Lorsque vous effectuez une demande pour une autorisation ESTA formulaire afin de vous rendre aux États-Unis, vous obtenez une réponse par courriel de la part des autorités américaines compétentes.

Voici quelques informations pour vous aider à vérifier le statut de votre autorisation ESTA et consulter la réponse à votre demande si vous ne trouvez pas le mail envoyé, par exemple.

La vérification du statut de la demande ESTA

Après avoir rempli votre demande ESTA et payé les frais, votre dossier est envoyé aux autorités américaines. Puis, logiquement, vous devriez recevoir une réponse.

La réponse à la demande d’ESTA ne dépasse pas les 72 heures.

La plupart des réponses arrivent à quelques heures suivant le dépôt de la demande. En effet, à l’instar de tout document administratif, le traitement de la demande ESTA prend du temps et la durée peut varier selon les cas et les dossiers.

Mais le délai d’attente est généralement de 72 heures au maximum. En outre, il n’y a que certains rares cas qui vous poussent à vérifier votre statut car toute personne déposant la demande recevra une réponse via courriel au bout de 3 jours.

La réponse est soit l’acceptation ou le rejet, vous serez donc si on vous a accordé ou refusé l’autorisation ESTA. Les mentions « Autorisation approuvée », « Demande ESTA en attente » ou « Voyage non autorisé » sont les seules mentionnées dans le mail envoyé de notre part.

Il est donc inutile de s’inquiéter avant l’écoulement des 72 heures. Cependant, si ce délai imparti est passé et vous n’avez toujours reçu de nouvelle ou d’éventuelle réponse, vous devrez alors vérifier le statut de votre demande.

Pourquoi vérifier son statut ESTA ?

La vérification du statut de la demande ESTA devient ainsi intéressante, voire nécessaire pour comprendre ce qui ne va pas en cas de la non-réception d’une réponse après l’écoulement des 72 heures.

Le voyageur doit, dans ce cas, vérifier son dossier. En outre, il existe un autre cas de figure qui oblige le voyageur à vérifier le statut de sa demande d’ESTA USA.

C’est quand il a commis une erreur lors du remplissage du formulaire et qu’il a mentionné une fausse adresse mail. Dans cette situation, il ne pourra pas recevoir le mail avec le statut de la demande ESTA et devra vérifier manuelle le statut de son dossier.

Le voyageur peut aussi être amené à vérifier le statut de son autorisation ESTA s’il l’a déjà obtenue mais qu’il souhaite faire un autre voyage en direction des USA.

Ainsi, il peut vérifier le statut de son ESTA pour voir si elle est toujours valide et qu’il peut la réutiliser pour un nouveau départ. La vérification en ligne du statut de sa demande permet de savoir si elle a expiré, ou pas.

Comment vérifier son statut ESTA ?

Avant d’effectuer toute démarche et une vérification manuelle en ligne, vous devez vérifier votre messagerie électronique et votre boîte de réception à la recherche d’éventuel mail de la part des autorités américaines.

Il se peut que vous trouviez le courriel dans le dossier de courrier indésirable (spam) ou corbeille (vous l’avez effacé par erreur).

Si vous n’arrivez pas à le trouver même en essayent de chercher dans votre boîte mail, vous avez donc besoin d’une vérification en ligne via notre site Web.

Pour le faire, vous devez :

    • Vous rendre sur notre site Web ;
    • Remplir le formulaire de recherche qui va permettre de chercher votre dossier dans la base de données. Vous aurez besoin de quelques informations pour effectuer la recherche, comme votre date de naissance, le numéro de votre passeport et les dates de validation et d’expiration du passeport. D’autres informations supplémentaires comme votre nom, votre prénom, l’adresse électronique et votre nationalité vous seront aussi demandées ;
    • Nous recevrons ensuite votre demande de récupération de l’autorisation ESTA, et nous vous l’enverrons au courriel fourni.

 

Dans le cas où vous n’arrivez pas à accéder à votre dossier même après avoir saisi toutes ces données, cela signifie que votre demande n’a pas été traitée.

Dans ce cas, nous vous informerons par courriel qu’aucun document ESTA valide à vos noms n’a pas été trouvé.

Le non-traitement de votre demande d’ESTA pour les États-Unis peut être dû à plusieurs raisons :

    • Vous avez oublié de valider la demande ;
    • Vous n’avez pas poursuivi la démarche jusqu’au bout ;
    • Vous n’avez pas effectué le paiement ou vous avez eu un problème au niveau du transfert de l’argent, ce qui n’a pas permis de réaliser la transaction. Un dossier non payé ne sera pas traité. Pensez donc à vérifier votre relevé bancaire pour voir si le montant des frais de gestion du dossier a bien été prélevé sur votre compte.

 

Par suite d’un défaut d’enregistrement et de validation de la demande, et peu importe la raison, le voyageur doit faire une nouvelle demande et recommander la procédure. Cette fois-ci, veillez à suivre les étapes et à faire attention au moindre détail.

Les différents statuts possibles et leurs significations

Le voyageur qui a suivi toutes les étapes relatives à la réalisation de la demande ESTA et a reçu une réponse à sa requête trouvera impérativement un statut mentionné dans le courriel.

Les deux seuls statuts qui peuvent figurer sont le statut qui annonce l’acceptation de votre autorisation, à savoir « Autorisation approuvée » et qui vous permet de voyager aux USA et de bénéficier de 2 ans de validité.

Le deuxième statut « Voyage non autorisé » atteste le rejet de votre demande et ne vous permet pas de vous rendre aux États-Unis pour un séjour ou même un transit ou une escale.

L’obtention d’un statut favorable signifie que le voyageur a le droit d’aller aux USA et peut embarquer dans un vol à destination du pays.

En conclusion

L’autorisation ESTA permet de séjourner pour une durée inférieure à 90 jours.

L’objectif étant de faire du tourisme ou des affaires et non pas d’étudier ou de travailler sur le sol américain.

L’autorisation ESTA tout comme le visa USA couvre également les escales ou les transits dans les aéroports américains.

La validité de l’autorisation, qui est de deux ans, commence dès la réception de ce statut. Il n’est pas obligatoire d’imprimer ce statut car les autorités à l’aéroport peuvent y avoir accès via le système électronique.

Si vous avez obtenu un rejet de votre demande, vous devez attendre 10 jours avant de réaliser une autre. Le statut « Voyage non autorisé » signifie que les autorités américaines ne vous autorisent pas à séjourner sur le territoire ou de transiter par leurs pays.