Les USA ferment leurs frontières suite au Coronavirus

Alerte Coronavirus : l’annonce est tombée comme un couperet hier, Mercredi 11 mars 2020 :

« Les Etats-Unis ferment leurs frontières aux voyageurs en provenance de l’Union Européenne »

Donald Trump l’a annoncé hier par communiqué de presse :

À partir de vendredi et pendant une durée de 30 jours, les frontières américaines seront fermées à tous les voyageurs en provenance de l’Union Européenne.

Cette décision fait suite à la propagation de l’épidémie du Coronavirus.

Cette décision fait suite à la propagation du Coronavirus sur quasiment le monde entier. Désormais L’ONS parle de pandémie.

Hier, Donald train s’est exprimé sur les écrans américains :«j’ai décidé de prendre des actions fortes mais nécessaires pour protéger la santé et le bien-être de tous les américains », cette  allocution solennelle a été faite depuis la Maison-Blanche.

Elle fait suite à l’affolement des marchés financiers qui depuis le début de la semaine s’effondrent face à la menace d’une récession économique mondiale, conséquence de l’épidémie du Coronavirus.

À partir de vendredi, et pour les 30 jours suivant, le président des Etats-Unis a pris la décision de suspendre tout les voyages en provenance d’Europe vers les Etats-Unis.

Donald Trump déplore que l’union européenne n’ai pas pris les mêmes précautions que les Etats-Unis pour limiter la propagation du virus.

Cette mesure choc, entrera en vigueur le vendredi 13 mars a minuit. Le Royaume-Uni ne sera pas concerné par cette mesure, a déclaré le président des Etats-Unis.

Tous les vols en provenance du Royaume-Uni seront maintenus.

Conditions d’application de cette mesure de restriction :

Cette mesure s’appliquera à tous les voyageurs ayant séjourné au cours des 14 jours qui précèdent leur arrivée sur le territoire américain, dans l’espace Schengen.

Exception faite pour les citoyens américains et les résidents permanents.

Le président des Etats-Unis, a laissé entendre que cette mesure pouvait s’étendre aux cargos en provenance d’Europe.

Suite à l’allocution du président Donald Trump, le cours du baril de pétrole s’est effondré de 6 % ce jeudi matin en Asie.
 

Le président des Etats-Unis qualifie le Corona virus de « virus étranger »

Il a terminé son discours en précisant sa conviction que l’avenir des Etats-Unis rester plus radieux que personne ne peut l’imaginer…

Préoccupé par l’impact économique que pourrait avoir le Corona virus sur le territoire américain, le président des Etats-Unis a demandé au congrès américain d’appliquer une réduction deux taxe sur salaires pour aider les ménages à surmonter l’impact d’une crise économique à venir.

À cela, le président des Etats-Unis a annoncé le report de la date de paiement des impôts pour certains individus et entreprises sur le territoire américain.
 

Mercredi Noir à la Bourse de Wall Street

En ce mercredi 11 mars 2020, dans le sillage de toutes les bourses du monde, suite à la propagation mondiale de l’épidémie du Coronavirus, l’indice de La Bourse de New York c’était effondré de 5,87 %, alors que le Nasdaq lui a perdu 4,7 %.

Cette séance fait suite à un lundi qui lui aussi était noir : il a fallu suspendre les cotations des marches pendant plusieurs minutes pour calmer l’affolement des investisseurs Face au risque de récession mondiale liée directement a l’épidémie de Coronavirus.
 

L’Europe est-elle la nouvelle Chine ?

La décision du président des Etats-Unis c’est suite À une allocution du directeur des centres de détection et de prévention des maladies, Robert redfield, qui estime que le principal risque de propagation de l’épidémie sur le territoire américain provient essentiellement de l’Europe.

Celui-ci a déclaré : «la vraie menace pour nous, c’est désormais l’Europe. C’est par là qu’arrive les cas de contamination. Pour dire les choses clairement, l’Europe c’est la nouvelle Chine. »

Au cours du mois de février, les Etats-Unis avaient déjà fermer leurs frontières À toutes les personnes non on américaine en provenance de Chine.

Le gouvernement américain a également exhorté les américains À éviter tout voyage en dehors des Etats-Unis. Ces dispositions visent à limiter l’impact mondial du COVID- 19.

Cette décision prise par le président américain de fermer les frontières à tous ressortissants en provenance de l’union européenne, a été prise alors que les Etats-Unis, en ce mercredi 11 mars,  ont dépassé la barre de 1200 cas d’infections de nouveaux cas de Coronavirus, et compte à ce jour 38 décès sur le territoire américain.

Toutefois, après ces 30 jours, il vous sera possible de voyager de nouveau aux USA. Alors prenez maintenant le temps de faire votre ESTA pour les Etats-Unis afin de ne pas être pris de court quand votre voyage arrivera.