Le Département d’état américain

Le département d’État est la langue d’origine du département d’État américain, généralement abrégé en «DoS», et sa fonction est similaire à celle du ministère des Affaires étrangères opérant en France. Le département d’État américain a son siège à Washington, près de la Maison Blanche où le président Donald Trump est inauguré. Il couvre une superficie de près de 139 000 mètres carrés, dont plus de 8 000 employés travaillent. Depuis 2013, John Kerry est en charge de la branche exécutive fédérale responsable des relations internationales. Par conséquent, il a des centaines d’ambassades et de consulats dans près de 190 pays / régions à travers le monde. Tous ces points de contact administratifs américains permettent de compléter les démarches de voyage aux États-Unis.

 

Le Département de la sécurité diplomatique (DSS) est le Département de la sécurité diplomatique. C’est l’un des départements les plus développés du département américain de la Défense, notamment pour assurer la sécurité des diplomates et des ressortissants américains à l’étranger.

 

Le département d’État a directement participé à la création du programme d’exemption de visa, qui a créé l’ESTA. Il coopère avec le Department of Homeland Security (DHS). De cette association est né un programme destiné à faciliter les déplacements des ressortissants des pays bénéficiaires afin qu’ils puissent voyager en toute sécurité sans demander de visa.