ESTA Etats-Unis : Pour qui et comment ?

 

Aujourd’hui, pour entrer sur le territoire américain, vous n’aviez plus obligatoirement besoin d’un visa, vous pouviez désormais obtenir une autorisation ESTA pour les Etats-Unis. Pour ceux qui l’ignorent, l’ESTA est défini comme étant un système électronique d’autorisation de voyage. L’Electronic Systeme for Travel Authorization ou ESTA est un programme conçu en août 2008, celui-ci est entré vigueur à compter du 12 janvier 2009.

 

C’est une autorisation ayant la même valeur qu’un visa, vous devriez avoir l’un ou l’autre si vous envisagez de voyager pour les États-Unis. Par conséquent, vous êtes invité à poursuivre votre lecture afin d’en savoir plus à propos de l’ESTA.

 

ESTA : Les formalités

 

Sachez avant tout que le système électronique d’autorisation de voyage est considéré comme une autorisation dont vous devriez vous procurer avant d’entrer sur le territoire américain. Celle-ci est accessible aux ressortissants de pays membres, plus précisément de 22 États de l’Union européenne, parmi lesquels l’Allemagne, l’Italie et la France.

 

Elle est également accessible à cinq pays de l’Asie tels que le Japon et Singapour. Cependant, un site web a été conçu par le Départment of Homeland Security afin de permettre aux personnes éligibles de remplir un formulaire et obtenir par la suite une autorisation.

 

L’ESTA est une autorisation très bénéfique vous permettant de séjourner aux États-Unis, vous pouvez voyager en tant que touriste ou pour des affaires. Cependant, notez bien que votre séjour sur le sol américain ne doit en aucun cas excéder 90 jours.

 

C’est en effet une condition que vous devriez absolument respecter. Si par mégarde vous violez cette loi, vous vous exposerez à des sections très sévères de la part des autorités. Retenez également qu’il vous faudra quand même remplir une demande d’ESTA même si vous transitez le territoire américain et cela sans même quitter l’aéroport.

 

Ce formulaire ne concerne pas que des personnes âgées, même des enfants de bas âge doivent eux aussi remplir ce formulaire, peu importe leur âge. Bien évidemment, ceux-ci doivent être accompagnés.

 

De plus, des frais s’appliquent dans le processus de demande de l’autorisation. L’ESTA a une durée de validité de 2 ans, après son expiration vous devriez formuler une autre demande.

 

Demande d’ESTA : Remplissage

 

La demande d’autorisation commence par le remplissage d’un formulaire. C’est une étape simple qui dure moins de 10 minutes. Par contre, le remplissage de ce formulaire peut paraitre simple, mais faites bien attention pendant que vous la remplissez, car une petite erreur et votre demande sera rejetée.

 

Il s’agira en effet de répondre à des questions pertinentes et surprenantes en cochant des cases avec prudence. En général, vous devriez répondre par « non » aux questions posées tout en faisant attention aux questions pièges.

 

Une seule mauvaise réponse et vous dites adieu à votre futur séjour en Amérique. Cependant, c’est le moyen le plus légal de faire un voyage aux États-Unis. Vous devez donc obtenir une autorisation auprès des autorités américaines.

 

Après que vous ayez rempli votre formulaire, vous devriez garder avec précaution les 14 chiffres et lettres qui vous seront communiqués. De ce fait, si vous désirez voyager de nouveau aux États-Unis, vous pouvez toutefois changer votre profil ou votre adresse mail sur le site.

 

Tant que votre ESTA n’a pas encore expiré et que vous n’aviez pas dépassé les 90 jours durant votre premier voyage aux États-Unis, alors il est tout à fait inutile de vous procurer un nouvel ESTA.

 

Généralement, vous recevez une réponse immédiate à la suite de votre demande. Cependant, il serait préférable que vous fassiez votre demande 72 heures en avance. Ainsi en cas de refus vous aurez assez de temps pour contester auprès de l’embrassade des États-Unis juste par précaution.

 

Les informations personnelles à propos du formulaire de demande d’ESTA

 

Comme il a été expliqué un peu plus haut, il s’agirait de répondre à quelques questions posées sur le formulaire. Cependant, sachez que les premières questions qui vous seront posées concerneraient votre identité. Étant donné que tout individu voulant voyager aux États-Unis dans le cadre du programme d’exemption de visa doit obligatoirement remplir ce formulaire ESTA, même s’il s’agissait d’un bébé.

 

Par conséquent, il y’a de fortes probabilités que vous remplissiez plusieurs formulaires dans le cas où vous seriez accompagné d’un mineur.

 

Ce sont des questions qui portent généralement sur vos coordonnées, adresse email, numéro de téléphone, ou encore adresse postale. Ensuite, vous répondriez également aux questions portant sur votre identité (nom de naissance, sexe, lieu de naissance, etc.).

 

Après que vous ayez répondu à ces questions, vous devriez également mentionner le nom de vos parents. Vous n’avez pas à paniquer, si vous ne connaissez pas leurs noms, vous n’aurez qu’à écrire « INCONNU ».

 

Ou vous pouvez encore le remplir grâce aux informations de votre passeport, tout en mentionnant le numéro du passeport ainsi que la date de délivrance tout comme la date d’expiration.

 

Ensuite, on vous posera également la question de savoir si vous êtes citoyen d’un autre pays. Cette question serait propice aux personnes possédant plusieurs passeports.

 

Dans le cas où vous auriez un autre passeport biométrique en cours de validité, vous devriez également mentionner les informations qu’il contient tout comme le premier. Il ne faut surtout pas oublier de leur faire savoir que le passeport valide en question vous a été délivré par un pays membre du programme d’exemption du visa.

 

Que devriez-vous faire en cas de refus ?

 

Il est très rare que votre demande ne soit pas acceptée, car en général 90 % des demandes sont acceptées. Cependant dans le cas où votre demande est rejetée par les services d’immigration américaine ainsi que le département de la sécurité intérieure deux options s’offrent à vous :

 

La première option est très simple : il s’agit tout simplement de faire une nouvelle demande d’ESTA. C’est en effet une possibilité, dans le cas où votre première demande aurait été refusée, vous pouvez en faire une autre.

 

Cependant, cette possibilité est envisageable uniquement s’il y’a eu changement d’informations dans votre demande. Autrement dit, c’est une option envisageable uniquement si lors de votre premier remplissage vous aviez fait une erreur. Mais si tel n’est pas le cas alors, il serait préférable que vous vous penchiez sur la deuxième option.

 

En ce qui concerne la seconde option, il s’agirait entre autres de faire une demande de visa auprès de l’Ambassade des États-Unis. Il suffirait que vous vous rendiez à l’Ambassade des États-Unis et que vous fassiez une demande de visa.

 

Néanmoins, sachez qu’en passant par l’Ambassade, non seulement vous allez beaucoup dépenser, mais en plus la procédure sera très longue. C’est en effet pour cette raison qu’il serait préférable que vous fassiez votre demande d’ESTA le plus tôt. De ce fait, en cas de refus vous aurez assez de temps pour faire une demande de visa auprès de l’ambassade. Tout est une question d’organisation.