption de visa est directement associé au passeport biométrique du voyageur. Par conséquent, en cas de modifications apportées à ce document, une nouvelle demande ESTA s’avère obligatoire. Il s’agit généralement des cas de changement de numéro du passeport électronique survenu après renouvellement de ce dernier.

A cela s’ajoute également, les cas de modifications liés à l’identité du voyageur, au sexe et à sa situation matrimoniale. Un renouvellement est aussi nécessaire lorsque l’une des réponses fournies aux questionnaires de la première demande connaitrait un retournement.

Par ailleurs, il est possible de demander un renouvellement ESTA d’un parent proche pour raison d’indisponibilité de ce dernier. Dans ce cas, le processus implique que toutes les données du proche soient disponibles afin de bien renseigner le questionnaire. Il faudra pour ce fait disposer de toutes les pièces justificatives nécessaires de ce dernier. Dans le cas contraire, la présence du demandeur serait vivement conseillée.

Comment renouveler son ESTA ?

Il est important de rappeler que le renouvellement de l’autorisation de voyage se fait obligatoirement en ligne. Dans cette optique, il existe la possibilité d’opter pour le site de la première demande ou de changer de site. Le plus important est que le prestataire soit de qualité afin de favoriser le voyage à l’étranger. Il est généralement recommandé d’adopter le site officiel du ministère des Affaires étrangères de son pays.

La validité du passeport est le premier élément important pour entamer le processus de reconduction de son ESTA. Tout comme lors de la première demande, vous devrez fournir les informations nécessaires pour remplir le formulaire de demande ESTA. Ces informations se résument tout de même aux données personnelles du demandeur.

La prochaine étape consistera à s’acquitter des frais du dossier de demande. Le paiement devra se faire au plus tard une semaine suivant la date du dépôt de la demande. Il serait préférable ici, de se renseigner auprès des responsables en la matière pour avoir connaissance des frais exacts.

Par la suite, il faudra attendre l’accord ou non des autorités américaines chargées du processus. La visite régulière du site est ensuite indispensable afin de bien vérifier son statut ESTA en ligne.

D’autre part, dans le cas de voyage pour les personnes mineures, une autorisation de voyage individuelle est requise. Peu importe l’âge de ces dernières, les démarches administratives demeurent identiques à celles des personnes majeures.

Un passeport personnel en cours de validité est également nécessaire pour déposer une demande pour mineur. Cette pièce devra être obligatoirement électronique ou biométrique que ce soit pour majeur ou mineur.

Il est par ailleurs possible qu’un renouvellement ESTA pour mineure soit rempli par un parent ou un tuteur. Pour une personne mineure voyageant sans une autorité parentale, une autorisation de sortie du territoire pourrait aussi être exigée.

Le cas de renouvellement d’une autorisation n’est cependant pas une garantie de réussite. En effet, il est nécessaire de rappeler qu’un renouvellement est une nouvelle demande qui devra suivre un processus identique. Ainsi, il est possible que l’autorisation de renouvellement de l’ESTA soit refusée.

Les cas où le renouvellement de l’ESTA n’est pas autorisé

Dans la plupart des cas, un refus d’une reconduction de l’ESTA peut avoir plusieurs motifs. Le plus souvent, il peut s’agir d’un déménagement dans un État non adhérant au programme d’exemption de visa.

Outre cela, les personnes faisant objet de procédures judiciaires majeures ne pourront disposer de l’autorisation de renouvellement. Le cas par exemple des condamnations, des crimes ou des agissements allant contre les droits et les libertés des États-Unis.

Le refus de renouvellement pourrait survenir si la durée de validité du passeport n’est pas conforme au délai du séjour. Le règlement exige ainsi que cette durée soit d’au moins six mois par rapport à la date du départ. Il faudra envisager au préalable une demande de passeport biométrique avant de déposer votre demande ESTA.

Il arrive que les demandeurs d’ESTA commettent des erreurs de remplissage au niveau du formulaire de demande. Cela concerne le plus fréquemment les informations personnelles du bénéficiaire mal renseignées comme le nom et prénom.

Dans ce contexte, une prorogation du visa ESTA pourrait être non autorisée. Il en est de même pour le cas où le formulaire serait rempli consciemment avec de fausses informations. Le demandeur pourrait risquer un refus de renouvellement voire une interdiction de fouler le sol américain à vie.

Le choix de la compagnie aérienne ou maritime peut avoir un impact sur l’accord ou non de l’autorisation du voyage. Le mieux serait de toujours opter pour une compagnie de voyage attestée par les responsables américains.

Aussi, il faut noter que la conduite lors du précédent séjour peut également favoriser un refus de renouvellement. Il est recommandé donc d’avoir un comportement parfait pendant ses séjours afin de ne pas voir sa demande rejetée.

Renouvellement de l’ESTA refusé ou perdu : que faire dans ces conditions ?

En plus des cas de refus de renouvellement, il peut arriver que cette autorisation soit égarée par le bénéficiaire. Il est nécessaire d’avoir connaissance des démarches qui devront être menées dans ces conditions.

Démarches à suivre en cas de refus du renouvellement de l’ESTA

Si la reconduction de votre ESTA est refusée, vous pouvez effectuer une demande de visa d’entrée aux USA. Il s’agit du visa B2 adapté aux voyages touristiques pour une durée de six mois en terre américaine. Il faudra donc rassembler dans un premier temps les pièces justificatives des raisons du séjour. Toutefois, il faut noter que les autorités exigent dans de pareilles circonstances un papier justificatif de domicile.

Après cette étape, il faudra se rendre à l’ambassade ou au consulat général pour le dépôt du dossier. La procédure d’obtention est cependant plus longue et peut paraître plus contraignante que celle de l’exemption de visa.

Perte de l’ESTA renouvelé : que faire pour récupérer ?

Il n’est pas nécessaire de procéder à un autre renouvellement en cas de perte de l’autorisation, en cours de validité. Pour cela, il faudrait se rendre sur le site où la demande a été faite précédemment. Ensuite, il suffirait de fournir les données requises par rapport à son identité, au passeport et au voyage. À la suite de cette phase, le mécanisme conduit à la recherche de l’ESTA du voyageur concerné.

Pour confirmer le processus de récupération, il faudra s’acquitter des frais liés à la demande. L’autorisation pourra à ce moment, être disponible automatiquement en téléchargement.