L’intérêt d’un certificat ESTA

Depuis 2009, les voyageurs provenant des pays éligibles au programme d’exemption de visa doivent demander l’ESTA avant de voyager aux États-Unis. La procédure se fait en ligne. Rapide, elle permet d’être titulaire d’une autorisation de voyage électronique en quelques minutes seulement. Zoom sur les utilités du certificat.

Les exigences liées à la délivrance du certificat ESTA

Vos informations personnelles et vos conditions de séjour sont les éléments sur lesquels le gouvernement américain va se pencher. Elles déterminent si vous êtes éligible ou non pour un voyage aux États-Unis.

Par exemple, il faut faire votre voyage auprès d’une compagnie maritime/ aérienne approuvée par le gouvernement américain. Votre séjour aux États-Unis ne doit pas dépasser la durée autorisée, c’est-à-dire 90 jours consécutifs. Munissez-vous de votre billet d’avion pour rentrer afin de le prouver.

Deux cas vous empêchent d’obtenir votre ESTA :

  • Vous avez eu des antécédents avec la justice américaine lors de votre précédent séjour ;
  • On vous a refusé votre demande ESTA auparavant.

Le certificat ne garantit pas à 100 % votre entrée aux États-Unis

Bien qu’il soit obligatoire de demander l’ESTA pour se rendre aux États-Unis, il ne garantit pas à 100 % que vous allez y entrer. Toutefois, il est recommandé de respecter cette procédure, et cela dans les 72 heures précédant l’embarquement.

Il faut comprendre que l’ESTA est une autorisation préalable permettant de se rendre aux États-Unis. Elle n’a pas le pouvoir de garantir votre entrée sur le sol américain. Par contre, les services de l’immigration le peuvent.

Ce sont eux qui donnent le verdict final concernant votre accès ou non aux USA, lorsque vous serez à l’aéroport. On remarque que les ESTA approuvées ont 99,9 % de chances de franchir le sol américain.

Certificat ESTA : ses avantages et ses limites

Se renseigner sur les conditions liées à l’ESTA est nécessaire avant de la prétendre. Informez-vous sur les choses interdites et autorisées.

Un détenteur de l’ESTA a la possibilité de séjourner localement durant une période de 90 jours (consécutifs) aux États-Unis. Il a le droit de voyager partout tant que ce document est valable. Il peut visiter des endroits de son choix, seul ou accompagné.

Le voyageur a la possibilité d’assister à des évènements sociaux, culturels, artistiques ou sportifs proposés. La seule règle : il y prend part en tant que bénévole. Le certificat ESTA interdit toute forme d’activité rémunérant à son détenteur.

En tant que titulaire de l’ESTA, vous pouvez prendre part à des cours ou des formations ne donnant pas droit à des crédits en vue de l’obtention de diplômes universitaires.

Concernant les voyages d’affaires, voici ce dont vous avez le droit :

  • Participer à des séminaires, des conférences et des réunions partout aux États-Unis ;
  • Signer des contrats avec des partenaires locaux ou étrangers ;
  • Suivre une formation courte.

Une fois de plus, il vous est interdit d’exercer des activités rémunérant.

Si par malheur votre certificat ESTA a été égaré, n’ayez aucune crainte ! Vos données ont été conservées par les autorités américaines.

À noter que vous ne pouvez pas chercher du travail sur le territoire américain avec l’ESTA. Il ne vous permet pas non plus de suivre des cours sanctionnés par des diplômes universitaires. Le document ne vous donne pas le droit de devenir un immigré. Vous vous engagez uniquement à faire un séjour pour 90 jours.