Le visa F1 pour les étudiants aux USA

Pour les étudiants du monde entier, le Visa F1 est le plus utilisé voir, le plus commun des visas étudiants aux Etats-Unis. Il est un document administratif indispensable pour tous les étudiants étrangers qui veulent poursuivre leurs études supérieures ou universitaires dans un établissement américain ou une université située sur le territoire américain. Le Visa étudiant américain, dit visa F1, est donc délivré à tout étudiant étranger qui passe plus de 18h par semaine dans une université ou un établissement américain.

 

Dans quel établissement américain approuvé délivre-t-on un visa F1 ?

 

Ce type de visa est requis dans les écoles publiques ou privées du secteur secondaire. Ces écoles concernent le 9ème niveau jusqu’au 12ème niveau. Ce sont des écoles qui doivent être couvertes par ce type de visa.
Le visa F1 est également requis dans certaines universités ou institutions qui proposent de nombreux programmes d’apprentissage de la langue anglaise. Ces formes d’apprentissage peuvent s’étendre aux lycées et aux universités américaines sur tout le territoire U.S.A.

 

Le visa de type Visa F1 ne concerne pas les écoles ou institutions qui offrent des formations publiques ou financées visant les personnes adultes. Sont exclus également des établissements couverts par ce type de mandat, les écoles élémentaires ainsi que les écoles primaires du secteur publique. Il s’agit d’établissements qui enseignent du niveau de la maternelle jusqu’au 8ème niveau.

 

Comment obtenir un visa F1 pour étudier aux U.S.A. en toute sérénité ?

 

L’obtention du visa étudiant USA est règlementé et défini notamment par l’article 214 b extrait de the immigration and Nationality Act.
Toute personne qui souhaite se voir délivrer un visa étudiant aux USA doit se conformer à cette réglementation.

 

Cette réglementation découle du fait que toute personne immigrant sur le sol américain, doit apporter la preuve et les raisons de son voyage ou déplacement. Elle est potentiellement considérée par les autorités américaines comme un immigrant sur le sol américain. C’est pour ces raisons que l’obtention du visa F1 est soumis à une réglementation visée par des textes définissant les conditions de délivrance.

Les conditions d’obtention du visa F1 sont :

 

• En premier lieu, toute personne qui souhaite obtenir un visa de type F1 a l’obligation de fournir les justificatifs nécessaires qui apporteront la preuve qu’elle est apte à prétendre à l’obtention d’un visa d’étudiant américain dit visa F1. Les documents justifiants l’aptitude à prétendre au visa F1 demandé.

 

• Dans un second lieu, toute personne qui arrive sur le territoire américain, doit apporter la preuve qu’elle n’a pas l’intention de s’y installer durablement. Elle doit donc prouver aux autorités américaines, qu’elle a de solides attaches dans son pays d’origine et qu’elle a donc l’intention d’y retourner. Elle doit prouver son intention de rentrer en France et de ne pas rester sur le territoire américain. Les autorités américaines demandent la preuve que passé le délai d’autorisation de séjour, toute personne qui étudie sur le territoire américain s’engage à rentrer en France.

 

• Enfin, il faudra apporter la preuve de vos capacités de financement du projet d’étude. En effet, réaliser des études sur le sol américain représente un réel investissement et nécessite un budget conséquent. Il est indispensable de pouvoir apporter la preuve que la personne souhaitant venir étudier sur le territoire américain dispose de moyens pécuniaires nécessaires à la réalisation de son projet de formation. Ce budget devra considérer non seulement le financement des formations et écoles, mais également permettre à la personne de vivre dans de bonnes conditions durant les 12 premiers mois de la formation. Ce budget tiendra compte des charges courantes comme : le logement, les transports, la nourriture, les loisirs…

 

Ainsi pour l’obtention d’un visa F1 il faudra présenter des justificatifs suivants :

 

• Tout document administratif apportant la preuve de solides attaches au pays d’origine. Tout d’abord les attaches familiales, comme les lieux de résidences principales des membres de la famille. Mais aussi les documents administratifs relatifs aux attaches financières, comme le lieu de votre établissement bancaire principal ou encore un justificatif de paiement de impôts sur le territoire français. Ou bien encore les attaches sociales, comme l’inscription à un établissement sur le territoire français ou autre. Ou bien encore un justificatif de domicile.

• Des pièces justificatives de documents financiers apportant la preuve de vos capacités financières. Pour cela, les relevés de comptes des derniers mois de l’établissement bancaire peut-être fourni. Ou bien encore un relevé de situation, un bilan sur la situation financière permettant de budgéter les financements des études à l’étranger. Si ce n’est pas le cas, il pourra être demander la preuve d’une éventuelle subvention ou aide financière d’un établissement ou autre. Les documents administratifs certifiés originaux devront absolument apporter la preuve que la personne dispose des fonds nécessaires à la réalisation de son projet d’étudier sur le sol américain. Ce budget devra couvrir à minima les charges financières de la première année d’étude sur le sol américain. Il sera nécessaire pour cela de fournir un document sur lequel seront budgétées les dépenses des 12 premiers mois de formations. Il faudra y inclure les devis de formation, hébergement, déplacements…

• Enfin, l’étudiant devra être en mesure de présenter les documents relatifs à son parcours étudiant. Les documents concernant l’établissement scolaire en France, le niveau d’études, les certificats ou diplômes obtenus…Il devra apporter la preuve logique de la continuité de ses études sur le territoire américain. Les raisons pour lesquelles il est amener à venir étudier sur le territoire USA.

 

Les étapes d’obtention du Visa F1, Visa des Etudiants

 

Première étape : S’inscrire à un établissement de formation américaine sur le territoire US.

Cette étape est la condition sinéquanone à l’obtention du visa F1. En effet, sans inscription dans un établissement scolaire américain ou une université sur le sol américain, il n’y a nulle raison de demander l’obtention d’un visa étudiant F1. Il est donc nécessaire d’entamer une démarche d’inscription auprès d’un établissement scolaire américain ou d’une université. Lors de cette démarche, l’étudiant concerné se verra remettre le formulaire I-20 qui sera enregistré dans le SEVIS : The Student and Exchange Visitor Information System. Ce document est un document d’attestation d’inscription à un établissement de formation sur le territoire américain.

 

Deuxième étape : Demande de Visa F1.

Une fois inscrit à l’établissement de formation, il faudra remplir le formulaire de demande de visa étudiant. Il s’agit d’un formulaire de visa non immigrant que l’on peut retrouver et remplir en ligne. Pour cela il suffit de se connecter à l’adresse suivante et remplir le document DS-160,
https://ceac.state.gov/GenNIV/Default.aspx

 

Ce document doit être rempli consciencieusement, les informations y figurant doivent êtres vraies et précises. Il est important de ne pas faire d’erreur et donc de bien se relire lorsque l’on rempli ce type de formulaire.

 

La validation de ce formulaire va générer votre enregistrement. Un numéro à 10 chiffres vous sera alors communiqué. Notez-le bien, enregistrez-le pour ne pas l’égarer si besoin.
Ensuite, assurez-vous d’avoir bien réglé le montant des frais de cette demande.
L’obtention du visa étudiant est soumis à des frais de demande.

 

Troisième étape : Prendre un rendez-vous à l’ambassade américaine.

Le montant des frais de demande de visa F1 réglé, il faudra prendre un rendez-vous à l’ambassade. Cet entretien sera réalisé dans l’ambassade sélectionnée au début du formulaire DS-160. Afin de bien remplir la demande d’entretien, il vous faudra indiquer :

• Votre numéro de passeport
• Le numéro à 10 chiffres qui vous a été communiqué lors de l’étape précédente, au moment de la validation du formulaire DS-160
• Et le numéro de référence CGI qui se trouve sur le reçu du paiement des frais de demande de visa F1.

 

Quatrième étape : L’entretien à l’ambassade des Etats-Unis.

 

Il est important de se rendre en date et heure à la convocation de l’ambassade américaine. Des documents nécessaires vous seront demandés. N’oubliez pas de vous munir de :

• La lettre de convocation à votre rendez-vous,
• La confirmation de votre demande DS-160
• Le reçu du paiement des frais de demande du Visa
• Votre passeport en cours de validité et aussi avec une période de validité allant de plus de 6 mois sur la période souhaitée pour le séjour étudiant
• Le formulaire I-20 qui a été délivré par l’établissement de formation américain où l’étudiant s’est inscrit.
• Le reçu du paiement SEVIS, ainsi que l’attestation de paiement des frais de formation. Il s’agit du formulaire I-901 délivré par l’établissement de formation concerné sur le territoire US .
• Enfin, une photo récente de moins de 6 mois au format 5X5cm.

 

La vie d’un étudiant détenteur du Visa F1 :

Durant sa première année d’étude sur le territoire américain, l’étudiant français sera soumis à quelques règles restrictives.

 

Notamment concernant le droit à travailler sur le territoire américain. En effet, l’obtention du visa F1, qui est destiné à un étudiant français sur le sol américain, ne l’autorise pas à travailler en dehors de son campus la première année. En effet, l’obtention de ce visa ayant prouvé que l’étudiant concerné peut subvenir à ses besoins financiers durant sa première année d’études, et financer sa formation…, il n’a donc pas le droit de travailler en dehors du campus de formation.
Seul un travail à l’intérieur du campus, ayant pour but de facilité et contribuer à son intégration au sein de l’établissement sera autorisé.
La preuve que ce travail est effectué dans un but d’intégration et non par nécessité, sera à la charge de l’étudiant concerné.

 

Passé le délai de 12 mois, un étudiant titulaire du visa F1, pourra envisager de travailler à l’extérieur du campus ou de l’établissement dans lequel il effectue sa formation. Pour cela, il devra faire une demande auprès de l’I.N.S. Cependant, seul un travail à mi-temps ne pourra lui être accordé. En effet, il devra continuer à justifier sa présence pour des raisons de formation et d’enseignement sur le territoire américain. Un travail à plein temps ne pourrait lui permettre de poursuivre ses études sur le territoire US.
Si un étudiant souhaite effectuer un travail à mi-temps durant son séjour de formation et au delà de ses un an de présence sur le territoire américain, il devra alors remplir le formulaire I-765.

 

Dans le cas où l’étudiant détenteur d’un visa de type F1 serait marié. Il peut demander une autorisation de séjour pour son conjoint, et/ou ses enfants, ou sa famille.
Il s’agit d’une autorisation de séjour de type F3.

Cette démarche est soumises à certaines conditions :

L’étudiant titulaire d’un visa F1 devra être marié avec son conjoint et en apporter la preuve. Les enfants du titulaire devront avoir moins de 21 ans obligatoirement.
Il est indispensable de fournir un justificatif du lien de parenté avec la personne de la famille qui séjourne aux Etats-Unis.
Ainsi, la famille entière de l’étudiant pourra se voir remettre un visa de type F2 dans le cas ou les conditions sont remplies. A savoir l’âge des enfants et le lien de parenté. L’étudiant doit absolument disposer d’un certificat attestant de ce lien de parenté : livret de famille, contrat de mariage, certificat de naissance, certificat de mariage…

 

Enfin, l’obtention du visa de type F2 ne donne en aucun cas le droit de travailler sur le territoire US.

 

Qu’est-ce que le visa de type F3 ?

 

Alors que le visa F1 est destiné aux étudiants et le visa de type F2 aux personnes à sa charge souhaitant effectuer un séjour à ses côtés, le visa de type F3 lui concerne uniquement les ressortissants canadiens et mexicains. Les étudiants étrangers, qui résident dans leur pays d’origine, mais qui fréquentent ou étudient dans un établissement scolaire ou universitaire américain, doivent demander le visa de type F3. Néanmoins, ce type de visa n’est accordé qu’aux étudiants et ressortissants canadiens et mexicains.

 

A NOTER : le visa F1 ne sera pas requis pour des séjours touristiques ou des établissements ne proposant que des activités para scolaires ou non académiques.
C’est également le cas pour des formations ou des études dans des établissements dont les heures de cours ne dépassent pas 12h à 18h par semaine.