Séjour dépassant les limites des visas et de l’ESTA

Vous envisagez de vous rendre aux États-Unis ou vous y êtes peut-être déjà. Cependant, vous pouvez vous rendre sur le territoire américain soit avec un visa soit avec l’ESTA qui vous permet de séjourner sur ledit territoire. La durée de ce séjour dépend cependant du type d’autorisation et elle doit être strictement respectée.

 

Que se passe-t-il alors lorsque votre séjour sur le territoire américain dépasse les limites des visas et de l’ESTA ? C’est la question à laquelle nous avons apporté des réponses dans la suite de cet article.

 

Quelles différences entre le Visa et l’ESTA ?

 

Même si nous avons déjà fait mention de cela dans l’introduction, rappelons que pour rentrer sur le territoire américain, il vous faut obtenir un visa ou l’ESTA. Cependant, chacune de ces autorisations a un sens particulier.

 

L’ESTA : qu’est-ce que c’est ?

 

L’ESTA signifie en anglais Electronic System for Travel Authorization et en français, il s’agit du système électronique d’autorisation de voyage. Ainsi, l’ESTA est une autorisation accordée par le gouvernement américain aux voyageurs d’affaires, aux touristes, aux personnes en transit ou en escale. Cela sous-entend que l’ESTA n’est ni une autorisation qui permet de travailler ou d’étudier aux États-Unis ni un visa.

 

Les personnes qui font une demande d’autorisation de l’ESTA pour un voyage aux États-Unis disposent d’un séjour limité. En effet, l’autorisation ESTA donne droit à un séjour sur le territoire américain pour une durée de 90 jours maximum. Autrement dit, les personnes désireuses de voyager aux États-Unis pour un séjour d’affaires ou de tourisme ne peuvent bénéficier que d’une durée de 90 jours avec l’autorisation ESTA.

 

Passé ce délai, la personne disposant de l’autorisation est sous l’emprise des conséquences de la loi, car le délai de l’autorisation ESTA ne peut être prolongé. Bien que l’autorisation ESTA ne donne droit qu’à un séjour d’une durée de 90 jours maximum, vous devez noter que cette autorisation est valide pour deux ans.

 

En effet, la demande d’autorisation de voyage ESTA se fait uniquement en ligne. L’accès au site est gratuit, mais la demande d’obtention est payante. Il vous suffit une fois en ligne de fournir les informations de votre passeport valide et de remplir le formulaire ESTA. Une fois que vous faites la demande en ligne, vous recevez dans un délai de 24 heures un mail qui vous informe de votre statut d’approbation.

 

Ainsi, si la demande est approuvée, votre autorisation ESTA est valide dès cet instant pour une période de deux ans. Elle est de même valide jusqu’à l’expiration de votre passeport. Cela signifie qu’après le délai de deux, vous devez à nouveau obtenir une demande d’autorisation ESTA. De même, après l’expiration de votre passeport, vous devez procéder à une nouvelle demande d’autorisation ESTA.

 

Pendant la durée de validité de votre autorisation ESTA, vous pouvez voyager autant que vous le désirez à condition que chaque voyage n’excède pas la durée de validité 90 jours. Par contre, si vous souhaitez faire un séjour de plus de 90 jours sur le sol américain, un visa est nécessaire. De même, si votre demande d’autorisation ESTA n’a pas été approuvée, vous devez demander un visa.

 

Aussi, si vous avez une quelconque raison selon laquelle vous devez faire une prolongation de la durée de 90 jours, vous devez faire une demande de visa en fonction du type de visa correspondant.

 

À quoi sert l’ESTA ?

 

L’ESTA est un système de renseignement mis en place par le gouvernement américain qui a pour but de renforcer la sécurité intérieure. Ce système se fait par instauration d’un processus de présélection des candidats et de collecte de données. Ainsi, si vous faites partie des ressortissants français, vous pouvez bénéficier d’une exemption de visa. De plus, l’autorisation ESTA permet d’alléger les frais de visas ainsi que de réduire la durée des demandes de visa.

 

Ainsi, si vous êtes un ressortissant des pays membres et que vous êtes éligibles au programme d’exemption de visa, vous pouvez rentrer sur le sol américain avec une autorisation ESTA. Toutefois, obtenir une autorisation ESTA est soumis à des conditions d’entrée.

 

Ainsi, pour bénéficier d’une autorisation de voyage ESTA, vous devez être un ressortissant de l’un des pays signataires du programme. De même, vous devez avoir un passeport biométrique qui doit être en état de validité et la durée de votre séjour ne doit pas dépasser 90 jours.

 

Mis à part cela, l’ESTA est un moyen pour faciliter le travail des autorités américaines, des agents de l’immigration et celui des officiers des douanes. En effet, pour eux c’est un moyen de savoir à l’avance si le voyageur est dangereux ou pas pour la sécurité intérieure du pays.

 

Rappelons par ailleurs que l’autorisation de voyage ESTA ne concerne que les voyageurs par bateau ou par avion. Autrement dit, le voyage par voie terrestre n’est pas concerné par l’ESTA.

 

Le visa

 

Pour un voyage aux États-Unis de plus de 90 jours, vous devez faire votre demande de visa. Il vous suffit de déposer la demande de visa correspondant à votre profil, car le gouvernement américain octroie différents types de visas. Vous avez la possibilité de consulter le site de l’ambassade des États-Unis afin de vous renseigner sur les différents types de visas. Ainsi, vous saurez mieux pour quel visa postuler.

 

Par ailleurs, si vous êtes un touriste, il vous faut un visa de tourisme qui est le visa B2 qui vous permet de rester sur le sol américain jusqu’à 6 mois. Cependant, si vous êtes un étudiant, il vous faut un visa étudiant qui est le visa F vous permettant d’achever vos études dans une université américaine. Par contre, si vous êtes un travailleur, il vous faut un visa de travail. Mais ce dernier dépend des compétences de la personne et du poste qu’elle recherche.

 

Par ailleurs, l’avantage avec le visa américain est que vous pouvez demander sa prolongation. Mais il faut que celui-ci soit en cours de validité lors de la demande. De même, votre passeport en cours de validité doit continuer à l’être au cours de toute la durée de prolongation de votre visa. Vous ne devez aussi avoir violé aucune condition d’admission.

 

Conséquences en cas de dépassement du séjour

 

Si vous dépassez la durée du séjour d’une autorisation de voyage aux États-Unis, vous subissez de graves conséquences, car cela n’est plus autorisé.

 

Dans le cas de l’ESTA

 

Rappelons que l’ESTA est un programme d’exemption de visa dont l’autorisation donne droit à un séjour limité. Ainsi, un dépassement de ce séjour entraîne votre bannissement définitif du programme. En fait, le programme ESTA est un programme traité par informatique et donc automatisé.

 

Ainsi, chaque fois que vous allez faire votre demande d’autorisation ESTA, elle sera rejetée, car votre nom est déjà sur liste noire. À côté de cela, il y a votre départ immédiat du pays de destination. Vous allez faire l’objet d’un embarquement dans le premier avion afin d’être déporté.

 

Mis à part cela, vous ferez l’objet d’un bannissement pour rentrer sur le territoire américain à nouveau. Vous êtes donc bannis pour 3 ans si votre dépassement de séjour est moins de 180 jours. Vous pouvez par contre être banni pour 10 ans si votre dépassement excède 180 jours.

 

Dans le cas du Visa

 

Dans le cas d’un dépassement de la durée de votre séjour autorisé par un visa, vous encourrez différentes répercussions. Mais il y a cependant des conséquences qui concernent tous les visas.

 

Ainsi, en fonction de la durée de votre dépassement, vous serez interdit d’entrée sur le territoire américain pour une période de 3 à 10 ans. À côté de cela, vous êtes limité lors de vos demandes de changement de statut et de prolongation de séjour. De même, votre visa en cours de validité est révoqué ou annulé. Enfin, vous êtes en interdiction pour obtenir un nouveau visa sauf si c’est dans votre pays de nationalité.