Quel visa autorise un jeune diplômé à effectuer un stage dans une société américaine ?

 

Pour pouvoir effectuer un stage d’une durée d’un an sur le territoire américain en tant qu’étudiant ou bien en tant que jeune diplômé, cela nécessite une autorisation préalable des autorités américaines compétentes.

Parmi les visas USA disponibles, le visa J1 est indispensable à tous les étudiants provenant d’un territoire étranger souhaitant effectuer un stage de plus d’un an dans une entreprise américaine.

          

 Caractéristiques du visa J1

 

Parmi tous les visas US, le visa J1 s’adresse essentiellement à tous les jeunes diplômés qui souhaitent vivre une expérience professionnelle en tant que stagiaire dans une entreprise sur le territoire américain. Ce visa à été créé dans les années 60, il permet aux étudiants de réaliser des stages en tant que jeunes professionnels. Depuis 1961, le visa J1 est le sésame réservé aux jeunes désireux de s’envoler vers les USA pour une expérience de plus d’un an. L’étudiant qui en fait la demande doit avoir obligatoirement moins de 38 ans. Le visa de type J1 a une durée de validité de 18 mois.

 

Il n’y a pas de réelles conditions concernant le stage réalisé par le jeune étudiant concerné sur le sol américain. Ainsi quelque soit la nature de son stage il pourra faire la demande de son visa J1. Le stage en question n’aura pas l’obligation d’être conventionné. L’activité professionnelle du jeune diplômé ne sera pas forcément rémunérée.

 

Ainsi, un jeune étudiant ou un jeune diplômé pourra demander l’obtention de son visa J1 dans l’objectif de réaliser un job d’été sur le territoire américain, ou pour réaliser sa première expérience professionnelle aux USA. C’est expérience ne pourra pas durer plus de 18 mois, la durée de validité de son visa J1.

 

 Quelles sont les avantages liés à l’obtention du visa J1 ?

 

Comme pour tous les visas US, toute personne qui souhaite obtenir l’autorisation de séjourner sur le territoire américain doit en faire la demande de préalable en constituant un dossier qui correspond aux caractéristiques de son séjour.

Ainsi, concernant les étudiants ou les jeunes diplômés, ils devront établir un dossier administratif afin de pouvoir faire la demande d’obtention du visa J1 et un auprès de l’ambassade américaine à Paris.

 

Le département d’État américain exige un visa J1 pour pouvoir séjourner sur son territoire pendant toute la durée du stage.

 

Parmi tous les avantages octroyés par la détention du visa J1 on peut noter :

 

La possibilité de réaliser une expérience professionnelle, un stage rémunéré ou non, un job d’été ou encore un premier emploi sur le territoire américain, pour une durée d’un an à 18 mois maximum,

Grâce à la détention du visa J1 on peut également accéder aux services sociaux sur le territoire américain. La détention du visa J1 permet aux stagiaires ou étudiants d’obtenir son propre numéro de sécurité sociale sur le territoire.

 

Le visa J1 permet d’avoir le droit de passer et d’obtenir le permis de conduire américain.

Durant toute la durée de validité du visa J1, son détenteur pourra se déplacer surtout le territoire américain autant de fois qu’il le souhaitera.

 

A la fin de la période de validité de 18 mois du visa J1, le détenteur pourra effectuer une demande de prorogation. Ainsi, toute personne, étudiant ou stagiaire, pourra bénéficier d’une prolongation d’un mois de la période de validité de son visa J1 à son échéance.

Pour pouvoir bénéficier de cette période supplémentaire de validité d’un mois, il faudra en faire la demande auprès des services américains en remplissant le formulaire DS-2019.

 

 Restrictions liées au visa J1

 

Si le visa J1 accorde un certain nombre d’avantages à la personne qui le détient, en revanche, il existe plusieurs limitations de droits accordés par ce type de visa US.

Tout étudiant, stagiaire jeune employé étranger venant exercer son activité pour une période limitée dans une entreprise américaine, même s’il obtient la délivrance de son visa J1,il ne pourra avoir le droit :

 

De prolonger la durée de son stage au-delà de la limite initialement prévue dans son dossier de demande d’obtention,

De réaliser une autre activité professionnelle en plus du stage qui était prévu initialement sur le territoire américain,

De changer d’entreprise, changer d’employeur ou bien changé le stage initial,

Ni de travailler au sein d’une famille américaine pour garder les enfants ou de s’occuper de la maison en temps que jeune fille au pair.

 

Quels sont les différents types de visa US destinés aux jeunes ?

 

Les autorités américaines ont mis en place différents types de visa J destinés aux jeunes en fonction de leur statut d’étudiant ou de leur expérience professionnelle ou bien encore de leur diplôme.

 

Même s’il existe différents types de visa J, à l’heure actuelle, l’obtention de ce type de visa est indispensable à tout étudiant ou jeune diplômé qui souhaite se rendre sur le territoire américain dans le but d’y exercer une première expérience professionnelle ou un stage dans une entreprise américaine.

 

La mise en place d’un visa US par les autorités américaines a pour but de contrôler toute durée de séjour d’un ressortissant étranger sur son territoire.

Que le ressortissant soit étudiant ou non, jeune diplômé ou non, les autorités américaines veulent s’assurer que le ressortissant n’a pas l’intention de séjourner durablement sur le territoire américain.

 

C’est pourquoi, la durée de validité du visa J, a une durée limitée à 18 mois.

 

 Le visa J1 Intern

 

Ce type de visa concerne uniquement les étudiants en études supérieures. L’obtention du visa J1 Intern permet les échanges internes étudiants, qui souhaitent réaliser des stages d’une durée de deux à 12 mois pour n’importe quelle période de l’année universitaire. Vous pouvez faire la demande de ce visa que vous soyez diplômé ou non, du moment que vous êtes étudiant dans un établissement supérieur en France.

 

Cela peut concerner les élèves de grandes écoles, les élèves en Master qui doivent réaliser des stages à l’étranger…

 

 Le visa J1 Trainee

 

Ce type de visa s’adresse à tous les jeunes diplômés. Tous les jeunes diplômés ayant une expérience professionnelle ou non, peuvent faire la demande de visa J1 Trainee. L’obtention de ce type de visa permettra au jeune diplômé d’effectuer au moment de son choix, un séjour sur le territoire américain d’une durée de deux mois à un an.

 

Pour pouvoir faire la demande de ce type de visa, il faut avoir obtenu son diplôme d’études supérieures moins d’un an avant la demande. Il faut également ne jamais avoir exercer d’activité professionnelle, n’avoir aucune expérience professionnelle.

 

Concernant ce type de visa J1 Trainee, il ne s’adresse pas aux jeunes ayant obtenu leur diplôme il y a plus d’un an ou ayant déjà exercer une activité professionnelle.

En revanche, tout étudiant ayant obtenu son diplôme il y a plus d’un an ou ayant déjà une expérience professionnelle, pourra faire la demande d’un visa J US pour obtenir l’autorisation de d’effectuer un stage sur le territoire américain pour une durée pouvant aller jusqu’à 18 mois.

 

 Le visa J1 Work and Travel

 

 Ce type de visa s’adresse plus particulièrement aux séjours linguistiques d’étudiants étrangers.  Que vous soyez diplômé ou non, que vous soyez en études supérieurs ou simplement étudiant, avec une expérience professionnelle ou non.

 

Le visa J1 Work and Travel autorise les étudiants a réaliser des stages d’une durée de deux à quatre mois durant la période de juin jusqu’à septembre.

Ce type de visa est idéal pour réaliser un job d’été sur le territoire américain. Le niveau de rémunération pour ce type de job varie entre 7,25 dollars par heure ou 1200 dollars par mois.

 

Il s’adresse aux étudiants souhaitant découvrir les Etats-Unis tout en effectuant un stage qui leur permet d’avoir un peu d’argent de poche.

 

 Le visa J2

 

Ce visa s’adresse aux enfants des personnes ayant obtenu un visa J1. Les enfants concernés par ce visa J2 doivent obligatoirement avoir moins de 21 ans et être célibataires.

Il faudra apporter la preuve aux autorités américaines du lien de parenté entre la personne détenteur du visa J1 et son enfant ayant droit à l’obtention du visa J2.

 

 Comment faire la demande de visa J1 ?

 

La demande de ce type de visa est particulière. Pour pouvoir obtenir son visa J1, il faudra passer par un organisme américain appelé Sponsor.  Il s’agit d’un établissement accrédité par le gouvernement américain situé sur le territoire français.

Cet établissement a pour but de traiter des demandes qui sont assez fastidieuses et compliquées.

 

Si vous avez l’intention de demander un visa J1, il faut savoir que les démarches sont assez lourdes et quelles peuvent être aussi assez compliquées.

Dans un premier temps il faudra demander l’obtention du formulaire DS 2019 auprès de l’établissement sponsors. Il est important de s’assurer que le sponsor est agréé par le gouvernement américain.

 

En effet, c’est uniquement en passant par un sponsor agréé que vous pouvez obtenir le formulaire DS 1019. Ce formulaire est indispensable à l’obtention du visa J1.

 

Quelles sont les étapes à respecter pour l’obtention du visa J1 ?

 

Outre le document DS 1019, Assurez-vous d’être bien éligible à l’obtention de ce type de visa US.

 

Comment vérifier votre éligibilité au visa J1 ?

 

La première façon de s’assurer que vous êtes éligible à ce type de visa, et de vous rendre sur le site Internet http:/visa-J1.fr/ ce site vous permet de prendre rendez-vous dans un sponsor agréé par le gouvernement américain.

 

Lors de votre inscription sur le site, vous saurez si vous êtes éligible. L’inscription via le site Internet vous permettra ainsi de vérifier votre éligibilité au visa J1. Vous avez la possibilité de passer par le sponsor agréé de votre choix.

Celui-ci vous soumettra le formulaire DS 7002 à remplir et à signer.

 

Ce formulaire est à remplir par vos soins mais également par la société américaine dans laquelle vous effectuez votre stage sur le territoire US. Le Formulaire DS 7002 joue le rôle d’une convention de stage entre l’étudiant et l’entreprise qui le reçoit pour une durée limitée.

 

Ce document devra être rempli de façon très minutieuse car il est le césame pour l’obtention du visa J1. C’est pourquoi l’organisme agrée vous aidera à faire en sorte que le Formulaire DS 7002 soit rempli correctement et vous donne toute les chances d’obtenir votre Visa J1.

 

L’organisme sponsor agréé fera un examen très précis de votre formulaire, il est important de lui fournir tous les documents nécessaires à votre dossier. Si le visa J1 est difficile à obtenir, le passage par un sponsor agréé facilitera l’obtention et vous aidera.

 

Vous recevrez le fameux formulaire DS 2019 dans un délai de 15 jours après votre demande auprès du sponsor agréé. Il faudra alors contacter l’ambassade pour prendre un rendez-vous et y déposer préalablement votre dossier complet.

 

Le rendez-vous à l’ambassade américaine est l’ultime étape indispensable à l’obtention du VISA. Cet entretien se fera en anglais au sein de l’Ambassade américaine. L’agent administratif en charge de votre dossier aura préalablement étudié votre demande.

 

N’oubliez pas de vous rendre à l’ambassade muni de votre formulaire DS 2019, de votre reçu de paiement effectué sur le site lors de votre inscription, et de l’attestation de votre couverture médicale.

 

A la fin de cet entretien, l’agent administratif vous informera si votre demande est acceptée ou rejetée. Dans le cas d’une acceptation, vous recevrez directement votre visa et votre passeport dans un délai de 4 jours.

 

Quel est le prix d’un visa J1 ?

 

Pour l’obtention de ce type de visa il faudra prévoir des frais générés par l’intervention d’un organisme agréé. Le tarif de facturation du sponsor agréé peut varier en fonction de certains critères, notamment :

 

L’agence elle-même que vous aurez choisi pour faire votre demande,

Le type de visa J1 que vous souhaitez obtenir,

Et la durée du séjour pour lequel vous faites votre demande.

 

Il y a heureusement des services offerts par le sponsor agréé :

 

La mise à disposition du formulaire DS 2019,

L’obtention du récépissé de votre enregistrement et du paiement de la taxe SEVIS qui vous sera réclamé lors de votre entretien à l’ambassade américaine,

Une couverture médicale 3 jours avant et 3 jours après la durée de votre stage,

Une couverture d’assurance en cas de prolongement de votre durée de séjour après le stage pour un séjour touristique,

Un accompagnement et un suivi de toutes vos démarches via des échanges de mails,

Et enfin, lorsque vous serez en stage sur le territoire américain, un accompagnement et une assistance.

 

 

A ces frais de demande directement liés à l’intervention d’un sponsor agréé, il faudra rajouter les frais de demande auprès de l’ambassade. A savoir, 120$ pour la demande de visa, 14$ pour la demande de rendez-vous avez un agent administratif américain, et 20$ pour les frais d’envoi du visa via Chronopost.