La demande d’ESTA en urgence

L’autorisation de voyage électronique ESTA est un titre de séjour numérique nécessaire pour accéder au territoire américain en absence de visa. Il s’agit d’un document officiel dont la délivrance requiert quelques démarches administratives. En effet, il est nécessaire de faire une demande au service responsable américain. Ce n’est qu’après le traitement du dossier soumis que les autorités américaines accorderont ou non une autorisation de sortie. Toutefois, il est possible dans certaines conditions de déposer une demande et d’obtenir un ESTA en urgence.

Que faut-il savoir à propos de l’ESTA ?

En décidant de voyager à l’étranger avec les USA comme pays de destination, vous faites assurément un excellent choix. Cependant, vous devez fournir certains documents nécessaires tels que votre pièce d’identité. Il peut s’agir d’un passeport en cours de validité ou d’une carte d’identité. À défaut d’un visa, vous devez également obtenir un passeport spécifique pour accéder plus facilement au territoire américain : l’ESTA.

À l’instar des passeports biométriques, ce dernier est un titre de voyage électronique qui est délivré aux ressortissants et citoyens de certains pays par l’immigration américaine. Il joue le même rôle qu’un visa de visiteur classique, mais nécessite peu de formalités administratives et de pièces justificatives. Cependant, tout le monde n’est pas éligible à cette autorisation de voyage électronique, dont l’acquisition requiert quelques conditions essentielles.

L’éligibilité à l’autorisation électronique

Pour effectuer un dépôt de la demande ESTA, le voyageur doit être originaire de l’un des 39 pays du programme d’exemption de visa. Visa Waiver Program en anglais, il s’agit de l’accord bilatéral conclu entre les USA et les États concernés sur le voyage sans visa. Par ailleurs, la possession d’une double nationalité ou des origines d’un pays jugé « bastion du terrorisme » annule l’éligibilité à l’ESTA.

Les infractions commises précédemment aux États-Unis, la possession d’un casier judiciaire rempli et la détention de maladies contagieuses peuvent aussi rendre inéligible à l’ESTA.

Les conditions d’obtention de l’autorisation électronique

Après avoir satisfait l’ensemble des critères d’éligibilité de l’autorisation électronique, il faudrait également remplir les conditions d’obtention du document. Il s’agit en premier de la possession d’un passeport électronique ou biométrique valide et dont la durée de validité couvrirait tout le séjour. Comme pour tout voyage à l’étranger, le voyageur doit posséder des ressources financières suffisantes pour assurer son séjour.

L’autre particularité avec l’ESTA est que la durée du séjour ne peut excéder 90 jours. De plus, pour obtenir l’autorisation électronique, il faudrait avoir comme motif du voyage : le tourisme, les affaires ou la visite.

La demande de l’autorisation ESTA

L’ESTA étant un document électronique, son dossier de demande s’établit et s’obtient en ligne. Une fois délivrée, l’autorisation reste valide pour deux ans tant qu’il n’y a pas de renouvellement de passeport. De plus, l’ESTA permet les entrées multiples et peut également servir pour les escales et transits dans les aéroports américains.

Le dépôt du dossier de demande ESTA

Pour solliciter l’ESTA, il faudrait se rendre sur le site internet dédié par les autorités américaines ou sur des sites spécialisés. Une fois sur l’une des plateformes en ligne, il faudra demander et remplir le formulaire disponible.

Étant la tâche la plus importante de la requête ESTA, il est important de renseigner idéalement le formulaire avec des informations justes. Le remplissage achevé, il faudra valider la demande en payant les frais de dossier par carte bancaire.

Le retour du service ESTA

La demande ESTA effectuée, il faudra attendre le retour du service responsable pour se situer. Il peut s’agir d’un refus qui signifie que le voyage ne peut être effectué ou d’un accord qui signifie que l’autorisation est délivrée. Dans certains cas, le traitement du dossier est toujours en cours et il faudra encore patienter.

En général, la réponse du service ESTA intervient 72 heures maximum après le dépôt de votre dossier. Pour les imprévus et voyages pressés, il est envisageable de procéder à une demande de l’ESTA en urgence.

Les modalités d’une demande d’ESTA en urgence

Pour demander un ESTA en urgence, il faudrait choisir l’option « Délivrance en urgence » au niveau du formulaire cerfa. Avec un peu de chances, l’obtention anticipée du document peut intervenir une heure après la demande. Cependant, il n’existe pas de garanties sur la délivrance dans les délais de l’autorisation de voyage électronique en version pressée.

Quand faut-il soumettre une demande d’ESTA en urgence ?

L’autorisation de voyage électronique peut être demandée en urgence en cas de nécessité absolue à accéder au territoire américain assez tôt. Par ailleurs, il est fortement déconseillé de soumettre une requête urgente d’ESTA lorsqu’une demande normale est déjà en cours de traitement.

En cas de refus de l’autorisation électronique après une première requête, il est aussi possible de solliciter l’ESTA d’urgence pour la seconde demande. Il est de même pour une demande de renouvellement ou une première demande de titre de séjour numérique.

Comment faire la demande d’ESTA en mode urgence ?

La demande de l’ESTA en urgence se fait exactement comme une demande normale juste qu’il faudrait opter dans ce cas pour l’alternative d’urgence. Une liste des documents essentiels comprenant le passeport biométrique et un justificatif de domicile est requise pour cette tâche en ligne.

Il faudrait également prévoir les frais de timbres fiscaux et d’étude de dossier à décaisser pour finaliser la demande.

Les spécificités d’un ESTA en urgence

Il existe quelques particularités dont il faudrait tenir compte pour solliciter un ESTA en urgence.

Les caractéristiques de la demande ESTA en urgence

Une demande ESTA sollicitée en urgence est plus onéreuse qu’une demande normale de l’autorisation électronique. Pour une personne, le service ESTA facture les frais consulaires et les tarifs de prestations. Les paiements de base et le coût supplémentaire s’effectuent en ligne par certains canaux spécifiques.

La demande ESTA d’urgence obtient un traitement privilégié de la part du service responsable américain. Elle requiert également peu de pièces justificatives nécessaires outre le passeport valide requis.

La délivrance de l’ESTA d’urgence

Demander un passeport ou renouveler son passeport est l’un des préalables pour solliciter un ESTA en urgence. La demande effectuée en ligne et de façon pressée, il n’existe pas de certitude sur l’aboutissement de la requête. Lorsque cette dernière finit par être traitée, le voyageur reçoit une approbation par messagerie.

S’il a rejet de la demande ESTA en urgence, il faudra effectuer une nouvelle demande ou prendre rendez-vous avec l’ambassade pour un visa classique. Cette option requiert une présence obligatoire du voyageur et la possession de l’ensemble des documents de la liste des pièces requises. En obtenant l’autorisation ESTA par une requête urgente, il faudrait si le temps le permet imprimer la page de validation.

Le voyage avec l’ESTA demandé en urgence

Pour les personnes majeures comme pour une personne mineure, la délivrance d’une autorisation ESTA obtenue en urgence n’empêche pas les formalités essentielles.

Le contrôle de l’autorisation

Seules les demandes validées de l’autorisation de voyage électronique donnent accès à un enregistrement sur une ligne de vol pour les USA. La possession de l’ESTA est vérifiée à l’aéroport avant le décollage par la compagnie aérienne et à l’arrivée par les autorités douanières américaines. Il suffira de mettre son passeport à disposition du service pour que ce dernier puisse faire son contrôle.

En outre, il est important de bien saisir ses données personnelles pour pallier les problèmes d’enregistrement et une nouvelle demande de l’autorisation.

Quelques précautions vis-à-vis d’un ESTA demandé en urgence

Il est nécessaire d’être particulièrement vigilant pour un ESTA sollicité de façon pressée, car des erreurs peuvent être rapidement commises. Des mauvaises saisies et manipulations ou encore des réponses invalides peuvent entrainer le refus de l’autorisation électronique. Il faudrait également être très attentif en ce qui concerne l’approbation de la demande du document numérique.

Celle-ci intervenant généralement quelques minutes après la demande peut dans certaines situations s’avérer plus longue pour une analyse minutieuse des risques. L’idéal est de faire la demande de passeport biométrique et ensuite de l’autorisation ESTA dès lors que le projet de voyage entre en jeu.