Quelle est la durée de validité de votre ESTA ?

Pour entrer sur le sol américain, les ressortissants étrangers doivent remplir certaines conditions d’entrée et entreprendre quelques formalités nécessaires. Il s’agira essentiellement d’acquérir pendant la préparation du séjour, l’intégralité des documents de voyage, indispensable à l’entrée dans le pays. L’un de ces documents est le titre de séjour ou visa qui détermine la durée maximale de la résidence en terre américaine. Toutefois, des citoyens de certains pays peuvent être dispensés du visa dans certaines conditions. Pour ce faire, il faudrait obtenir l’autorisation de voyage électronique ESTA Etats Unis. Voici quelques informations relatives à la durée de validité de cette pièce électronique.

Qu’est-ce que l’ESTA ?

L’ESTA est une autorisation de voyage électronique qui dispense du visa classique américain et permet un court séjour sur le sol américain. Elle est mise en place par le programme d’exemption de visa qui regroupe les États-Unis et 38 autres pays partenaires. Seuls les citoyens et ressortissants des pays membres dudit programme peuvent présenter une demande ESTA et obtenir celle-ci.

La demande d’autorisation de voyage électronique se fait en ligne à travers le site officiel dédié ou par l’intermédiaire de structures spécialisées. Outre la possession d’origine d’un pays bénéficiaire du programme d’exemption de visa, pour être éligible à l’ESTA, il faudrait également :

  • Disposer d’un passeport électronique ou biométrique en cours de validité ;
  • Avoir un motif de voyage compatible au dispositif ESTA (loisir, tourisme, voyage d’affaires, visite à un proche, évacuation sanitaire, transits, escales) ;
  • Posséder des finances suffisantes pouvant couvrir les dépenses sur le sol américain ;
  • Prévoir une durée de séjour inférieure ou égale à 90 jours ;
  • Ne pas posséder une double nationalité et n’avoir pas voyagé dans un des pays à bastion terroriste (Irak, Iran, Syrie, Libye, Somalie, Soudan, Yémen) ;
  • Ne pas avoir commis une infraction pendant les précédents séjours sur le territoire américain ;
  • Être dépourvu de maladies contagieuses et avoir un casier judiciaire quasi vide.

Les travailleurs d’organisations internationales et humanitaires, les diplomates et les forces armées sont dispensés de la mesure de voyage dans un pays terroriste. Pour les autres, il faudrait remplir toutes les conditions ci-dessous pour maximiser ces chances d’obtention de l’ESTA.

Autrement, la demande est invalidée et le séjour avec l’ESTA est refusé. Vous pouvez toutefois demander un visa classique américain pour entrer aux USA. L’obtention du visa ESTA nécessite quelques conditions, mais présente plusieurs avantages et facilite surtout l’entrée aux USA.

Quelles sont les attributions de l’autorisation ESTA ?

La demande ESTA étant effectuée en ligne provient d’un système performant, efficace et rapide. Elle consiste essentiellement à obtenir et à remplir le formulaire de la demande puis a validé celle-ci avec le paiement des frais relatifs. Le formulaire ESTA est composé de requêtes de renseignement sur l’identité du voyageur et des questions d’éligibilité de l’autorisation de voyage électronique.

Il est important de bien répondre aux questions en étant honnête et de renseigner idéalement les informations demandées en évitant toute erreur. Par ailleurs, la relecture du formulaire rempli avant la validation de la demande est assez recommandée. Généralement, 72 heures maximum après la demande ESTA, une réponse est envoyée par le service responsable au postulant de l’autorisation.

Cette dernière est aussi obtenue en ligne et lorsque la demande est validée, il faudrait imprimer la page de confirmation reçue. L’ESTA USA ainsi délivré numériquement possède une durée de validité de deux ans à partir de la date de délivrance du document. La date de validité de cette autorisation officielle peut être connue en accédant au site de demande.

Vous aurez besoin dans ce cas du numéro du passeport en cours de validité avec lequel a été effectuée la demande de visa ESTA. L’autorisation de voyage électronique lorsqu’elle est délivrée est en effet reliée électroniquement au passeport utilisé pour la demande. Cette pièce importante justifiant la nationalité et l’identité du voyageur doit être également valide tout au long du séjour.

Par ailleurs, l’ESTA permet d’entrer sur le territoire américain et d’y effectuer un séjour de 90 jours maximum. Cela étant, plusieurs séjours de trois mois maximum peuvent être effectués aux USA le long de la validité de l’ESTA. Il n’est pas nécessaire d’effectuer une nouvelle demande ESTA si vous avez votre autorisation toujours valide.

Toutefois, le renouvellement de l’ESTA s’avère nécessaire dans certains cas pour entrer sur le sol américain.

Quand renouveler l’ESTA ?

Pour effectuer un voyage aux USA et y séjourner, tous les ressortissants étrangers ont besoin d’un visa. Il peut s’agir d’autorisations manuscrites apposées sur le passeport valide ou d’autorisation électronique rattachée numériquement au document. L’autorisation de voyage électronique ESTA doit être renouvelée lorsque la précédente est expirée et un voyage aux USA doit être effectué.

La validité de l’ESTA peut être écourtée dans le cas d’un changement ou d’une expiration du passeport. Il faudrait dans ce cas faire une nouvelle demande ESTA avec le nouveau passeport acquis. Un renouvellement de l’ESTA est aussi nécessaire en cas de changement d’adresse, d’identité ou d’état civil renseigné pendant la demande. Quelques informations peuvent toutefois être modifiées sans renouveler l’autorisation.

Tout comme l’établissement, le renouvellement de l’ESTA Visa  nécessite une demande. Une ESTA renouvelée possède les mêmes attributions que la première ESTA, dont la validité de deux ans. Les formalités d’entrée sont les mêmes et le mode de demande est aussi identique. Le renouvellement de l’autorisation de voyage électronique ne se fait pas gratuitement. Il faudrait décaisser le même tarif que lors de la première demande.

Qu’il soit renouvelé ou non, la validité du document ESTA est nécessaire pour le séjour en terre américaine. L’utilisation de toute pièce expirée reste illégale et pourrait occasionner des poursuites judiciaires. Il s’avère donc nécessaire de vérifier la validité des documents de voyage avant de s’y aventurer au risque de subir des refoulements ou recalages.

Le département américain de la sécurité et la compagnie aérienne veillent au strict respect des conditions d’entrée sur le sol américain. Toutefois, obtenir un visa ESTA ne signifie pas que l’entrée aux USA est actée. Il faudrait également effectuer les formalités d’arrivée en faisant notamment le passage à l’immigration et à la douane américaine.

Que faire avec une ESTA pendant sa durée de validité ?

Avoir un passeport et une ESTA permet de voyager au pays de l’oncle Sam en toute légitimité. Le séjour ne pouvant excéder 90 jours, il faudrait profiter à fond de la résidence. Plusieurs monuments touristiques, sites naturels et parcs nationaux peuvent être visités dans chacun des 50 États américains.

La location d’appartement n’étant pas possible pour les ressortissants de pays bénéficiaires de l’ESTA, ces derniers doivent effectuer une réservation d’hôtel. La résidence chez un proche ou une connaissance vivant aux USA sont aussi d’autres alternatives. N’étant également pas possible d’obtenir un numéro de sécurité sociale américain avec l’ESTA, la souscription à une assurance maladie s’avère très judicieuse.

L’autorisation ESTA n’est pas valide pour étudier ou travailler aux États-Unis, mais pourrait permettre de participer à des conférences et séminaires. Les voyageurs en possession de l’ESTA peuvent également effectuer plusieurs aller-retour en sortant du territoire américain et en y revenant.

L’ESTA constitue ainsi une autorisation de sortie lorsque toutes les conditions du dispositif sont respectées. Il est conseillé de faire bonne impression pendant son séjour en terre américaine pour ne pas hypothéquer ses chances d’y revenir.

En conclusion, l’ESTA est un document électronique qui permet dans certaines conditions de séjourner temporairement aux USA sans visa. L’autorisation est valide pour deux ans et permet de résider aux USA pour 90 jours maximum par séjour. Pour bénéficier de ce privilège, il faudrait toutefois remplir certains critères et satisfaire quelques formalités.