Tout savoir sur le Visa Waiver Program

Le Visa Waiver Program, ou le programme d’exemption de visa ou encore ESTA est un programme développé par le gouvernement américain qui vise à dispenser quelques pays de l’obligation de voyager avec un visa.

En effet, pour pouvoir visiter les USA, le voyageur doit avoir un visa d’entrée. Tout le monde connait la complexité et la difficulté d’avoir un visa et le temps et l’effort que demande ce type de procédure.

Avoir un visa veut également dire l’obligation de passer un entretien physique auprès de l’ambassade américaine et avec un officier travaillant au consulat.

Ce programme a été créé dans le but de faciliter les formalités d’entrée au territoire américain tout en renforçant la sécurité par la mise en place de nouvelles mesures sécuritaires.

Par le biais d’un système électronique de renseignement réalisé par la Sécurité Intérieure des USA, les autorités peuvent effectuer une sélection des voyageurs et ne permettre l’entrée qu’à ceux ne présentant pas d’éventuel danger.

Le programme d’exemption de visa permet donc de voyager aux USA avec une autorisation de voyage délivrée en ligne au lieu d’avoir un visa.

Actuellement, il y a 38 pays membres du programme, dont la majorité des États européens en raison de leur faible provenance de personnes dangereuses ainsi que les bonnes relations qu’ils entretiennent avec les États-Unis.

Zoom sur l’autorisation ESTA

L’ESTA formulaire, Electronic System for Travel Authorization, est le système électronique développé par le gouvernement fédéral américain dans le cadre du programme d’exemption de visa.

L’ESTA permet d’avoir une autorisation de voyage en ligne en remplissant un formulaire. Seuls les candidats éligibles au programme et répondant aux critères définis peuvent avoir une autorisation ESTA et partir aux États-Unis.

Le candidat voulant avoir un ESTA doit :

    • Être un ressortissant de l’un des pays signataires du programme ;
    • Disposer d’un passeport électronique, biométrique ou à lecture optique ;
    • Payer les frais de traitement de son dossier ;
    • Ne pas avoir des antécédents judiciaires ou avec la Sécurité Intérieure des USA.

 

L’autorisation ESTA permet d’effectuer un séjour d’une durée maximale de 90 jours. L’objectif du voyage doit être soit touristique soit pour les affaires.

Les personnes souhaitant suivre un traitement médical ou des cours linguistiques peuvent partir en étant muni d’une autorisation ESTA, à condition que le séjour ne dépasse pas les 3 mois.

En outre, les cours linguistiques ne doivent pas excéder 18 heures de volume hebdomadaire. Le voyage d’affaires couvre les rencontres professionnelles avec les actionnaires, la participation à des meetings, la participation à des séminaires, conférences, événements…

Comment réaliser une demande ESTA ?

Pour avoir son ESTA USA, le candidat doit effectuer sa demande en ligne. Il suffit qu’il se rende sur notre site Web et remplir le questionnaire disponible.

Le formulaire compte plusieurs questions sur les coordonnées du voyageur, sa situation familiale et civile, son métier, son état de santé, les raisons de son voyage, son adresse aux USA, ses éventuels antécédents judiciaires…

Le voyageur doit répondre aux questions en toute honnêteté et transparence et fournir des réponses claires et précises. Ensuite, il doit vérifier ses réponses, les valider puis réaliser le paiement.

La demande ESTA n’est pas gratuite et ses frais sont réglés avec une carte bancaire ou un compte PayPal. À l’instar des autres documents administratifs, la demande ESTA nécessite du temps pour être traitée.

Néanmoins, et contrairement à la procédure de visa, la réponse à l’ESTA est délivrée rapidement dans un délai qui ne dépasse pas les 72 heures. Les autorités donnent suite à la demande par courriel sur l’adresse mail que le candidat fournit lorsqu’il a rempli le formulaire.

Que faire en cas de refus ?

La réponse à sa demande ESTA Etats-unis est obtenue par e-mail dans un délai de 72 heures.

En cas de refus, le candidat doit attendre 10 jours avant de réaliser une nouvelle demande ou s’adresser au Consulat des USA pour solliciter un visa. Le refus peut être dû à la non-conformité du profil avec les exigences élaborées dans le cadre du programme.

Si vous répondez à toutes les conditions d’éligibilité de l’ESTA, et vous ayez quand même obtenu une réponse défavorable à votre demande, il se peut que vous ayez commis une erreur de frappe en remplissant le formulaire.

Même dans ce cas, vous devez refaire la demande et payer une nouvelle fois les frais de traitement de dossier.

La validité de l’ESTA

L’ESTA visa est valide pendant 2 ans et permet plusieurs allers et retours pour les USA.

D’ailleurs, pour connaître combien de temps il vous reste en termes de validité de l’ESTA, vous pouvez consulter votre boîte mil et vérifier la date de réception du courriel de la part des autorités américaines.

L’ESTA permet de faire différents voyages à destination des USA à condition que le candidat retourne à son pays d’origine avant la fin de la durée accordée. Il ne faut pas oublier que l’ESTA permet un séjour d’une durée maximale de 90 jours.

Tout dépassement peut causer des conséquences et un refus pour vos prochaines demandes. Le compte à rebours démarre dès votre arrivée au sol américain et les passages entre les USA, le Mexique et le Canada sont comptabilités dans la durée totale du séjour.

Comment renouveler son ESTA ?

Une fois la fin de la validité de l’ESTA arrive, vous pouvez effectuer une nouvelle demande ESTA. À noter que l’ESTA n’est pas renouveler automatiquement et il faut réaliser une autre demande en ligne.

Le renouvellement s’effectue de la même manière que la première demande et en suivant les mêmes étapes. Le candidat doit se rendre au site et remplir le formulaire puis payer les frais.

En outre, le candidat doit répondre aux questions correctement et en toute transparence même si sa situation a changé depuis la dernière demande. Il ne faut pas penser que réécrire des réponses identiques pour avoir un avis favorable pourra vous aider.

En fait, la communication de toute information erronée entraine des conséquences sur le plan administratif et judiciaire.

Un autre point qu’il faut comprendre, c’est la possibilité de renouveler son ESTA avant la date de son expiration. En effet, comme vous le savez, le passeport est électroniquement rattaché à l’autorisation ESTA.

Dans ce sens, une modification ou un renouvellement du passeport implique l’obligation de renouveler sa demande ESTA. En plus, l’octroi d’une réponse favorable la première fois ne garantit pas l’acceptation de la demande suivante. Les autorités traitent, en effet, les dossiers de façon indépendante.