Prendre l’avion avec son chien : quelles formalités ?

Les animaux de compagnie comme les chats et chiens font partie intégrante du quotidien des hommes. D’ailleurs, de plus en plus de personnes songent à acquérir un animal de compagnie. Le lien est devenu si fort que même pour voyager en avion, plusieurs propriétaires d’animaux optent pour un déplacement avec ces derniers. Cependant, il existe des règlementations en vigueur en ce qui concerne les conditions de transport de tous les animaux. Particulièrement concernant les chiens, les conditions de transport peuvent varier en fonction des destinations ou des compagnies aériennes. Quelles sont alors les formalités requises pour voyager avec son chien dans les meilleures conditions ? Voici un article qui expose tous les détails à propos de la compagnie des animaux pendant un voyage.

Quelles sont les règlementations des compagnies aériennes pour le transport des chiens ?

Le voyage avec un animal de compagnie à l’instar du chien s’organise plusieurs semaines à l’avance. En effet, le transport chien par voie aérienne diffère du voyage d’un chien en voiture sur de nombreux aspects. Le propriétaire de l’animal doit dans un premier temps avoir l’accord de la compagnie de voyage pour s’assurer que les animaux sont acceptés.

En principe les animaux sont interdits par les compagnies aériennes et seulement une minorité d’entre elles accepte les chiens. Il est conseillé d’obtenir cet accord au moins 36 heures à l’avance avant de se rendre à l’aéroport. Afin de prendre les dispositions nécessaires, il est important de savoir où restera cet animal domestique pendant le transport.

Généralement, aucune autorisation de voyage ne peut être accordée pour les chiens de moins de 10 semaines. L’idéal serait de prendre toutes les informations nécessaires à ce propos auprès des services pour animaux, notamment la protection animale. En outre, transporter des animaux dans certains pays pourrait être interdit. Par conséquent, il faudrait s’assurer que dans le pays de destination les animaux domestiques sont acceptés.

L’autre mesure essentielle dans le cas du transport pour chien concerne les contrôles vétérinaires qui se font avant le départ. Uniquement les chiens contrôlés peuvent voyager. Les services vétérinaires veillent également à refaire ce même contrôle à l’atterrissage. À cet effet, la vaccination est un paramètre important et tous les chiens, peu importe leurs races (berger, terrier, bouledogue, pitbull…) doivent être vaccinés. Plusieurs pays exigent la vaccination contre la rage et le traitement antiparasitaire pour les animaux à quatre pattes.

L’idéal serait de se rendre auprès d’un vétérinaire avec votre chien avant le départ pour bénéficier des différents traitements en l’occurrence la vaccination antirabique. Il est tout aussi préconisé aux propriétaires d’animaux de se munir du certificat sanitaire de ce dernier et du passeport. Ce certificat rassure les compagnies que l’animal est bien vacciné. Les compagnies sont très pointues en ce qui concerne la stérilisation et le traitement contre la rage du chien.

D’autre part, il est important de rappeler que certains types d’animaux ne sont pas acceptés à bord des avions. Il est recommandé de s’assurer que la race de chiens domestiques dont vous disposez est autorisée à être transportée en avion. Les propriétaires qui voyagent avec leurs animaux doivent aussi se renseigner sur le service de protection des animaux en cours de vol.

Par ailleurs, dans quelles conditions doivent rester les animaux pendant le vol ?

Les animaux en avion : quels sacs ou caisses de transport adopté ?

Pour le transport aérien des animaux, deux possibilités se présentent : le voyage en cabine ou le voyage en soute. Il revient aux autorités de décider de la possibilité qui convient en fonction de certaines données recueillies sur les animaux en particulier les espèces domestiques. Ces données se résument au poids, à la taille et parfois à la race de l’animal.

Chaque compagnie aérienne met en place sa politique concernant la condition des animaux. Tout propriétaire de chien et chat devrait mieux se renseigner auprès de la compagnie de voyage pour connaitre les services de transport pour animaux. Cependant, quel que soit l’endroit choisi, un sac de transport s’avère indispensable. Selon les normes internationales, une caisse de transport est particulièrement recommandée pour chiens et chats en avion. Il est aussi recommandé d’utiliser une cage de transport.

L’International Air Transport Association exige toutefois que toute caisse de transport pour chien réponde à certaines normes. Par exemple, l’enveloppe de la caisse devra être faite en des matières rigides, et bien resserrées par des boulons. L’animal devra s’y sentir à l’aise et ses petits mouvements dans la cage ne devront pas être limités.

De plus, le dispositif de fermeture de la porte devra être simultané pour le haut et le bas. De même, aucun des éléments de la porte ne devra dépasser les rebords en dessus ni en bas. Outre cela, la cage devra être bien aérée et confortable pour le chien. Les systèmes de roues de la caisse devront être retirés ou simplement bloqués en faisant usage du scotch si possible.

Il est souvent rare de voir des compagnies aériennes mettre des caisses homologuées, gratuitement à disposition des animaux. Pour cela, afin de respecter toutes ces normes, il serait convenable d’acheter directement une caisse pour animaux certifiée par l’IATA.

Quel prix prévoir pour faire voyager son chien en avion ?

Le voyage avec les animaux de compagnies peut s’avérer être contraignant et coûteux pour un propriétaire d’animal. En plus des démarches d’obtention d’ESTA  pour les Etats-Unis ou de visa, il faudra prévoir ses frais d’avion, mais surtout ceux de l’animal. Dans cette optique, il n’est pas aisé de définir un tarif exact pour le voyage d’un chien. En effet, chaque structure aérienne fonctionne indépendamment et selon ses normes tarifaires.

Toutefois, le coût du voyage se définit généralement en fonction du poids de l’animal, de sa taille et de la destination. Il faut notifier que ces paramètres sont appliqués à tous les chiens à l’exception des chiens-guides, utiles pour les aveugles, qui voyagent gratuitement.

Chez la compagnie aérienne Air France, uniquement les chiens et chats dont le poids maximum est de 8kg sont autorisés en cabine. Par contre, ceux qui dépassent cette limite devront voyager en soute avec au maximum 3 animaux par passager. Le tarif du transport des animaux n’est pas inclus dans le billet de voyage.

Contrairement à cette dernière, sur les vols Emirates, aucun animal n’est autorisé en cabine à défaut des faucons et chiens-guides. Les autres animaux sont transportés sous forme de bagages et à l’intérieur de la soute. Par conséquent, le transport des animaux est facturé comme les bagages supplémentaires.

Vueling Airlines quant à lui, dispose des tarifs de transport d’animaux qu’il faut choisir au moment de la réservation. Les frais du voyage varient ici en fonction du type de vol (nationaux ou internationaux) et de la destination.

En résumé, pour déterminer le devis précis du voyage de son chien, il faudrait connaitre son poids et sa taille. Ensuite, il va falloir contacter l’entreprise aérienne afin de prendre connaissance de ses normes tarifaires.

Quelques astuces pour voyager avec son chien dans les meilleures conditions

Pour amener un animal en voyage en avion notamment un chien, quelques astuces peuvent être utiles. Dans un premier temps, il serait bien pour le chien d’opter pour un vol direct. Les changements de compagnies incessants pourraient être préjudiciables lors des embarquements, en raison des règlementations propres à chaque destination. L’autre astuce intéressante c’est d’habituer le chien à vivre dans une caisse de transport, des semaines avant le voyage.

Pour aider l’animal à mieux endurer la navigation, il serait souhaitable de lui administrer quelques calmants lors de l’embarquement. Cela implique évidemment l’expertise du vétérinaire qui saura le traitement idéal dans ces conditions. Il est déconseillé par ailleurs de nourrir son chien avant le décollage afin de ne pas occasionner d’éventuels malaises.

En outre, il serait astucieux de prévoir des couvertures ou équipements adaptés pour protéger si nécessaire, son chien du froid. Pendant le voyage, les spécialistes recommandent qu’il soit mis à disposition du chien, de l’eau congelée pour étancher sa soif.

Pour vite retrouver son chien à l’arrivée, il est recommandé de veiller à inscrire clairement ses coordonnées et ses contacts. Fixer une puce électronique à sa cheville est aussi recommandé pour vite retrouver son chien. Arrivée à destination, il faudrait envisager de ramener le chien aux soins vétérinaires afin de s’assurer de sa bonne santé.